Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
07.01.2008

LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé 

Honoré Njimé : A chaque génération les challenges de son temps
La dédicace de son ouvrage, Le Défi -Ecrins de vie de Ngand´a Kwa a eu lieu hier à Douala.
Propos recueillis par Dippah Kayessé
----

Vous avez procédé hier à la dédicace de votre ouvrage ; Le Défi, quelle en est la trame ?

Le Défi est une biographie consacrée au souverain des Akwa, Ngand´a Kwa. Mais, c´est aussi une tentative d´analyse de cette période riche en enseignements, en réalisations, en challenges, d´où le titre de ce livre, Le Défi. Pour moi, c´est un appel que je lance à travers les lignes. Pourquoi hier cet élan conquérant? Pourquoi hier, cette tentative de recherche d´une osmose avec le monde économique occidental? Et, pourquoi aujourd´hui, subir uniquement sans prendre des initiatives, sans chercher des solutions appropriées. J´ai essayé de mettre en exergue cette période pour inviter les jeunes générations africaines à essayer de relever les challenges de leur temps. J´ai préféré un style direct simple au lieu des analyses universitaires ce qui permet à tout le monde de le lire avec beaucoup de simplicité.

Vous parlez d´une période riche en réalisations… à quoi cela renvoie-t-il?

A cette époque il y avait une tentative d´intégration économique avec un ordonnancement des échanges, avec une détermination des lieux d´échanges et de la nature des échanges tout cela en liaison avec l´Occident. On sentait la nécessité et l´utilité de s´intégrer dans l´économie mondiale. C´est la période effectivement où l´on passe de la traite négrière -dans laquelle où tout le monde sait que les populations du Littoral ont joué un rôle intermédiaire -vers le commerce légal, ce que j´appelle dans l´ouvrage le Vieux Cameroun qui va prendre sa place. Au- delà de l´économique, il y a eu une ébauche d´organisation politique qu´il ne faudrait pas analyser sous le modèle de l´Etat napoléonien très centralisé. Non, c´est un ensemble de pays, pays Banen, Ewodi, Bulu, Bakoko… qui acceptent de s´associer pour donner lieu à une organisation très importante à cette époque, le Ngondo, mais que malheureusement la colonisation va progressivement essorer. Je reviens beaucoup là dessus parce que peut-être qu´aujourd´hui il n´en reste que des relents culturels alors que dans la première moitié du 19e siècle, le Ngondo avait un élan politique fait de deux choses, l´unité et la fraternité des peuples.

Qui était réellement Ngand´a Kwa à qui vous faites la part belle dans votre ouvrage?

Ngand´a Kwa était un jeune Duala né dans la communauté Akwa et qu´en réalité rien ne prédestinait à la direction de cette principauté. Dés son jeune âge, il a révélé des qualités athlétiques et intellectuelles hors du commun. Ceci étant, il a été repéré par les conseillers du King Bell, à l´époque roi du Cameroun tout entier. King Bell a souhaité que Ngando vienne dans sa cour pour qu´il en fasse un page. C´est ainsi que Ngando est allé dans la cour de King Bell à Bonabéri où il a passé son adolescence et s´est par la suite marié. Ayant appris auprès de King Bell, il s´est révélé un extraordinaire stratège pour ensuite prendre la destinée de la principauté d´Akwa, Bonambela. Ceci des suites de la vacance de pouvoir qui était entre les mains de la dynastie Kwan à Bonéwonda. Ngando s´est imposé ensuite au- delà du canton Akwa comment l´un des leaders charismatiques à la fois de l´intégration politique et économique du Vieux Cameroun.

Alors, quels enseignements pour les générations présentes et futures?

Dans le monde actuel, le Cameroun et l´Afrique doivent pouvoir trouver leur place. Nul n´ignore tout ce que nous avons en termes de défis de développement à relever. Seulement, pour se développer il faut savoir qui on est et d´où on vient. Après tout nous ne réussirons à nous développer que si nous confectionnions un modèle adapté à nos réalités. Je ne suis pas certain que nous réussirons à nous en sortir en appliquant des modèles formatés d´ajustements structurels. Il est donc fondamental à mes yeux de revisiter le passé parce qu´il comprend des enseignements forts et toujours constants. Ce qui est arrivé il y a 150 ou 200 ans peut être encore en train d´arriver aujourd´hui ou arrivera encore demain sous des formes diverses sans doute. Mais, il y a une constance dans l´histoire qu´il faut essayer de saisir. En faisant un travail sur cette période j´ai essayé de montrer comment la génération de nos parents et grands- parents a su identifier les défis de son temps et je souhaite que les générations africaines identifient à leur tour les défis de leur temps. Et qu´ensuite elles élaborent les modèles de solutions qui prennent en compte leur histoire, leur environnement, leur culture, leur être…
 

Source:  | Hits: 19796 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 24704 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 22587 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 23321 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 21701 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 22054 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 25283 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 28990 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 25039 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 25578 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 25412 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 23955 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 27580 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 25226 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 26493 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 23370 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 21814 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 23412 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 28946 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 21245 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 19459 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 27271 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 29664 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 27074 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 26462 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 25561 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 21793 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 29693 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 20586 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 22861 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 25168 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 25032 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 23632 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 23266 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 21464 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 24504 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 24412 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 19685 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 25539 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 19725 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 25743 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 22304 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 29542 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 24465 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 20276 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 24174 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 22414 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 33319 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 25130 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 29458 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 37212 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks