Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
10.11.2008

Miriam Makeba est décédée à la suite d´un concert effectué en Italie 

Miriam Makeba, 76 ans, est décédée dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 novembre. Elle venait tout juste de participer en compagnie d´autres artistes à un concert en faveur de l’écrivain Roberto Saviano, écrivain menacé de mort par la Mafia et auteur du livre qui a inspiré le fameux film "Gomorra", récemment sorti sur les écrans.

Le concert avait lieu dans la ville de Castel Volturno, située près de la ville de Naples. A la fin de sa prestation, la chanteuse se serait effondrée. A la suite de cet évanouissement, elle a été transportée dans la clinique Pineta Grande de la ville de Castel Volturno. Mais elle est décédée peu après des suites de ce qui était une attaque cardiaque.

Il y a quelques semaines en Italie, six africains avaient été abattus lors d´une opération attribuée à la Mafia, opération que Roberto Saviano avait d´ailleurs dénoncée, précisant que contrairement à ce qui avait été dit, la plupart d´entre eux n´avaient aucun lien avec le trafic de drogue ou la mafia, mais avaient eu le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Zenzi Makeba (son véritable nom) était née le 4 mars 1932 dans la ville de Johannesburg. Symbole de la lutte contre l´apartheid, elle avait passé plus de trente années en exil, après avoir été bannie par le régime de l´apartheid mécontent de ses dénonciations. Elle avait connu la notoriété internationale suite à sa participation dans un documentaire intitulé "come back africa" en 1959. C´est dans ce cadre qu´elle s´était rendue à Rome, puis avait rencontré Harry Belafonte qui grâce à ses relations lui avait permis d´obtenir un visa. En 1965, elle fut la première chanteuse africaine à recevoir un grammy award qu´elle partagea avec Harry Belafonte, qu´elle considérait comme son frère.

En 1967, elle enregistra sa chanson la plus connue à ce jour, "pata pata". Elle s´étonna souvent par la suite du succès de cette chanson qui "ne transmet aucun message". N´ayant personne pour la conseiller ("je ne savais pas qu´un artiste devait enregistrer ses droits d´auteurs" dira t-elle), elle signa un contrat qui lui faisait abandonner les royalties sur cette chanson qui aurait pu la mettre à l´abri du besoin jusqu´à la fin de ses jours. Mariam Makeba fut mariée au chanteur Hugh Masekela, et à l´activiste des Black Panthers Stokely Carmichael. Le mariage mal vu par les Etats-Unis en cette fin des années 60 poussera la couple à l´exil en Guinée où Sékou Touré les accueillera.

Miriam Makeba était mère d´une fille prénomée Bongi, son seul enfant, qui décéda en 1985 des suites d´une fausse couche. En décembre 90, après l´avènement de la démocratie en Afrique du Sud, Miriam Makeba rentra en Afrique du Sud. Il lui fallu néanmoins six ans pour trouver un producteur. Son album "Homeland" sortit par la suite. Elle y évoquait notamment son plaisir d´avoir retrouvé sa terre natale après les années d´exil, au cours duquel elle s´était prononcée contre l´apartheid et avait témoigné deux fois devant les Nations-Unies. Elle fut faite ambassadrice de bonne volonté de l´Afrique du Sud en 2001 par le président Mbeki.

Surnommée "Mama Africa", elle affirma qu´elle s´était d´abord interrogée sur le sens de ce surnom : "pourquoi les gens veulent-ils me donner cette responsabilité, représenter tout un continent ? (...) j´ai compris par la suite que ce surnom m´avait été donné affectueusement. Alors je l´ai accepté" disait-elle dans une interview avec l´AFP en 2005. Lors de sa tournée d´adieu cette même année, elle déclara qu´elle voulait que ses cendres soient dispersées dans l´Océan et qu´on garde d´elle le souvenir d´une "très gentille vieille dame". Avec sa disparition, c´est une des grandes personnalités du 20ème siècle en Afrique du Sud qui nous quitte.
 

Source: Grioo.com | Hits: 15705 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Jean Jacques Elangué: Entretiens avec Jean Jacques ESSOMBE, Cameroon-Info.Net
( | 14.02.2007 | 16078 hits  | 0 R)

  Youpwe: La qualité du poisson camerounais remise en cause
( | 14.02.2007 | 13015 hits  | 0 R)

  Black History Month 2007 (BHM)
( | 12.02.2007 | 17741 hits  | 0 R)

  Manu Nominé aux Victoires de la Musique 2007
( | 11.02.2007 | 14307 hits  | 0 R)

  NKOTTI François et son FOMARIC. Un des héritiers des pionniers du Makossa que sont Nellé Eyoum, Manfred Ebanda et Guillaume Mouellé
( | 10.02.2007 | 22447 hits  | 4 R)

  Decouvrez EBONYL, une BD faite par un groupe de jeunes Sawa
( | 10.02.2007 | 16482 hits  | 0 R)

  Drums Dikoume - na mea nde longue: Meilleur Makossa groove 2006
( | 10.02.2007 | 15656 hits  | 0 R)

  Christian Essawe Eyobo: Les Camerounais ont 230 milliards Fcfa à gagner
( | 08.02.2007 | 14704 hits  | 0 R)

  Douala : Un carnaval pour les Bonapriso
( | 06.02.2007 | 18609 hits  | 0 R)

  CHEIKH ANTA DIOP, OU L´HONNEUR DE PENSER par Jean-Marc ELA
( | 06.02.2007 | 17137 hits  | 0 R)

  La force publique - Mercenariat Noir pendant les Razzias Nègrières
( | 02.02.2007 | 15838 hits  | 0 R)

  Février 2007 : Le "Moi(s) contre la Françafrique"
( | 02.02.2007 | 11759 hits  | 0 R)

  LES LANGUES AFRICAINES ET LE NÉO-COLONIALISME EN AFRIQUE FRANCOPHONE Mongo BETI
( | 31.01.2007 | 23148 hits  | 1 R)

  POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES (Hougan Akounaatona)
( | 28.01.2007 | 20789 hits  | 0 R)

  Réponse à l’article POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES, du kamite Hougan Akounaatona
( | 27.01.2007 | 22175 hits  | 0 R)

  Yaphet Frederick Kotto
( | 26.01.2007 | 44138 hits  | 1 R)

  Jean Bikoko "Aladin"
( | 26.01.2007 | 20116 hits  | 0 R)

  Culture : Les "Nkamois" ont leur festival
( | 25.01.2007 | 20241 hits  | 1 R)

  Black Code: Promulgated by Louis XIV in 1685, the Black Code ruled the black men slavery
( | 25.01.2007 | 18009 hits  | 0 R)

  Le Code noir (1685)
( | 25.01.2007 | 17211 hits  | 0 R)

  Bwapé, un îlot de Manoka, abandonné par l´administration
( | 25.01.2007 | 11332 hits  | 0 R)

  Carrières: Lejeune Mbella Mbella, Michèle Ebonguè, .....
( | 24.01.2007 | 28880 hits  | 0 R)

  LIMBE: NAUFRAGE, Près de 60 (soixante) disparus
( | 24.01.2007 | 12094 hits  | 0 R)

  Music of Cameroon
( | 17.01.2007 | 27555 hits  | 0 R)

  La danse camerounaise d’hier à aujourd’hui, par Tony Mefe
( | 17.01.2007 | 20277 hits  | 0 R)

  Ciné Club Afrique : Le Silence de la forêt de Didier Ouenangaré et Bassek Ba Kobhio
( | 17.01.2007 | 19281 hits  | 0 R)

  Jean Dikoto Mandengué : auteur compositeur et bassiste Camerounais.
( | 17.01.2007 | 16616 hits  | 0 R)

  Joseph Nzo Ekangaki
( | 10.01.2007 | 23269 hits  | 0 R)

  L`Histoire de Baba Simon: de son vrai nom Simon Mpecké,
( | 10.01.2007 | 19011 hits  | 0 R)

  MUSIQUE: PELE-MELE - Des désaccords et plagiats
( | 09.01.2007 | 20895 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com chante !
( | 04.01.2007 | 27601 hits  | 3 R)

  LA SAWANITE A L´AUBE DE 2007 - UNE ANNEE DE GRACE
( | 04.01.2007 | 21297 hits  | 1 R)

  Manu Dibango compose la musique de Kirikou
( | 03.01.2007 | 21288 hits  | 0 R)

  MUSIQUE CAMEROUNAISE - Une chronologie de Suzanne Kala-Lobè
( | 03.01.2007 | 18154 hits  | 0 R)

  Sawanité , Grand Sawa, Pacte des Générations : Une année fructueuse, un espoir pour demain
( | 29.12.2006 | 14942 hits  | 0 R)

  SAWANITE, un an déjà ! un concept, une aventure, un succès
( | 29.12.2006 | 20213 hits  | 2 R)

  KALENDA 2007
( | 29.12.2006 | 13150 hits  | 0 R)

  Film: Assassinat de Felix Moumié
( | 27.12.2006 | 19801 hits  | 0 R)

  Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine
( | 27.12.2006 | 19733 hits  | 0 R)

  Spectacle : Georges Seba éblouit la Guadeloupe
( | 27.12.2006 | 16303 hits  | 0 R)

  M.E.Y. Souvenons-nous !
( | 21.12.2006 | 16923 hits  | 0 R)

  Daniel EYANGO NDOUMBE est décédé à l`âge de 92 ans
( | 20.12.2006 | 30337 hits  | 1 R)

  Videos Ngondo 2006 et Blackexploitation
( | 19.12.2006 | 16177 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : les vainqueurs fêtés chez le Mincom
( | 18.12.2006 | 13156 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Results
( | 18.12.2006 | 12962 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : Un appel à l’unité des chefs sawa
( | 18.12.2006 | 12620 hits  | 0 R)

  Dans les secrets du Mpo’o
( | 13.12.2006 | 27589 hits  | 1 R)

  Une nouvelle et irrésistible victoire de la pirogue de course
( | 09.12.2006 | 16184 hits  | 0 R)

  LE NGONDO : UN HERITAGE CULTUREL ET TRADITIONNEL
( | 07.12.2006 | 17614 hits  | 0 R)

  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 15326 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks