Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


02.12.2005

Les Sawa de l’Extrême-Nord dans la pirogue 

“ Bolo Munja ” ou la pirogue à la mer. C’est le thème de l’édition 2005 du Ngondo, fête culturelle du peuple Sawa qui se célèbre chaque année au mois de décembre. Plus qu’un simple slogan, ce thème sonne comme un cri de cœur, un appel strident auquel la communauté Sawa de la province de l’Extrême-Nord a prêté une oreille attentive. Les quelque 200 fils et filles Sawa de la province la plus au nord du Cameroun ont, un tantinet, tu leurs querelles et divergences qui entravent la bonne marche de “ La grande famille Sawa de l’Extrême-Nord ” (ainsi appellent-ils leur association), pour ramer ensemble à bord de la pirogue jetée en mer par le bureau du Ngondo, les chefs supérieurs Sawa et le comité d’organisation.

“ Le Ngondo étant une fête de rassemblement, nous avons demandé à chaque président d’association – Nkam, Océan, Bakweri, Pongo, Abo, etc. – de mobiliser ses adhérents parce qu’il est question d’honorer notre culture. Et pour éviter tout dérapage, nous avons mis en place un comité d’organisation différent du bureau de la grande association ”, relate Joseph René Biteke, responsable de l’agence Bicec de Maroua et l’un des animateurs du Ngondo 2005 dans l’Extrême-Nord. Au-delà de la mobilisation dans les différentes associations, le comité d’organisation a négocié des espaces à Crtv Maroua pour une sensibilisation optimum en différentes langues de la sphère Sawa.

Maroua, l’apothéose
Ce week-end, le Ngondo 2005 a engagé sa dernière ligne droite dans l’Extrême-Nord, comme d’ailleurs partout au Cameorun. Ici, la particularité est que l’apothéose prévue le 4 décembre à Maroua n’aura pas lieu du bord de l’eau, comme à Douala. Mais plutôt au Foyer de la jeunesse de Domayo, un quartier populaire et populeux de Maroua. C’est là le village du Ngondo 2005 dans l’Extrême-Nord où l’eau dans les Mayos a pris ses congés depuis le début de la saison sèche. “ L’eau c’est bien sûr notre symbole. Mais le Sawa n’a pas besoin de la mer pour communier avec ses ancêtres. Nous avons d’autres rites que nous observons. Et il ne faut pas oublier que le Ngondo dans les provinces est symbolique, car le grand Ngondo c’est à la base, à Douala. Mais nous faisons tout ceci pour ne pas être déracinés et transmettre les connaissances et la culture à notre progéniture née à des milliers de kilomètres de leur village. Nous apprenons à nos enfants comment s’habiller comme un Sawa, comment faire des mets traditionnels, etc. ”, explique Joseph-René Bikete.

Dans l’ensemble, la communauté Sawa de l’Extrême-Nord composée pour la plupart des magistrats, des cadres dans les sociétés privées, publiques et parapubliques, des commerçants, des élèves, etc. s’est donnée un défi : faire renaître le Ngondo dans la province tel qu’il se célébrait dans le temps. “ Entre 1998 et 2003, le Ngondo a connu un réel passage à vide à Maroua, à cause de nombreux problèmes nés au sein de l’association d’élite. Et une fois l’association a été reconstituée en 2004, nous avons renoué avec la célébration du Ngondo. Nous l’avions célébré pendant 2 jours en 2004. En 2005, elle s’étend sur 4 jours et connaît un supplément d’activités aussi ”, affirme Joseph René Biteke qui est à sa 17e année dans le Grand-Nord – 9 ans à Garoua, 5 ans à Ngaoundéré, 2 ans à Maroua (1984-1986) où il est à son 2e séjour depuis août 2004. Il dit avoir toujours côtoyé le Ngondo dans cette partie du pays. “ A mon arrivée en août 2004 à Maroua, mes frères et sœurs ont pensé que je pouvais canaliser toutes les énergies Sawa pour redorer le blason du Ngondo dans l’Extrême-Nord ”, déclare-t-il. Un pari qu’il entend gagner avec l’appui de tous en retournant aux sources à bord de la pirogue jetée à la mer. “ C’est une exhortation à tous les fils et filles Sawa à affirmer leur unité aux sources de leur tradition séculaire et en communion profonde avec leurs ancêtres. Ils scruteront aussi l’avenir en insistant sur ces valeurs qui ont fait le rayonnement de notre peuple et de notre pays : patriotisme, courage, sens de l’honneur, esprit d’entreprise, persévérance et quête permanente du savoir-faire ”, ainsi décline-t-il le message que véhicule le thème de cette année.
Pour ne pas être en marge de ce message les Sawa de l’Extrême-Nord ont élaboré un programme d’activités qui tient compte des valeurs sportives, culinaires, artistiques, traditionnelles, etc. de cette communauté.



Par Noé NDJEBET MASSOUSSI A Maroua
Le 02-12-2005

 

Source:  | Hits: 37663 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Ngondo 2007 prolongé au 08.Dec : Les Miengu recommandent l´unité Sawa
( | 03.12.2007 | 37710 hits  | 0 R)

  Peuple Sawa, Tous à L´unisson. Sawa Ancestors Predict Blessings For 2008
( | 03.12.2007 | 33038 hits  | 0 R)

  Les Elog Mpo’o (Mpoo) se ressourcent à Edéa
( | 01.12.2007 | 37385 hits  | 0 R)

  Exclusif ! Entretien avec le Pr. NJOH MOUELLE
( | 30.11.2007 | 40006 hits  | 0 R)

  MANGA BEKOMBO Priso: Conflits d´autorité au sein de la société familiale chez les Dwala du Sud-Cameroun
( | 27.11.2007 | 39165 hits  | 0 R)

  Remember Manga Bekombo Priso (1932-2004)
( | 26.11.2007 | 37244 hits  | 0 R)

  Cet enfant de NEW-BELL NKONGMONDO: MBOM EPHREM, ancien Lions Indomptables
( | 23.11.2007 | 47461 hits  | 0 R)

  Hommage : Elle s’appelait Else Ekindi
( | 21.11.2007 | 50007 hits  | 0 R)

  "Du racisme français, Quatre siècles de négrophobie" par ODILE TOBNER
( | 21.11.2007 | 35231 hits  | 1 R)

  Et si Nkongsamba vous était contée
( | 20.11.2007 | 50773 hits  | 0 R)

  Alucam - les manifestations du cinquantenaire lancées à Edéa
( | 20.11.2007 | 38309 hits  | 0 R)

  Nkongmondo - Le miroir de la misère ambiante
( | 20.11.2007 | 36670 hits  | 0 R)

  Le Ngondo s´ouvre au Grand Sawa
( | 20.11.2007 | 31416 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle
( | 20.11.2007 | 28547 hits  | 0 R)

  Sawanité: le pari de l’alliance
( | 12.11.2007 | 27767 hits  | 0 R)

  Bakassi Enquête: Affairisme, trafic d’armes, convoitisme du Nigeria... la tuerie
( | 11.11.2007 | 35691 hits  | 0 R)

  Fritz Dikosso-Seme : Interview "Le Ngondo en plein Sahel"
( | 11.11.2007 | 30109 hits  | 0 R)

  Entretien avec Marcien Towa
( | 11.11.2007 | 28919 hits  | 0 R)

  Bakassi: Sanglante attaque des Nigerians; 21 militaires camerounais tués et 6 blessés
( | 10.11.2007 | 35272 hits  | 0 R)

  Festival : Douala accueille le SUD (Salon Urbain de Douala)
( | 09.11.2007 | 33705 hits  | 0 R)

  Manu rend Hommage aux Tirailleurs Sénégalais
( | 09.11.2007 | 28180 hits  | 0 R)

  Fête du NGUMA MABI 2007
( | 05.11.2007 | 31619 hits  | 0 R)

  BlackExploitation videos & movies
( | 05.11.2007 | 31390 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2007 - les Sawa se préparent
( | 31.10.2007 | 30669 hits  | 0 R)

  Athlétisme : Françoise Mbango rompt le silence
( | 31.10.2007 | 28812 hits  | 0 R)

  EMOTION - Comment capitaliser nos ressources à cette veille du NGONDO
( | 30.10.2007 | 22795 hits  | 0 R)

  Clubs mythiques SAWA: « CAIMAN AKWA CLUB DE DOUALA »
( | 25.10.2007 | 71913 hits  | 0 R)

  Le Peuple Sawa salue la montée de Caïman en D1
( | 25.10.2007 | 25478 hits  | 0 R)

  FAKO Mountain Race of Hope 2008
( | 23.10.2007 | 32573 hits  | 0 R)

  LIMBE - Fishermen Accuse Chinese Trawlers Of Destructive Fishing By Francis Tim Mbom
( | 23.10.2007 | 25784 hits  | 0 R)

  Ebénezer Njoh Mouellé, le philosophe et la vie quotidienne
( | 19.10.2007 | 46593 hits  | 0 R)

  Ekambi Brillant et Valère Epée “ ressuscitent ” la culture camerounaise
( | 19.10.2007 | 31844 hits  | 0 R)

  TOKOTO ASHANTY, L’homme de chèvre, revient
( | 14.10.2007 | 31688 hits  | 0 R)

  EBOA LOTIN: UN POETE BANTOU
( | 08.10.2007 | 35402 hits  | 0 R)

  Quelques mélomanes parlent de ce qu’ils gardent de Samuel Eboa Lotin
( | 08.10.2007 | 35050 hits  | 0 R)

  Discours de Ruben Um Nyobe a l´ONU le 17/12/1952 et Hommage d´Achille Mbembe
( | 20.09.2007 | 37698 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe : modèle d’homme de culture
( | 13.09.2007 | 35385 hits  | 0 R)

  Steve Bantu Biko: Your memories - 12 September 1977.
( | 12.09.2007 | 40527 hits  | 0 R)

  Le Prince Alexandre
( | 09.09.2007 | 37554 hits  | 0 R)

  Les Ibos de la diaspora appellent à "l’union de tous"
( | 06.09.2007 | 33886 hits  | 0 R)

  France-Afrique: the idiocies that divide us
( | 01.09.2007 | 34460 hits  | 0 R)

  Une Television Africaine (LCA1 TV) en ligne
( | 29.08.2007 | 24337 hits  | 0 R)

  Henri Bandolo : Hommage manqué à un virtuose de la plume
( | 27.08.2007 | 43826 hits  | 0 R)

  Les descendants des Pharaons à travers l´Afrique (Extrait page.62-63)
( | 26.08.2007 | 45482 hits  | 0 R)

  Prince Bétotè DIKA AKWA nya BONAMBELA
( | 21.08.2007 | 49288 hits  | 0 R)

  FELA - a Commommeration
( | 17.08.2007 | 44989 hits  | 0 R)

  Fela Anikulapo kuti… for ever !
( | 17.08.2007 | 31082 hits  | 0 R)

  A Great Loss: The Passing of Dr. Asa Grant Hilliard III (Amankwatia Baffour II) (1933-2007)
( | 16.08.2007 | 40302 hits  | 1 R)

  l’héritage de Rudolph Douala Manga Bell
( | 16.08.2007 | 32770 hits  | 0 R)

  Valère Epée : Duala Manga Bell, un exemple de patriotisme
( | 12.08.2007 | 33648 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks