Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
27.12.2006

Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine 












L’ancienne choriste de Manu Dibango parle de sa participation au Balafon Gabon Music Awards.
Propos recueillis par Jules Romuald Nkonlak


On vous a vu aux côtés du comité d’organisation des Balafon Gabon Music Awards. Comment vous êtes vous retrouvée dans ce projet?

Je travaille dans l’organisation de spectacles et d’évènements depuis un certain nombre d’années, après avoir été moi-même sur la scène avec de nombreux artistes. Ma rencontre avec Ernest Coovi Adjovi, créateur et organisateur des Kora, m’a permis de pousser plus loin mon désir de faire de la scène musicale africaine un pôle d’excellence tout en conservant nos valeurs culturelles, de pouvoir rayonner à travers le monde en ayant pour appui le continent.

Nous vivons dans une époque où la communication est non seulement un outil mais également une arme fantastique lorsqu’elle est bien utilisée. Lorsque le Gabon a décidé de mettre en place ses propres Awards de la musique, un ami, Eric Benquet producteur et créateur du label de Hip Hop Eben Entertainement, a proposé ma candidature auprès des décideurs de cet événement pour lequel j’ai été retenue.

Quel a été exactement votre rôle?

Mon rôle a été de mettre tout le projet en place. Dans sa forme administrative, avec l’élaboration des conditions de participation pour tous les artistes, producteurs, managers et distributeurs, la mise et place et le suivi du jury. Dans sa forme artistique, avec la création des visuels, du trophée, monter toute la soirée de gala. Le travail avec les médias locaux et internationaux, la diffusion sur le satellite de la soirée de gala du 25 novembre 2006.

Pour ce faire, j’ai eu le concours sur place des personnes ressources telles que Angèle Assele, talentueuse artiste qu’on ne présente plus, Blandine Gnambault Indassy, la directrice adjointe des programmes à la RTG1, et surtout Léa Dabany, maître d’œuvre du projet par le biais de sa structure évènementielle L’agence.GA que j’ai le plaisir aujourd’hui de piloter…
De plus, j’ai trouvé un écho plus que favorable auprès des artistes dit "anciens " qui ont été un soutien majeur durant toute la préparation de cette manifestation. Et parmi ces anciens, il y a Pierre Akendengué, Patience Dabany, Pierre Claver Zeng, Mackjoss, Hilarion Nguéma… J’ai coordonné et exécuté toute la manifestation, du début à la fin.

Comment avez-vous trouvé cette première édition ?

Il est difficile d’être juge et partie. Les choses n’ont pas été aussi évidentes qu’elles ne le paraissent aujourd’hui: il a fallu se battre contre des idées reçues, contre la fronde de certains artistes pour lesquels ce projet était déjà voué à l’échec. Cependant, je peux dire avec une certaine fierté que cette première édition a été une réussite, non seulement par la soirée de gala mais par l’espoir qu’elle suscite auprès des artistes. Un pays tout entier s’est mobilisé pour fêter ses artistes avec le concours du Président de la République du Gabon qui a personnellement voulu cette manifestation, du gouvernement par le biais du ministre de la Culture, Pierre Marie Dong, à qui je tiens à rendre hommage ici, car cet homme politique était aussi un artiste et un homme de culture, un cinéaste. Il avait à cœur cette première édition de Balafon qu’il n’a pas pu voir et ne verra jamais car il est aujourd’hui décédé.

Des moyens énormes m’ont été donnés avec la plus grande société d’équipement technique qui existe aujourd’hui en Afrique : Iris Com International et d’un point de vue logistique grâce à la Fondation Albertine Amisa Bongo, les deux partenaires de la manifestation.

Peut-on s’attendre à écouter des voix gabonaises lors de la prochaine édition du Massao, dont vous vous occupez de la programmation ?

Une des particularités de Balafon est de donner aux artistes gabonais une exposition internationale, car les musiques du Gabon sont très peu connues à l’extérieur de ce pays. C’est ainsi le comité de Balafon a invité quelques opérateurs culturels de différents pays du continent, afin qu’ils viennent se rendre compte par eux-mêmes de la richesse de cette musique de sorte qu’ils puissent à l’avenir inviter les artistes gabonais à leurs différents festivals. C’est à cette faveur que le festival Massao a été invité et permettra, à un certain nombre d’artistes gabonaises, de participer à la prochaine édition 2007 de Massao

Où en est-on justement avec les préparatifs du Massao?

Les préparatifs sont bien avancés et, à ce jour, nous finalisons les différents partenariats. Cette étape terminée, nous serons en mesure de dévoiler la programmation définitive du Massao 2007.
 

Source:  | Hits: 19682 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 18052 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 16129 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 21108 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 17507 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 19688 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 16951 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 20036 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 17662 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 23200 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 13211 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 12863 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 14272 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 13022 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 15902 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 15019 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 16186 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 18351 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 12513 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 20499 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 19455 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 16088 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 17451 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 24627 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 19577 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 25661 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 20680 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 14978 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 15954 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 15225 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 13997 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 21975 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 17997 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 17752 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 16560 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 19778 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 19710 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 17315 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 14754 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 19383 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 17286 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 19912 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 21633 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 18125 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 22375 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 20144 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 15834 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 14011 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 20989 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 17297 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 18384 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks