Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
04.10.2005

Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN 

Je me souviens d’Eboa Lotin

“Je suis malade pour avoir passé onze ans avec un régime alimentaire qui m’a donné du diabète. Mais je suis encore vivant, et je travaille malgré tout sur mon prochain album... ” Confidence d’Eboa Lotin le 9 mars 1997. “Ce sera un double album. Le premier sera un album de variétés et le second un album religieux, celui-là même qu’on jouera le jour de ma mort.”, ajouta-t-il à notre dernière rencontre quatre mois plus tard, le 24 juillet. Et sa mort, il la sentait vraiment prochaine. L’auteur de Elimb’a Dikalo (1962), chanson dans laquelle il rendait hommage à la radiodiffusion camerounaise et fustigeait les pasteurs qui se disputaient le leadership de l’Eglise créée par son père, ainsi que les jeunes filles qui pratiquaient l’avortement, voulait cependant mourir dans la paix. Eboa Lotin, le sculpteur émérite, le poète inspiré, le guitariste habile et le chanteur de la vie, se refusait par conséquent aux grandes interviews durant les derniers mois de son existence. Il disait: “ J’ai passé toute ma vie à chanter, à parler aux journalistes. Maintenant, je me consacre à mes dernières oeuvres. ” Et de poursuivre: “ Cher frère, je ne te reçois pas aujourd’hui en tant que journaliste. Je ne veux pas que tu rapportes mes propos, parce que le temps-là est révolu. J’ai déjà vécu, et maintenant je suis en train de partir. Et je ne veux pas qu’au moment où je pars, qu’on soit en train de spéculer sur mon nom, sur mes dires, sur mes actes. Je veux partir tranquillement...”

Ainsi s’en alla-t-il un lundi. Le 6 octobre 1997, autour de 17 heures. A l’hôpital Laquintinie. Sans que son “album religieux” ne fût sur le marché, pour pouvoir meubler ses obsèques. Mais sa dernière oeuvre sortira quelque temps plus tard, à titre posthume, intitulé “ Forever ”, qui veut dire “ A jamais ”. Dans cette oeuvre qui conclut une carrière de maestro, on retrouve sept chansons dont Ave Maria Cameroun qui ne put être interprétée par son auteur avant son décès. La voix qu’on croit pourtant être celle d’Eboa Lotin dans Ave Maria Cameroun est plutôt celle de l’un de ses fils spirituels: Henry Njoh.

Eboa Lotin était, lui, le fils de Adolphe Lotin’a Same, le pasteur révolutionnaire, fondateur de la Native Baptist Church. Il hérita vers 1946, alors qu’il n’avait que 3 ans, plus de 400 cantiques de son père. Il commença sa carrière artistique comme sculpteur. Mais fut plus porté vers la musique. Son premier album, Mulema mwam, sorti en 1962, fit de lui une star dont le succès traversa pendant 35 ans la scène discographique camerounaise et africaine.
Aujourd’hui, huit ans après sa disparition, la musique d’Eboa Lotin continue de meubler des tranches radiophoniques au Cameroun. Elle passe encore sur le marché du disque, et meuble aussi des salons privés. Les textes de cette musique disent des vérités, toujours actuelles, chaque jour qui passe. L’artiste fut un observateur intelligent de la société. Sa philosophie traduisait une morale d’inspiration biblique et africaine. Il prêchait les bonnes moeurs et s’attaquait à des sujets de tous ordres. Parolier hors hiérarchie, il savait souvent provoquer, décrivant parfois “le noeud de la cravate comme une botte de chou”, ou encore l’un de ses personnages comme une pulpeuse aux “seins pointus comme des sagaies, avec des cuisses comme du saucisson à l’ail.”

Eboa Lotin était un phénomène de la chanson. Il servit d’exemple. Et inspira des auteurs-compositeurs comme Tom Yom’s et Annie Anzouer. Sa mémoire reste vivace. Puisse le Cameroun apprendre à mieux glorifier cet Eyum’a moto (patriarche) de la culture nationale!

Henri F.
 

Source: Le messager | Hits: 23349 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(4)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 17164 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 15234 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 20040 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 16654 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 18713 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 16088 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 19181 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 16727 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 22117 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 12604 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 12271 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 13522 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 12381 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 15076 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 14053 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 15191 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 17625 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 11932 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 19516 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 18522 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 15361 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 16710 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 23520 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 18609 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 24545 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 19540 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 14228 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 15050 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 14513 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 13358 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 20697 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 17151 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 16951 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 15813 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 18886 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 18829 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 16643 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 14046 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 18478 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 16492 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 18784 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 20590 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 17258 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 21284 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 19011 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 15064 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 13422 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 20043 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 16435 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 17522 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks