Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


18.02.2009

Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa 

Après de longs mois d’une palabre de procédure, le Ngondo admet enfin en son sein Me Gaston Mbody Epée comme chef de premier degré du canton Bassa. Une “reculade” qui continue de soulever des contestations aussi bien au sein de la communauté des Nsah du Wouri que dans les autres cantons.

L’Assemblée générale du Ngondo le 14 février 2009 a donné l’occasion aux observateurs de remarquer que si le bureau du Ngondo a baissé pavillon devant l’administration qui a choisi son “pion”, des poches de résistance persistent. Dans l’entretien que nous avons mentionné ci-contre, S.M. Madiba Songuè a confié au quotidien Le Messager que “ toute communauté humaine peut être traversée par des dissensions à certains moments de l’histoire. il en est de la communauté sawa comme de tout autre communauté. Un conflit successoral au trône est né au canton Bassa après la mort de Sa Majesté, le feu Conrad Mbody. Au terme de plusieurs péripéties, sans doute sujet à discussion, l’administration a homologué la désignation de son fils, maître Gaston Mbody Epée aux fonctions de chef du 1er degré du canton Bassa-Wouri. A ce jour, le Ngondo déploie tous ses efforts pour que la paix et l’entente entre frères reviennent dans ce canton cher dans nos cœurs. Nous sommes convaincus qu’avec l’appui ferme de nos ancêtres, nous y parviendrons. Comme on a coutume de le dire, après la pluie, le beau temps. ”

En clair, le bureau du Ngondo s’est finalement aligné sur la position de la préfectorale qui a “coopté” Gaston Mbody Epée, le fils du défunt chef Conrad Mbody au mépris des us et coutumes. Les chefs traditionnels n’étant que les auxiliaires de l’administration, le bureau du Ngondo a fini par se rendre à ce que d’aucuns qualifient “d’imposture”. Non seulement Me Gaston Epée Mbody était avec les autres chefs de canton le 7 décembre à la Base Elf, mais il était encore avec eux lors de la conférence générale. Ce qui a donné lieu à quelques altercations parmi les participants.

René Douala Manga Bell sur des eaux mouvementées

Les explications de Leurs Majestés Din Dika Akwa III et Madiba Songuè ont certes ramené le calme dans la salle mais nombreux sont encore ceux des ressortissants du département du Wouri qui ne se résignent pas à avaler cette grosse couleuvre. Il y en a eu dans la salle qui fulminaient contre une administration qui, par ses décisions à la hussarde fomentent plus de querelles dans les familles et les communautés qui resteront longtemps divisées avec des chefs qui leur sont imposés.

Certes, le débat est de plus en plus houleux entre ceux qui pensent que de nos jours la chefferie traditionnelle n’a plus son aura d’antan et que sa suppression ferait moins de mal à nos communautés et ceux pour qui cette institution est un de nos vestiges à préserver. Entre les deux tendances, le gouvernement ne se presse pas de procéder au toilettage annoncé du texte de 1977 portant organisation de la chefferie traditionnelle.

Au-delà des dissensions qui minent les chefferies traditionnelles, les relations entre les chefs supérieurs du Wouri et leurs pairs des départements voisins ont été évoquées à mots couverts par Sa Majesté Ngom Priso du canton Abo nord. Il a laissé croire que si rien n’est fait pour améliorer leur collaboration au sein du Ngondo, ils s’en iront. Le Ngond’a Sawa est ainsi menacé de redevenir le Ngond’a Duala. C’est dire que le prince René Douala Bell n’aura pas à naviguer sur des eaux calmes.

Par DOBELL
Le 18-02-2009
 

Source:  | Hits: 35088 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 34242 hits  | 0 R)

  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 40417 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 30851 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 32090 hits  | 1 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 33800 hits  | 0 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 32256 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 25105 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 45346 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 32880 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 27078 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 43719 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 37333 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 35404 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 26141 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 32612 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 32919 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 32064 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 36993 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 25749 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 26075 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 31613 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 31256 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 30909 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 40412 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 42460 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 36487 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 25205 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 28244 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 27768 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 27482 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 26921 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 61598 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 42307 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 37817 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 35423 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 34395 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 34186 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 29109 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 28928 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks