Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


01.12.2008

NGONDO 2008 : Le peuple Sawa s’invite à l’action 

Du 15 Novembre au 7 Décembre prochain, le peuple Sawa vivra une fois encore une célébration culturelle qui s’est imposée au fil des ans comme un rendez-vous incontournable.

"L’action est là et elle est permanente. Depuis la colonisation, le peuple Sawa a toujours posé des actes mais pas toujours de manière ostentatoire. L’action du Ngondo est permanente et quotidienne. N’oublions pas le Ngondo a été la première institution à réclamer l’indépendance du Cameroun au Nations Unies, à l’époque de la Société des Nations. Ce n’est pas parce que les thèmes précédents ne parlaient pas d’action qu’il n’y en a pas eu par le passé."
Moni Akwa II, secrétaire général du Ngondo


« Ô bodu » qui signifie, « en pleine action » est le thème retenu pour cette édition. Un thème qui invite les fils et les filles de cette communauté à une action permanente et répétée dans les affaires qui concernent leur communauté. Un thème que tentait d’expliquer le secrétaire général du Ngondo, Moni Akwa II, dans une conférence de presse tenue le 15 Novembre dernier. « L’action est là et elle est permanente. Depuis la colonisation, le peuple Sawa a toujours posé des actes mais pas toujours de manière ostentatoire. L’action du Ngogo est permanente et quotidienne. N’oublions pas le Ngondo a été la première institution à réclamer l’indépendance du Cameroun au Nations Unies, à l’époque de la Société des Nations. Ce n’est pas parce que les thèmes précédents ne parlaient pas d’action qu’il n’y en a pas eu par le passé » déclarait-il.

Au-delà d’une célébration culturelle, le Ngondo (fête de l’eau, Ndlr) est une organisation culturelle a un rôle déterminant à jouer. Parmi les actes posés sur ce plan, a revélé Moni Akwa II, il y a un accord cadre avec la Communauté Urbaine de Douala pour améliorer la vie des citoyens. Le Ngondo apporte également un soutien aux élèves démunis dans leur encadrement éducatif. Autant d’actions qui tendent à prouver que le Ngondo est une communauté d’action.

Après la conférence de lancement, c’est le canton Akwa qui a été la première étape de la caravane. C’est la grande cour du lycée d’Akwa qui a servi de cadre à cette grande kermesse qui a vu la consécration de Edèmè Mboulè comme champion de lutte traditionnelle et de Kwedi Eboa Thérèse comme plus belle fille (Tolè) du canton. Il en sera ainsi à chaque étape. A la fin ce sont les champions des différents cantons ainsi que leurs reines de beauté qui rivaliseront de force et d’astuces pour les uns, de charme et de savoir-faire pour les autres, qui s’affronteront les 6 et 7 décembre.
Les festivités se poursuivront jusqu’au 07 Décembre prochain, date de l’immersion du vase sacré sur les berges du Wouri.

journalducameroun.com

.......................................................................

Le Ngondo ,
Assemblée traditionnelle du Peuple Sawa

“ Le vase sacré immergera dans les eaux du Wouri le 7 décembre 2008 en apothéose de trois semaines de vibrations de la ville de Douala commencées le 15 novembre. Après “ Pai o Madiba ” en 2007, “ O Bodu ” est le thème du Ngondo 2008, que nous traduisons par : En plein action. Pour l’encrage de l’identité Sawa dans la ville de Douala qui en est le socle, le 08 Août 2008, le Ngondo a signé un Accord Cadre avec la communauté Urbaine de Douala. C’est dans la même mouvance qu’un autre accord de Partenariat signé le 25 septembre 2008 unit le Ngondo et l’université de Douala ; manière d’impliquer notre Institution dans l’évolution du Temple du savoir de notre cité.

A chaque étape de notre existence, chacune des générations du Peuple Sawa possède des femmes et des hommes qui, malgré la turbulence des vagues, mettent leurs énergies à contribution pour que notre embarcation maintienne le cap des valeurs nobles. Nous sommes en plein action, l’abdication n’est pas permise, nous devons redoubler d’effort. Nous avons l’impérieuse obligation d’enraciner les valeurs ancestrales et le positif présent, enfin de mouler un avenir de dignité en transmettant l’héritage Ngondo aux générations futures. ”(3)

Les femmes sont en réalité les véritables dépositaires de la sagesse de nos peuples. Et comme nous le rappelait Cheik Anta Diop : “ De l’étude de notre passé, nous pouvons tirer une leçon de gouverner. Le régime matriarcal aidant, nos ancêtres, antérieurement à toute influence étrangère, avaient fait à la femme une place de choix. Ils voyaient en elle, non la courtisane, mais la mère de famille. Ceci est vrai depuis l’Egypte pharaonique jusqu’à nos jours. Aussi, les femmes participaient-elles à la direction des affaires publiques dans le cadre d’une assemblée féminine siégeant à part, mais jouissant de prérogatives analogues à celles des hommes. ”(4)


Notes :
3- ( l’expression de la distinguée et fraternelle considération du SG du Ngondo, SAR Money Akwa II, à Dla le 21 octobre 2008)
4- ( Les fondements économiques et culturels d’un Etat fédéral d’ Afrique Noire, Présence Africaine, Paris, 1974,p. 53.)

http://mle.blogspirit.com
 

Source:  | Hits: 29034 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  The JENGU Cult
( | 14.11.2005 | 52917 hits  | 0 R)

  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 30456 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 34939 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 33073 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 30967 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 28704 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 28517 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 27493 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 26878 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 113539 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 44343 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 35108 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 31378 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 39566 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 41575 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 26053 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 25657 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 36481 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 33777 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 34511 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 38515 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 44048 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 33091 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 28541 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 30096 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 23704 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 40831 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 60117 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 28317 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 41381 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 32482 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 33124 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 30173 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 34262 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 30941 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 29525 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 31849 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 26282 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 26716 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 31811 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 29178 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 28454 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 27791 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 26962 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 26675 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 25803 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 25544 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 25155 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 33994 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 33053 hits  | 5 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks