Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


22.11.2005

Finale de la Coupe du Cameroun des courses de pirogues et des avirons 

Des soupçons de mysticisme à l’origine de bagarres entre spectateurs lors de la coupe du Cameroun.
--------------------------
La Fédération camerounaise de sports nautiques (Fecasnau) a bouclé, dimanche 20 novembre dernier, ses activités sportives sur le plan d’eau du fleuve Wouri par l’organisation des finales de la Coupe du Cameroun des courses de pirogues et des avirons. «Cette saison a été placée sous le signe de la vulgarisation des sports de l’eau. Malgré quelques difficultés, la fédération a connu des résultats encourageants, à l’instar de la médaille de bronze ramenée de Tunis en septembre dernier en aviron», explique Paul Longo Sosso, le président de la Fecasnau, visiblement satisfait de son bilan. Mais surtout de la présence remarquée sur les berges du Wouri de son «ami personnel», le ministre des Sports, Philippe Mbarga Mboa, «venu spécialement de Yaoundé» présider la Coupe du Cameroun dans la discipline.

Après des démonstrations de ski nautique par une équipe d’expatriés, le public a assisté aux premières finales de la Coupe du Cameroun des avirons. Dans la catégorie dames, c’est Ruth Adrienne Mathio (4’19) qui a ravi la vedette à sa rivale de tous les jours, Louise Nlend (4’49), sur une distance de 1000m. Chez les messieurs, le jeune Samuel Elong Moukouboulan a confirmé tout le bien qu’on dit de lui. Dans une compétition de trois protagonistes, il fut le premier à avaler les 1000m de parcours au bout de 3’59. En septembre dernier à Tunis, cet athlète s’était déjà illustré en décrochant la médaille de bronze au cours des 6e championnats d’Afrique des avirons. Sacrés champions nationaux la veille lors de «la journée du champion» et vainqueurs de la Coupe du Cameroun, Ruth Mathio et Samuel Moukouboulan réalisent ainsi le doublé de la saison.

Retour gagnant

Ngand’a Bollo, champion du Cameroun 2005 dans la catégorie des courses de pirogues, est quant à lui passé à côté du doublé. La surprise est venue de Justice Lac Ossa, la pirogue inattendue de la Sanaga maritime. Absente du championnat depuis le début de la saison, pour «mauvaise foi de la Fédération», les enfants du président Albert Longue Dipito ont marqué leur retour sur la scène par un succès. C’est à l’unisson que la douzaine de rameurs de Justice Lac Ossa ont dominé la partie. Des cinq pirogues ayant pris le départ, Hanni Marina, Ngand’a Bollo, Nkam Nkam, Aigles du Wouri, la suprématie de Lac Ossa n’a souffert d’aucune contestation. En tête au départ de l’épreuve longue de huit kilomètres, Justice Lac Ossa a jalousement conservé cette position tout au long de la course, franchissant la ligne d’arrivée longtemps avant son dauphin Ngand’a Bollo.

«Ils ont su dominer la partie, le plan d’eau leur était favorable contrairement à notre pirogue qui a chaviré donnant ainsi l’occasion à l’adversaire de prendre le large», explique Roger Epée, le président de Ngand’a Bollo, la pirogue championne de la saison 2005.
A l’instar de Ngand’a Bollo, trois autres équipages ont vu leurs rameurs se retrouver au fond de l’eau, à cause des mauvaises conditions atmosphériques. Alors que les rameurs se battaient contre le vent et la marée haute, les membres des différents fans clubs, pieds dans l’eau, se livraient à de rudes bagarres. Les différentes factions en conflit se rejetaient le tort sur les «chavirements mystiques» enregistrés. Plusieurs fois, les forces de l’ordre ont été obligées de descendre dans l’eau calmer les supporters surchauffés. «C’est un frein au développement des courses de pirogues, les concurrents sont convaincus du mysticisme», regrette Prosper Massing, directeur technique national.

Dippah Kayessé
 

Source:  | Hits: 24847 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 33335 hits  | 0 R)

  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 39341 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 29871 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 31362 hits  | 1 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 32953 hits  | 0 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 31490 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 24347 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 44309 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 32041 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 26353 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 42798 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 36563 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 34600 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 25438 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 30485 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 32088 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 31206 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 36012 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 24992 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 25447 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 30818 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 30469 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 30041 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 39427 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 41552 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 35521 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 24499 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 27407 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 26982 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 26655 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 26213 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 60493 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 41325 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 36819 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 34612 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 33632 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 33352 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 28237 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 28231 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks