Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


07.10.2006

Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun 

Né en 1881, Adolf Lotin Same reste une des figures emblématiques de la lutte contre la suprématie Blanche au Cameroun. Il s´est battu pour le développement d´une église locale autonome...

Par Samuel Nelle
- Relayé de Bonaberi.com -


Depuis 1849, les populations côtières du Cameroun qui ont été converties par le missionnaire anglais Saker en 1845 à la suite de la visite de J. Clarke et Prince en 1841, ont fondé la Native Baptist Church (N.B.C), Eglise Baptiste des Natifs du pays, sous la protection spirituelle de la Mission Baptiste de Londres.

Ses premiers pasteurs qui ont pour nom Thomas Horton (1855), Georges Nkwe (1866), Josué Diboundou (1876) sont très jaloux de l´autonomie de leur Eglise.

Lorsque Saker qui encadre cette Eglise rentre définitivement en Angleterre en 1876, il laisse derrière lui une Eglise solide, autonome. En 1886, deux ans après la signature du traité germano-douala, les missionnaires baptistes de Bâle, soutenus par l´administration allemande, viennent prendre en main la direction de l´évangélisation du Cameroun.

La NBC sous la direction de Josué Diboundou refuse de se soumettre à l´autorité spirituelle des missionnaires baptistes de Bâle. Elle entend être autonome. Le corps des missionnaires de Bâle va alors créer son Eglise à Bonalembé disctincte de la NBC. Cette Eglise est appelée le nouveau Bethel. Le nouveau Bethel est péjorativement appelé par les autochtones, Eglise Baptiste des Blancs (Baptist Ba Bakala).

En 1914, les Allemands quittent définitivement Douala et l´espace Sawa. Ils sont remplacés par les Français. En 1917, trois ans après le départ des Allemands de Douala, la société des Missions Evangéliques de Paris reçoit de la France, nouvelle administratrice du Cameroun, la charge de superviser les activités de toutes les églises protestantes du Cameroun.

Une fois de plus, la NBC refuse de se soumettre à l´autorité spirituelle de la Société des Missions Evangéliques de France (SME) et se déclare autonome.

Adolf Lotin Same le futur réorganisateur de la NBC, naît le 9 Octobre 1881 à Bonamouti Akwa Douala, de Same Moulobe et de Ndongo Anna. Le jeune Lotin Same entre dans l´une des nombreuses écoles créees par les missionnaires du nouveau Béthel. Entre temps, il s´est marié avec la nommée Engome Barla Cathérine.

Après avoir exercé pendant longtemps comme pasteur sous l´autorité du pasteur Bender du nouveau Béthel, Lotin Same rejoint en 1915, la Native Baptist Church qui convient mieux à son tempérament et à ses aspirations. Il en devient le président le 17 Mai 1921.

Aussitôt installé comme président de la NBC, la SME exerce des pressions sur lui pour l´amener à placer la NBC sous son autorité. Lotin Same refuse. Il prêche pour une Eglise locale autonome, libérée de toute inflluence liturgique étrangère. Il engage en outre son sacerdoce dans un combat de libération de l´homme noir contre la domination du blanc.

Il est violemment combattu par les missionnaires français de la SME, mais aussi par quelques uns de ses propres frères noirs dont les pasteurs Tobbo Deido, Ngando Nsangue et Nyambé, anciens animateurs de la NBC qui ont rejoint la SME. En Mars 1922, Lotin Same est exclu de l´Eglise Baptiste et dépossédé de son titre de pasteur. Les autorités coloniales françaises s´en mêlent. Pour elles, une Eglise qui n´a pas de blancs parmi ses guides est subversive et dangereuse. La NBC est interdite.

Les lieux de culte de la NBC sont tous fermés sur ordre des autorités. Le pasteur Lotin Samé est d´abord placé en résidence surveillée puis enfermé à la prison de New-bell. Libéré, Lotin Same cotinue à prêcher dans la clandestinité malgré la fermeture de ses lieux de culte.

Il entraîne avec lui de nombreux fidèles authentiques patriotes qui se réunissent sous les manguiers; dans les cases abandonnées.




Marcus Garvey avec qui Lotin Same noua des relations




Notes des Peuplesawa.com :
Marcus Garvey devant son UNIA (United Negroes Improvement Association), la plus grande mobilisation Panafricaniste qui ait jamais existée. Jusqu´à ce jour, aucune organisation pareille n´a été mise sur pieds. L´ampleur de ce mouvement, relayé au Cameroun par Lotin Samè était tellement grande que les colons Francais l´on interdit et brutalement combattu.

 
Il noue des relations avec le prédicateur noir américain Marcus Garvey qui prêche que la race noire libérée est celle qui libérera le monde du pêché. A partir de 1922, le pasteur Lotin Same connaît une traversée du désert de dix ans jusqu´en 1932. Il profite de cette période pour composer une oeuvre musicale colossale de quatre cents chanson, toutes composées sur le rythme du Ngosso qu´il regroupe sous un même titre : « Essewe ya Bosangi. » (Saints cantiques)

Ces cantiques sont de véritables cris de révolte de l´homme noir à la quête de sa libération.


En 1925, l´épouse de Lotin Same Engome Barla meurt. En 1928, Lotin Same met fin à son veuvage et épouse Lilly Ndoumbè Kum. En 1929, toujours actif, Lotin Same crée un groupe de pression chargé d´amener les autorités françaises à autoriser les activités de la NBC.

La NBC est finalement rétablie en 1932, après un long procès, toujours sous la présidence de Lotin Same; il crée alors la fameuse chorale « Tapita ». Le célèbre pasteur dont on dit qu´il possède le don d´ubiquité est présent partout. Il participe avec ses fidèles à toutes les veillées funèbres où ses chants ngosso entrecoupés de prédications, glorifient la race noire et entretiennent la flamme patriotique.

A partir de cette date, ses adeptes implantent des lieux de culte partout dans le littoral camerounais, malgré l´opposition d´autres pasteurs tels que John Esobè.

Après l´arrivée de Hitler au pouvoir en 1934 en Allemagne, les autorités françaises soupçonnent le pasteur Lotin Same de germanophile, oeuvrant pour le retour de l´Allemagne au Cameroun. Elles le jettent à nouveau en prison en 1940. Défendu par maître Jules Ninine, Lotin Same est libéré de prison en 1941.

A sa sortie, il regroupe les débris de la NBC et continue à prêcher pour la libération de l´homme noir.

Par Samuel Nelle
- Relayé de Bonaberi.com -



Lire aussi un de nos articles sur le Pasteur Lotin Samè.

Le Pasteur Lotin Samè

 

Source:  | Hits: 56065 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 32000 hits  | 0 R)

  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 25312 hits  | 0 R)

  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 25776 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 30897 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 54680 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 36244 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 34813 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 46081 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 30526 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 38446 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 37189 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 23539 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 36744 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 30288 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 29987 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 26340 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 23252 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 46490 hits  | 1 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 29303 hits  | 0 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 29121 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 39326 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 74730 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 38780 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 31419 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 30211 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 29497 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 28184 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 31003 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 28714 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 30993 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 30181 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 25420 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 28926 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 52700 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 29288 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 31174 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 29836 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 22602 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 29610 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 28646 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 34094 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 35792 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 32884 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 22994 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 35991 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 32656 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 43868 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 33687 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 23723 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 34803 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks