Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
27.03.2006

LES SAWA NE SONT PAS ENDORMIS, ILS VEILLENT 

Les derniers articles publiés sur www.Peuplesawa.com sont assez inquiétants sur leur langage. Notamment celui sur les ‘Malimba’. Ces deux articles brillent par leur manque d’authenticité et soulèvent beaucoup de questions. Je comprends qu’ils sont émotionnellement intéressants, mais il faut éviter de tomber dans du mercantilisme qui est l’une des raisons pour lesquelles la grande famille Sawa est écartelée de nos jours. Il faut se rappeler qu’il s’agit ici de sujets de société qui touchent des individus dans ce qu’ ils ont de plus profond.

Il serait dommage de sombrer dans l’émotionnel et le sensationnel si nous voulons éclairer notre peuple. Encore, faut t-il savoir si nous avons dans ce ‘domaine de la virtualité’ le monopole de rassurer les internautes de nos réelles identités ou origines encore moins nos intentions. C’est pourquoi j’estime que le débat sur le Grand Sawa dans www.peuplesawa.com n’est pas approprié, (n’eut été la verve et le talent de certain permis nous) d’autant plus que des voix se lèvent pour stigmatiser des desseins qui n’ aident qu’a l’aliénation de notre peuple.

Le Grand Sawa existe depuis le temps de nos ancêtres communs. Ce a quoi j’ interpelle les uns et les autres n’est pas la construction d’un concept idéologique du Grand Peuple Sawa. C’est comme si nous ne savions pas qui nous sommes ou qui nous étions.

Ce dont j’ ai toujours souhaité par le truchement de ce site c’est d’un débat inter-Sawa qui se met en place au autour de notre élite commune. Et qui doit se répercuter dans toutes les cellules d’organisations Sawa dans le monde. Non pas d’un brainstormings qui ne va drainer que des émotions et ainsi perpétuer l’aléanation de notre peuple. En terme de maintenance intellectuelle, ce n’est pas une mauvaise idée que d’avoir des concepts. Simplement, soyons concrets et réalistes. Ce dont nous avons besoin c’est d’un peuple ressemblé autour de son histoire, réconcilié avec son passé. Un peuple qui se rappelle d’où il vient, qui il est, et où il va.

Les Sawa de la diaspora se doivent d’avoir une dimension stratégique de développement économique de l’entité commune que nous initions grâce à la création d’un concept humanitaire d’action d’aide au développement. C’est a ce projet que vont mes efforts. Et c’est a ça que j’interpelle tous les fils et filles de la Grande famille Sawa.

En tant que membre d’une même famille, nous, descendants Sawa, devrons éviter de nous parler en nous pointant du doigt accusateur. Nous devons nous parler avec humilité et amour. Ce n’est que de cette façon que nous pouvons amorcer un dialogue authentique et réaliste de reconstruction familiale. Le contraire à cette logique voue à l’échec de toutes entreprises qui viendraient à s’ériger au nom des descendants de Ntanga Mu Mbedi la lignée Sawa de la colonne côtière Batanga dont je suis descendant.

Nous avons un capital culturel, économique et j’en passe, que des regards envieux scrutent au quotidien. Pourquoi le débat de la reconstruction de notre peuple fait-t-il si peur au Cameroun ?

Loin de là, les spectres du tribalisme ou de je ne sais quoi d’autres qu’on brandi chaque fois que notre peuple essaie d’ être une famille unie. Notre peuple a prouvé sa maturité et son sens de l’honnêté à tous les niveaux au Cameroun. Nous avons de part notre capital intellectuel et artistique (dont fait étalage ce site Internet) une belle part du capital du Cameroun. Je ne vois pas le mal de revendiquer ce capital pour que les générations a venir s’en inspirent. C’est l’ héritage SAWA dont je fais allusion. Bien que certain se plaisent a détruire nos mythes et figures emblématiques telles que Rudolf Duala Manga Bell et d’autres. Croire que nous sommes naïfs est une grave erreur. Des âmes éveillées veillent pour pas que notre mémoire a nouveau se fasse violer par des mercantilistes insoucieux.

Le Grand Sawa est debout !

Mpeke. N. Alphonse
 

Source:  | Hits: 18815 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 31009 hits  | 0 R)

  Jean Jacques Elangué: Entretiens avec Jean Jacques ESSOMBE, Cameroon-Info.Net
( | 14.02.2007 | 22769 hits  | 0 R)

  Youpwe: La qualité du poisson camerounais remise en cause
( | 14.02.2007 | 18795 hits  | 0 R)

  Black History Month 2007 (BHM)
( | 12.02.2007 | 25499 hits  | 0 R)

  Manu Nominé aux Victoires de la Musique 2007
( | 11.02.2007 | 21145 hits  | 0 R)

  NKOTTI François et son FOMARIC. Un des héritiers des pionniers du Makossa que sont Nellé Eyoum, Manfred Ebanda et Guillaume Mouellé
( | 10.02.2007 | 29833 hits  | 4 R)

  Decouvrez EBONYL, une BD faite par un groupe de jeunes Sawa
( | 10.02.2007 | 23760 hits  | 0 R)

  Drums Dikoume - na mea nde longue: Meilleur Makossa groove 2006
( | 10.02.2007 | 22462 hits  | 0 R)

  Christian Essawe Eyobo: Les Camerounais ont 230 milliards Fcfa à gagner
( | 08.02.2007 | 21579 hits  | 0 R)

  CHEIKH ANTA DIOP, OU L´HONNEUR DE PENSER par Jean-Marc ELA
( | 06.02.2007 | 25237 hits  | 0 R)

  Douala : Un carnaval pour les Bonapriso
( | 06.02.2007 | 25132 hits  | 0 R)

  La force publique - Mercenariat Noir pendant les Razzias Nègrières
( | 02.02.2007 | 22889 hits  | 0 R)

  Février 2007 : Le "Moi(s) contre la Françafrique"
( | 02.02.2007 | 17817 hits  | 0 R)

  LES LANGUES AFRICAINES ET LE NÉO-COLONIALISME EN AFRIQUE FRANCOPHONE Mongo BETI
( | 31.01.2007 | 31799 hits  | 1 R)

  POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES (Hougan Akounaatona)
( | 28.01.2007 | 29406 hits  | 0 R)

  Réponse à l’article POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES, du kamite Hougan Akounaatona
( | 27.01.2007 | 29615 hits  | 0 R)

  Yaphet Frederick Kotto
( | 26.01.2007 | 54125 hits  | 1 R)

  Jean Bikoko "Aladin"
( | 26.01.2007 | 28515 hits  | 0 R)

  Culture : Les "Nkamois" ont leur festival
( | 25.01.2007 | 28030 hits  | 1 R)

  Black Code: Promulgated by Louis XIV in 1685, the Black Code ruled the black men slavery
( | 25.01.2007 | 26641 hits  | 0 R)

  Le Code noir (1685)
( | 25.01.2007 | 25323 hits  | 0 R)

  Bwapé, un îlot de Manoka, abandonné par l´administration
( | 25.01.2007 | 17370 hits  | 0 R)

  Carrières: Lejeune Mbella Mbella, Michèle Ebonguè, .....
( | 24.01.2007 | 38054 hits  | 0 R)

  LIMBE: NAUFRAGE, Près de 60 (soixante) disparus
( | 24.01.2007 | 17818 hits  | 0 R)

  Music of Cameroon
( | 17.01.2007 | 37231 hits  | 0 R)

  La danse camerounaise d’hier à aujourd’hui, par Tony Mefe
( | 17.01.2007 | 27592 hits  | 0 R)

  Ciné Club Afrique : Le Silence de la forêt de Didier Ouenangaré et Bassek Ba Kobhio
( | 17.01.2007 | 27307 hits  | 0 R)

  Jean Dikoto Mandengué : auteur compositeur et bassiste Camerounais.
( | 17.01.2007 | 23927 hits  | 0 R)

  Joseph Nzo Ekangaki
( | 10.01.2007 | 31760 hits  | 0 R)

  L`Histoire de Baba Simon: de son vrai nom Simon Mpecké,
( | 10.01.2007 | 26551 hits  | 0 R)

  MUSIQUE: PELE-MELE - Des désaccords et plagiats
( | 09.01.2007 | 28334 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com chante !
( | 04.01.2007 | 36170 hits  | 3 R)

  LA SAWANITE A L´AUBE DE 2007 - UNE ANNEE DE GRACE
( | 04.01.2007 | 29420 hits  | 1 R)

  Manu Dibango compose la musique de Kirikou
( | 03.01.2007 | 29774 hits  | 0 R)

  MUSIQUE CAMEROUNAISE - Une chronologie de Suzanne Kala-Lobè
( | 03.01.2007 | 26239 hits  | 0 R)

  Sawanité , Grand Sawa, Pacte des Générations : Une année fructueuse, un espoir pour demain
( | 29.12.2006 | 22034 hits  | 0 R)

  SAWANITE, un an déjà ! un concept, une aventure, un succès
( | 29.12.2006 | 28055 hits  | 2 R)

  KALENDA 2007
( | 29.12.2006 | 18843 hits  | 0 R)

  Film: Assassinat de Felix Moumié
( | 27.12.2006 | 27935 hits  | 0 R)

  Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine
( | 27.12.2006 | 28669 hits  | 0 R)

  Spectacle : Georges Seba éblouit la Guadeloupe
( | 27.12.2006 | 22368 hits  | 0 R)

  M.E.Y. Souvenons-nous !
( | 21.12.2006 | 24866 hits  | 0 R)

  Daniel EYANGO NDOUMBE est décédé à l`âge de 92 ans
( | 20.12.2006 | 39152 hits  | 1 R)

  Videos Ngondo 2006 et Blackexploitation
( | 19.12.2006 | 26294 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : les vainqueurs fêtés chez le Mincom
( | 18.12.2006 | 19513 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Results
( | 18.12.2006 | 19177 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : Un appel à l’unité des chefs sawa
( | 18.12.2006 | 19001 hits  | 0 R)

  Dans les secrets du Mpo’o
( | 13.12.2006 | 37095 hits  | 1 R)

  Une nouvelle et irrésistible victoire de la pirogue de course
( | 09.12.2006 | 23759 hits  | 0 R)

  LE NGONDO : UN HERITAGE CULTUREL ET TRADITIONNEL
( | 07.12.2006 | 25112 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks