Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
05.08.2006

Tet´Ekombo n´est plus 

Le Procès de Duala Manga Bell et de Adolf Ngosso´a Din se déroule au camp militaire allemand en territoire Bell (Bonajo). Le juge Niedermeyer préside la cour. Hermann Röhm, l´administrateur du district de Douala est présent.

Il est 17 H 00, Rudolf Duala Manga est le premier à comparaître. Après la lecture de l´acte d´accusation de haute trahison, Rudolf Duala Manga plaide non coupable. Le juge Niedermeyer invoque l´épisode des émissaries envoyés par Rudolf Duala Manga et ses contacts frequents à Duala avec Martin Paul Samba et Madola pour étayer son accusation de haute trahison.

Rudolf Duala Manga assume dignement sa demarche. A travers ses émissaries il a souhaité sensibiliser les kamerounais sur les abus des colons allemands. Quant aux rencontres avec Matin Paul Samba et Madola elles se justifient par les reflexions qu´ils mènent ensemble sur l´avenir du Kamerun.

Le juge Niedermeyer lui oppose les propos accablants du sultan Njoya de Foumban. Rudolf Duala Manga met en doute la retranscription des propos du sultan qui ne s´exprime pas en allemand. En juriste avisé, Rudolf Duala Manga s´interroge ironiquement sur l´absence de ce témoin capital au procès. Il s´interroge également sur l´absence des preuves matérielles. Il n´est pas là pour se défendre. Il est là pour incriminer le racisme et l´arbitraire du système colonial; il est là pour entretenir l´espérence des kamerounais.

L´administrateur Herrmann Röhm intervient au cours du procès pour proposer un arrangement ultime à Rudolf Duala Manga. Herrmann Röhm invoque leur amitié et leur camaderie pour justifier son initiative. Ce qui est proposé à Rudolf Duala Manga c´est l´argent et de la liberté contre l´acceptation de l´expropriation. Indigné par le chantage de son ancien condisciple à l´Université de Bonn, le refus de Rudolf Duala Manga est catégorique. Herrmann Röhm brandit les menaces de mort qui pèse sur Rudolf Duala Manga au regard de la gravité de l´accusation. Il souligne les bienfaits que Rudolf Duala Manga peut légitimement attendre de la vie à son âge (42 ans) et dans sa position sociale (Chef de la communauté Bell). Il ne parvient pas à arracher le consentement de Rudolf Duala Manga pour l´expropriation des communautés Duala.

Le Procès se poursuit avec la comparution d´Adolf Ngosso´a Din accusé d´être sorti sans autorisation du territoire et de complicité de haute trahison.

Adolf Ngosso´a Din plaide également non coupable dans une attitude digne, résignée et solidaire de Rudolf Duala Manga.

Peu avant 20 H 00, la Cour se retire pour délibérer. A 20 H 00, la Cour regagne le prétoire et rend son verdict:

"La Cour déclare Rudolf Duala Manga Bell coupable de Haute trahison. Elle le condamme à mort par pendaison. Il sera excécuté demain samedi 8 août 1914 à 16 heures et enterré dans le cimétière indigène"

"La Cour déclare Adolf Ngosso Din coupable de Haute trahison. Elle le condamme à mort par pendaison. Il sera excécuté demain samedi 8 août 1914 à 16 heures et enterré dans le cimétière indigène"

"Ce jugement est sans appel !"


Le procès a duré trois heures d´horloge.

Le 8 août 1914, Rudolf Duala Manga et Adolf Ngosso´a Din sont pendus dans la cour du poste de police allemande à Bonanjo en fin d´après midi. La ville de Duala est pétrifiée.

“Ces Allemands ” ont réellement excécuté la sentence! Ils l´ont fait en territoire Bell, publiquement. “Tet´Ekombo” n´est plus ! Il est privé de deuil. Sa sépulture au cimétiére indigene de “ New Bell ” est négligée, bâclée. Le traumatisme de ce sacrilege afflige tous les kamerounais du district de Duala. Mais la ville est tranquille, silencieuse, “morte”. Aucune velléité de soulèvement. L´objectif est atteint. La théâtralisation de l´exécution de Rudolf Duala Manga a valeur d´example et d´avertissemnt en ces temps de guerre.

La description du procès s´inspire de la reconstitution effectuée par David Mbanga Eyoumbwa, Ngum’a Jéméa ou foi inébranlable

© La quête de libération politique au Cameroun 1884-1984, p.[27..29]  Bouopda Pierre Kamé
 

Source:  | Hits: 24815 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 14713 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 12933 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 12793 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 12970 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 15143 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 12731 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 15913 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 13142 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 12261 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 16735 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 14851 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 12343 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 20124 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 17293 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 11662 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 19940 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 17631 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 18344 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 13824 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 22006 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 26501 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 24789 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 13853 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 13803 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 19126 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 17819 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 16815 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 30113 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 24550 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 27170 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 14891 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 34239 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 29775 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 20156 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 19750 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 19124 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 19045 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 18174 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 17941 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 17792 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 17701 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 11449 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 19216 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 23906 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 15642 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 14010 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 20713 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 16805 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 9803 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 13103 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks