Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
27.03.2006

LES SAWA NE SONT PAS ENDORMIS, ILS VEILLENT 

Les derniers articles publiés sur www.Peuplesawa.com sont assez inquiétants sur leur langage. Notamment celui sur les ‘Malimba’. Ces deux articles brillent par leur manque d’authenticité et soulèvent beaucoup de questions. Je comprends qu’ils sont émotionnellement intéressants, mais il faut éviter de tomber dans du mercantilisme qui est l’une des raisons pour lesquelles la grande famille Sawa est écartelée de nos jours. Il faut se rappeler qu’il s’agit ici de sujets de société qui touchent des individus dans ce qu’ ils ont de plus profond.

Il serait dommage de sombrer dans l’émotionnel et le sensationnel si nous voulons éclairer notre peuple. Encore, faut t-il savoir si nous avons dans ce ‘domaine de la virtualité’ le monopole de rassurer les internautes de nos réelles identités ou origines encore moins nos intentions. C’est pourquoi j’estime que le débat sur le Grand Sawa dans www.peuplesawa.com n’est pas approprié, (n’eut été la verve et le talent de certain permis nous) d’autant plus que des voix se lèvent pour stigmatiser des desseins qui n’ aident qu’a l’aliénation de notre peuple.

Le Grand Sawa existe depuis le temps de nos ancêtres communs. Ce a quoi j’ interpelle les uns et les autres n’est pas la construction d’un concept idéologique du Grand Peuple Sawa. C’est comme si nous ne savions pas qui nous sommes ou qui nous étions.

Ce dont j’ ai toujours souhaité par le truchement de ce site c’est d’un débat inter-Sawa qui se met en place au autour de notre élite commune. Et qui doit se répercuter dans toutes les cellules d’organisations Sawa dans le monde. Non pas d’un brainstormings qui ne va drainer que des émotions et ainsi perpétuer l’aléanation de notre peuple. En terme de maintenance intellectuelle, ce n’est pas une mauvaise idée que d’avoir des concepts. Simplement, soyons concrets et réalistes. Ce dont nous avons besoin c’est d’un peuple ressemblé autour de son histoire, réconcilié avec son passé. Un peuple qui se rappelle d’où il vient, qui il est, et où il va.

Les Sawa de la diaspora se doivent d’avoir une dimension stratégique de développement économique de l’entité commune que nous initions grâce à la création d’un concept humanitaire d’action d’aide au développement. C’est a ce projet que vont mes efforts. Et c’est a ça que j’interpelle tous les fils et filles de la Grande famille Sawa.

En tant que membre d’une même famille, nous, descendants Sawa, devrons éviter de nous parler en nous pointant du doigt accusateur. Nous devons nous parler avec humilité et amour. Ce n’est que de cette façon que nous pouvons amorcer un dialogue authentique et réaliste de reconstruction familiale. Le contraire à cette logique voue à l’échec de toutes entreprises qui viendraient à s’ériger au nom des descendants de Ntanga Mu Mbedi la lignée Sawa de la colonne côtière Batanga dont je suis descendant.

Nous avons un capital culturel, économique et j’en passe, que des regards envieux scrutent au quotidien. Pourquoi le débat de la reconstruction de notre peuple fait-t-il si peur au Cameroun ?

Loin de là, les spectres du tribalisme ou de je ne sais quoi d’autres qu’on brandi chaque fois que notre peuple essaie d’ être une famille unie. Notre peuple a prouvé sa maturité et son sens de l’honnêté à tous les niveaux au Cameroun. Nous avons de part notre capital intellectuel et artistique (dont fait étalage ce site Internet) une belle part du capital du Cameroun. Je ne vois pas le mal de revendiquer ce capital pour que les générations a venir s’en inspirent. C’est l’ héritage SAWA dont je fais allusion. Bien que certain se plaisent a détruire nos mythes et figures emblématiques telles que Rudolf Duala Manga Bell et d’autres. Croire que nous sommes naïfs est une grave erreur. Des âmes éveillées veillent pour pas que notre mémoire a nouveau se fasse violer par des mercantilistes insoucieux.

Le Grand Sawa est debout !

Mpeke. N. Alphonse
 

Source:  | Hits: 18810 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 22273 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 24988 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 24834 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 22464 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 20496 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 20259 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 19391 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 19113 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 98232 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 33400 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 26204 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 23036 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 29892 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 31784 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 18424 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 18209 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 26303 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 24374 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 24874 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 29401 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 32985 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 24689 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 20540 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 21958 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 17448 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 31462 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 49838 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 20527 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 31940 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 23786 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 24063 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 22050 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 26468 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 23755 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 21603 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 22595 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 18810 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 19189 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 22851 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 21609 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 20345 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 19833 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 19441 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 19235 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 18685 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 18514 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 17676 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 26084 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 24938 hits  | 5 R)

  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 24964 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks