Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
27.04.2010

Indépendance, la désullision? 

Comme de nombreux citoyens des dix sept pays concernés par cet anniversaire j´aurais voulu célébrer avec faste le cinquantenaire des indépendances. Mais au vu des résultats a-ton le droit de se réjouir?

Sur deux plans essentiels de la vie d´une nation à défaut d´avoir fait du surplace, le continent a reculer.

Au lendemain des indépendances le panafricanisme et les Etats-Unis d´Afrique rêves chers à Krumah et à Lumumba sont à l´origine de la création en 1963 de l´Union Africaine. En 2003 l´organisation change de nom et devient l´Union Africaine. Quarante sept ans plus tard de sommet en sommet les chefs d´état renvoient à plus tard la création de cette entité supranationale. La fragilité des unions régionales qu´elles soient politiques ou économiques, étape primordiale à la création des Etats-Unis d´Afrique demeurent un frein.

Sur le plan de la gouvernance on est certes passé du parti unique au multipartisme, mais la démocratie ne s´est point enracinée. Le continent cherche toujours sa voie, au vu des nombreux écueils les princes qui nous gouvernent seraient bien avisés de trouver un modèle de gouvernance propre au continent. Pour l´heure c´est une savante combinaison entre un état moderne, puisque les institutions existent, et le pouvoir traditionnel. Comme les chefs traditionnels dont le pouvoir est intemporel, les chefs d´état du continent désirent être élus à vie. Trois exceptions confirment cependant la règle: le Bénin, le Mali et le Sénégal. Trois cas d´alternance sur dix sept, avouez que le bilan est bien maigre.

Pour la plus part instruits, tout portait pourtant à croire que la jeune génération de chefs d´état ferait mieux que celle qui a conduit les pays à l´indépendance. A l´exception de Senghor et d´Houphouet Boigny la majorité d´entre eux avait pour seule référence leur passé de militant ou de syndicaliste.

Enfin que dire des coups de force et des assassinats politiques? S´ils ont caractérisé la première décennie des indépendances: 1961 l´assassinat de Lumumba au Congo, 1965 le coup d´état de Mobutu au Congo, 1965 le coup d´état de Bokassa en Centrafrique, en 1967 le coup d´état de Eyadéma au Togo, en 1968 celui de Moussa Traore au Mali, en 1972 celui de Mathieu Kérékou au Bénin, la même année à Madagascar Didier Ratsiraka dirige la révolution socialiste, en 1979 le coup d´état d´Obiang Nguéma en Guinée Équatoriale etc... De 1980 à nos jours ce mode de prise de pouvoir compte encore de nombreux adeptes qui par le biais des élections gagnées d´avance légalisent leur coup de force avec en prime les félicitations de la communauté internationale.

Sur le plan économique la désillusion est égale. L´ancienne puissance coloniale est partie pour mieux revenir. Cinquante ans plus tard, le tissu économique est contrôlé à près de 90% par des entreprises étrangères. Dans certains cas avant de se retirer le colonisateur a pris soin de signer des accords lui garantissant la préséance dans les négociations économiques. Certes l´arrivée de nouveaux acteurs a permis de redistribuer les cartes. Mais dans le fond cela ne change pas grand chose. La Chine, le Brésil et l´Inde ne sont pas des nations philanthropiques. Attirées par les matières premières dont regorgent le sous-sol africain ces nations privilégient leur développement. C´est ce réalisme économique qui guident également les acteurs continentaux que sont le Maroc, la Tunisie, l´Afrique du sud et l´Egypte. En conclusion un drapeau et un hymne national ne suffisent pas à faire d´un pays un état I N D E P E N D A N T.

Denise Epote
blogs.tv5.org
 

Source:  | Hits: 24496 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 24106 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 27285 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 26728 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 24481 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 22314 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 22217 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 21153 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 20767 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 100916 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 35729 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 27979 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 24963 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 31857 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 33771 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 20006 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 19884 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 28652 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 26450 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 27219 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 31515 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 35212 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 26707 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 22303 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 23734 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 18992 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 33438 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 52180 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 22368 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 33772 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 25686 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 26259 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 23805 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 28231 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 25433 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 23500 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 24767 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 20437 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 21057 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 24897 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 23268 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 22295 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 21604 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 21168 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 20803 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 20309 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 20172 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 19343 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 27905 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 26845 hits  | 5 R)

  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 27152 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks