Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
19.10.2005

Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE 

C´est en Avril 1992 que je me suis résolument engagé à faire fabriquer une pirogue traditionnelle de course. Je répondais à un appel lancé à toutes ses forces vives par le président de l´assemblée traditionnelle du "Peuple Sawa" (région de Douala et de toute la côte camerounaise) .(...) Une embarcation de 66 pagayeurs au départ, mais ramenée à 55 pour une meilleure fonctionnalité (certains disent rameurs au lieu de pagayeurs; mais nos pirogues ne sont pas tout à fait des avirons qu´on peut voir sous d´autres cieux). L´appel du président du Ngondo nous demandait de produire des pirogues de course susceptibles de participer à Gênes en Italie, à la fête de l´eau qui était programmée dans le cadre du 500è anniversaire de la naissance de Christophe Colomb, le découvreur des Amériques.( Christophe Colomb était originaire de Gênes) En effet, l´ambassadrice d´Italie à Yaoundé au début des années 90 avait été fort séduite par les manifestations organisées à l´occasion de la fête annuelle des sawas et, en particulier, sa partie finale qui se déroule sur les rives de l´estuaire du Wouri, le dimanche matin et se clôturant par une course des pirogues soulevant toujours un très grand enthousiasme populaire. C´est elle qui fit la proposition aux autorités du Ngondo de se joindre aux Génois, autre peuple de l´eau, en allant s´y produire, non en compétition, mais sous la forme d´un spectacle d´exhibition.(…)

Je dois dire que sortant d´une défaite électorale aux législatives, un mois plus tôt, libéré des fonctions de secrétaire général du Rdpc pour ne conserver que celles de conseiller à la Présidence de la République, j´avais trouvé là, un projet qui tombait à pic pour quelqu´un qui avait besoin comme moi, de se remotiver, de rebondir d´une certaine manière. Les gens de mon village sont des " gens de l´eau " et ils ont toujours, dans le passé, obtenu de brillants résultats avec les pirogues de courses antérieures ; car évidemment, celle que j´ai fait faire n´est que la ènième dans l´histoire de la fête du Ngondo. Les premières étaient tout aussi performantes et championnes que celle que j´ai le plaisir de présenter ici et qui, depuis son entrée en compétition en décembre 1992, a gagné huit courses sur dix organisées dans le cadre du Ngondo et cinq sur cinq en 2001, lorsque le président de la fédération nationale des sports nautiques avait tenté une première expérience d´organisation d´un championnat pour les pirogues de courses. Sur la place de Douala, bien des entreprises et sociétés commerciales aimeraient devenir des sponsors de cette pirogue, la publicité recherchant toujours à se donner des champions comme supports. C´est ce que fait l´équipementier Puma avec les " Lions indomptables du Cameroun " !

Comment expliquer le succès de cette pirogue à laquelle mon nom fut donnée le jour de sa toute première mise à l´eau à Tondè village, le 5 Août 1992 par le chef supérieur du canton Wouri-Bossoua, mon canton d´origine ? (Est-il nécessaire de le rappeler, j´ai entièrement financé sa fabrication) C´est la question qu´on me pose tous les ans. Je vais commencer par signaler le fait important ayant consisté à voir drainer sur les berges de ce petit village de la grande banlieue de Douala, non seulement les autorités administratives au premier rang desquelles le gouverneur de la province en personne, Ferdinand Koungou Edima, mais encore la quasi totalité des chefs traditionnels sawa siégeant à l´Assemblée du Ngondo, accompagnés de leurs grands notables, ceux-là mêmes du rang desquels sortirent les officiants du rituel de la cérémonie de la mise à l´eau publique intervenue le samedi 25 Août 1992. Comment omettre de mentionner la présence de la foule des amis, et des élites Sawa qui, ce matin-là, de très bonne heure, avaient fait le déplacement ? Comment ne pas mentionner de manière spéciale encore, l´ambassadrice d´Italie, Mme Costa, partie de Yaoundé, sur mon invitation, pour assister à cet événement qu´elle n´aurait souhaité manquer pour quelque motif que ce fût !

Se demander donc pourquoi cette pirogue a remporté toutes ces victoires c´est accorder peu d´importance au fait que pratiquement tout le Ngondo était monté à Tondè village pour, en quelque sorte, la " bénir ", elle qui se trouvait être la première réponse à l´appel lancé par le président du Ngondo, à toutes les élites et forces vives sawa ?
Plus objectivement, je dois dire que le secret des victoires répétées de cette pirogue tient peut-être à deux faits: premièrement, l´arbre gigantesque qui a servi avait été déraciné tout à fait naturellement, peut-être par un orage, cinq années auparavant ; conditions idéales pour l´usage qu´on voulait en faire. Nous l´avons trouvé allongé, l´écorce disparue sous l´action répétée de cinq saisons de pluies et de cinq saisons sèches. Bref, il présentait d´excellentes qualités de flottaison, à l´inverse des arbres utilisés peu de temps après leur abattage, toute la sève n´en étant pas partie. En second lieu il faut dire que mes pagayeurs sont des jeunes gens qui vivent encore au quotidien une vie de piroguier, à la différence de bon nombre de leurs concurrents basés en ville à Douala et n´ayant plus ce contact forcé avec le fleuve. Evidemment, il s´est trouvé des gens chaque fois pour penser qu´il y avait une histoire de " gris-gris " derrière toutes ces victoires. Cela fait partie de la mentalité encore dominante chez nous. Vous ne réussissez jamais par vos moyens des plus objectifs et vérifiables; non! il faut qu´on y colle des explications soi disant mystiques ! J´en parle dans mes écrits et notamment dans " l´Essai sur la signification humaine du développement " intitulé " De la médiocrité à l´excellence ".

De toutes les courses, celle qu´il n´était pas question de perdre était la course du grand Ngondo de décembre 1999 baptisée en langue douala Ngondo mesanedi ", le Ngondo de l´aube…(sous entendue de laube du 21è siècle) Le bureau du Ngondo avait voulu et réussi à faire de cette échéance une grande manifestation devant marquer les esprits, sous l´angle de la mobilisation populaire, tout autant que sous l´angle de la qualité des spectacles à offrir au public. Un pagne spécial avait été commandé pour le
Kaba des femmes et le pagne des messieurs. Avant cette décision, chacun portait le pagne ou le " kaba" taillé dans l´étoffe de son choix. C´est à ce Ngondo que le prince René Douala Bell, alors président du Ngondo, se fit remettre une distinction spéciale de la part du Directeur général de l´Unesco. Le directeur du bureau régional de l´Unesco à Yaoundé, M. Cheickh Tidiane Sy, me fit l´honneur de me confier la médaille pour qu´en ma qualité de vice-président sortant du Conseil Exécutif, je la remettre au récipiendaire.
Le Ngondo 2003 a fait imprimer un nouveau tissu tout aussi beau que celui du Ngondo mesanedi " ; et ma pirogue a de nouveau remporté la compétition de la manière la plus plaisante pour le public. Elle a remonté de façon spectaculaire sa concurrente qui, pendant quelque temps la devançait et croyait déjà à la victoire finale. Les pagayeurs s’étaient avisé de porter les couleurs nationales, se prenant pour les lions indomptables des sports nautiques.
En 2004 ce fut le même scénario. La nouvelle grande concurrente venue d’Edéa et comptant 85 pagayeurs a également été distancée de plusieurs longueurs…

Pr. Ebenezer Njoh Mouelle
source:njohmouelle.org


AU TEMPS OU SAWA RIMAIT AVEC BOLO

ETUDE SUR LES PIROGUES SAWA
 

Source:  | Hits: 23305 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Manu Dibango
( | 30.01.2006 | 23030 hits  | 0 R)

  Dédicace: KUKUTETE NYA NGUM
( | 25.01.2006 | 21666 hits  | 0 R)

  Extrait du discours (KOUPE 98) de sa MAJESTE EMILIEN DOUALA BELL
( | 22.01.2006 | 24147 hits  | 0 R)

  François SENGA KUO, le poète
( | 20.01.2006 | 31533 hits  | 0 R)

  Richard Ekoka Sam Ewandè: l´un des premiers hommes de medias au Cameroun
( | 20.01.2006 | 23420 hits  | 0 R)

  Arbogaste Mbella Ntoné: PPS rend hommage à l´artiste
( | 18.01.2006 | 18189 hits  | 0 R)

  SAWANITE - LE GRAND SAWA SE MET MARCHE.
( | 13.01.2006 | 28147 hits  | 1 R)

  Le BANEKA comme langue standard MBO par...... ETAME EWANE
( | 12.01.2006 | 26997 hits  | 0 R)

  SAWANITE - LES BASES DU FUTUR
( | 12.01.2006 | 19191 hits  | 0 R)

  Identité Culturelle NGOH.........par André LAM
( | 11.01.2006 | 20518 hits  | 0 R)

  HISTOIRE DU PEUPLE BATANGA ....... (par Ntonga Mpeke)
( | 06.01.2006 | 42609 hits  | 0 R)

  Raymond Kalla Kongo
( | 03.01.2006 | 17596 hits  | 0 R)

  Jean-Joel Doumbè perrier
( | 02.01.2006 | 14990 hits  | 0 R)

  Apprendre le MBO
( | 01.01.2006 | 34711 hits  | 3 R)

  PROBLEMATIQUE DE L´IDENTITE CULTURELLE NGOH et NSONGO .........Par Professeur Richard PENDA KEBA
( | 01.01.2006 | 23592 hits  | 0 R)

  La Problématique de l´Identite Culturelle "NGOH et NSONGO" ............Par M. KOUOH SONGUE
( | 01.01.2006 | 20380 hits  | 0 R)

  SAWANITE - Le concept originel
( | 31.12.2005 | 26285 hits  | 2 R)

  Problématique de notre Identité Culturelle dans le grand SAWA........Par Professeur KANGUE EWANE
( | 31.12.2005 | 23308 hits  | 0 R)

  Jacky Kingue en concert à Essen - Allemagne
( | 31.12.2005 | 16847 hits  | 0 R)

  Mariage de TOM YOM’S & DINALY
( | 30.12.2005 | 33029 hits  | 0 R)

  Interview accordée à Peuplesawa (PPS) par Prince Ndedi Eyango & Vivianne Etienne
( | 24.12.2005 | 31149 hits  | 0 R)

  L´Origine des Peuples NGOH ET NSONGO ...........Par Pr. Vincent Ngoula
( | 20.12.2005 | 29149 hits  | 0 R)

  Vivianne Etienne : meilleur vidéo clip Africain
( | 19.12.2005 | 15768 hits  | 0 R)

  Koupe 98: Discours du Prince MANGA MANGA
( | 16.12.2005 | 22410 hits  | 0 R)

  Mot de bienvenue du Président de l´amicale des Chefs Traditionnels BAN BI NGOH et NSONGO du MOUNGO
( | 15.12.2005 | 20360 hits  | 0 R)

  NGOH et NSONGO : Retour sur le KOUPE 98
( | 14.12.2005 | 21926 hits  | 0 R)

  KOUPE 98: Mot de bienvenue de l´Honorable NGOLLO NGAMA
( | 14.12.2005 | 21514 hits  | 0 R)

  Marathon à Baré-Bakem et Ekom-Nkam
( | 14.12.2005 | 20694 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: Course de Pirogues
( | 09.12.2005 | 24680 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: Natation
( | 06.12.2005 | 19912 hits  | 0 R)

  DU NGONDO ET DE SON MYSTICISME
( | 06.12.2005 | 18650 hits  | 0 R)

  Miss NGONDO 2005: And the Winner is ...
( | 05.12.2005 | 25822 hits  | 1 R)

  Ngondo 2005: Message de paix et d’espoir pour le peuple Sawa
( | 05.12.2005 | 20216 hits  | 0 R)

  HENRY NJOH & DINA BELL en concert à Essen (Allemagne 03.12.05)
( | 04.12.2005 | 22222 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: A POSITIVE ASSESSMENT
( | 04.12.2005 | 21388 hits  | 0 R)

  Chant de ralliement des NGOH
( | 04.12.2005 | 19528 hits  | 0 R)

  Retour sur le KOUPE 98: Le Programme
( | 04.12.2005 | 18947 hits  | 0 R)

  Accident à l´HOTEL SAWA - Les rescapés racontent le cauchemar
( | 04.12.2005 | 16186 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005 : LE PROGRAMME
( | 03.12.2005 | 19875 hits  | 0 R)

  Compte rendu de la visite du NGONDO au canton BONAMBELA
( | 03.12.2005 | 18442 hits  | 0 R)

  Les Sawa de l’Extrême-Nord dans la pirogue
( | 02.12.2005 | 25836 hits  | 1 R)

  MISS NGONDO 2005: La Tolè élue ce samedi soir
( | 02.12.2005 | 18868 hits  | 0 R)

  Les propriétaires de stand marchent sur le Mukanda
( | 01.12.2005 | 17589 hits  | 0 R)

  Mouvement de foule à la foire du Ngondo
( | 30.11.2005 | 17363 hits  | 0 R)

  Abel MBENGUE : une interview du plus celèbre journaliste sportif du Cameroun moderne.
( | 25.11.2005 | 17170 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: Que la fête commence
( | 24.11.2005 | 17961 hits  | 0 R)

  Mise au point du prince René Douala Manga Bell
( | 23.11.2005 | 26298 hits  | 0 R)

  Duala ethnic groups
( | 23.11.2005 | 25330 hits  | 3 R)

  Où apprendre le Duala
( | 23.11.2005 | 25280 hits  | 0 R)

  Finale de la Coupe du Cameroun des courses de pirogues et des avirons
( | 22.11.2005 | 15985 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks