Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
19.10.2005

Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE 

C´est en Avril 1992 que je me suis résolument engagé à faire fabriquer une pirogue traditionnelle de course. Je répondais à un appel lancé à toutes ses forces vives par le président de l´assemblée traditionnelle du "Peuple Sawa" (région de Douala et de toute la côte camerounaise) .(...) Une embarcation de 66 pagayeurs au départ, mais ramenée à 55 pour une meilleure fonctionnalité (certains disent rameurs au lieu de pagayeurs; mais nos pirogues ne sont pas tout à fait des avirons qu´on peut voir sous d´autres cieux). L´appel du président du Ngondo nous demandait de produire des pirogues de course susceptibles de participer à Gênes en Italie, à la fête de l´eau qui était programmée dans le cadre du 500è anniversaire de la naissance de Christophe Colomb, le découvreur des Amériques.( Christophe Colomb était originaire de Gênes) En effet, l´ambassadrice d´Italie à Yaoundé au début des années 90 avait été fort séduite par les manifestations organisées à l´occasion de la fête annuelle des sawas et, en particulier, sa partie finale qui se déroule sur les rives de l´estuaire du Wouri, le dimanche matin et se clôturant par une course des pirogues soulevant toujours un très grand enthousiasme populaire. C´est elle qui fit la proposition aux autorités du Ngondo de se joindre aux Génois, autre peuple de l´eau, en allant s´y produire, non en compétition, mais sous la forme d´un spectacle d´exhibition.(…)

Je dois dire que sortant d´une défaite électorale aux législatives, un mois plus tôt, libéré des fonctions de secrétaire général du Rdpc pour ne conserver que celles de conseiller à la Présidence de la République, j´avais trouvé là, un projet qui tombait à pic pour quelqu´un qui avait besoin comme moi, de se remotiver, de rebondir d´une certaine manière. Les gens de mon village sont des " gens de l´eau " et ils ont toujours, dans le passé, obtenu de brillants résultats avec les pirogues de courses antérieures ; car évidemment, celle que j´ai fait faire n´est que la ènième dans l´histoire de la fête du Ngondo. Les premières étaient tout aussi performantes et championnes que celle que j´ai le plaisir de présenter ici et qui, depuis son entrée en compétition en décembre 1992, a gagné huit courses sur dix organisées dans le cadre du Ngondo et cinq sur cinq en 2001, lorsque le président de la fédération nationale des sports nautiques avait tenté une première expérience d´organisation d´un championnat pour les pirogues de courses. Sur la place de Douala, bien des entreprises et sociétés commerciales aimeraient devenir des sponsors de cette pirogue, la publicité recherchant toujours à se donner des champions comme supports. C´est ce que fait l´équipementier Puma avec les " Lions indomptables du Cameroun " !

Comment expliquer le succès de cette pirogue à laquelle mon nom fut donnée le jour de sa toute première mise à l´eau à Tondè village, le 5 Août 1992 par le chef supérieur du canton Wouri-Bossoua, mon canton d´origine ? (Est-il nécessaire de le rappeler, j´ai entièrement financé sa fabrication) C´est la question qu´on me pose tous les ans. Je vais commencer par signaler le fait important ayant consisté à voir drainer sur les berges de ce petit village de la grande banlieue de Douala, non seulement les autorités administratives au premier rang desquelles le gouverneur de la province en personne, Ferdinand Koungou Edima, mais encore la quasi totalité des chefs traditionnels sawa siégeant à l´Assemblée du Ngondo, accompagnés de leurs grands notables, ceux-là mêmes du rang desquels sortirent les officiants du rituel de la cérémonie de la mise à l´eau publique intervenue le samedi 25 Août 1992. Comment omettre de mentionner la présence de la foule des amis, et des élites Sawa qui, ce matin-là, de très bonne heure, avaient fait le déplacement ? Comment ne pas mentionner de manière spéciale encore, l´ambassadrice d´Italie, Mme Costa, partie de Yaoundé, sur mon invitation, pour assister à cet événement qu´elle n´aurait souhaité manquer pour quelque motif que ce fût !

Se demander donc pourquoi cette pirogue a remporté toutes ces victoires c´est accorder peu d´importance au fait que pratiquement tout le Ngondo était monté à Tondè village pour, en quelque sorte, la " bénir ", elle qui se trouvait être la première réponse à l´appel lancé par le président du Ngondo, à toutes les élites et forces vives sawa ?
Plus objectivement, je dois dire que le secret des victoires répétées de cette pirogue tient peut-être à deux faits: premièrement, l´arbre gigantesque qui a servi avait été déraciné tout à fait naturellement, peut-être par un orage, cinq années auparavant ; conditions idéales pour l´usage qu´on voulait en faire. Nous l´avons trouvé allongé, l´écorce disparue sous l´action répétée de cinq saisons de pluies et de cinq saisons sèches. Bref, il présentait d´excellentes qualités de flottaison, à l´inverse des arbres utilisés peu de temps après leur abattage, toute la sève n´en étant pas partie. En second lieu il faut dire que mes pagayeurs sont des jeunes gens qui vivent encore au quotidien une vie de piroguier, à la différence de bon nombre de leurs concurrents basés en ville à Douala et n´ayant plus ce contact forcé avec le fleuve. Evidemment, il s´est trouvé des gens chaque fois pour penser qu´il y avait une histoire de " gris-gris " derrière toutes ces victoires. Cela fait partie de la mentalité encore dominante chez nous. Vous ne réussissez jamais par vos moyens des plus objectifs et vérifiables; non! il faut qu´on y colle des explications soi disant mystiques ! J´en parle dans mes écrits et notamment dans " l´Essai sur la signification humaine du développement " intitulé " De la médiocrité à l´excellence ".

De toutes les courses, celle qu´il n´était pas question de perdre était la course du grand Ngondo de décembre 1999 baptisée en langue douala Ngondo mesanedi ", le Ngondo de l´aube…(sous entendue de laube du 21è siècle) Le bureau du Ngondo avait voulu et réussi à faire de cette échéance une grande manifestation devant marquer les esprits, sous l´angle de la mobilisation populaire, tout autant que sous l´angle de la qualité des spectacles à offrir au public. Un pagne spécial avait été commandé pour le
Kaba des femmes et le pagne des messieurs. Avant cette décision, chacun portait le pagne ou le " kaba" taillé dans l´étoffe de son choix. C´est à ce Ngondo que le prince René Douala Bell, alors président du Ngondo, se fit remettre une distinction spéciale de la part du Directeur général de l´Unesco. Le directeur du bureau régional de l´Unesco à Yaoundé, M. Cheickh Tidiane Sy, me fit l´honneur de me confier la médaille pour qu´en ma qualité de vice-président sortant du Conseil Exécutif, je la remettre au récipiendaire.
Le Ngondo 2003 a fait imprimer un nouveau tissu tout aussi beau que celui du Ngondo mesanedi " ; et ma pirogue a de nouveau remporté la compétition de la manière la plus plaisante pour le public. Elle a remonté de façon spectaculaire sa concurrente qui, pendant quelque temps la devançait et croyait déjà à la victoire finale. Les pagayeurs s’étaient avisé de porter les couleurs nationales, se prenant pour les lions indomptables des sports nautiques.
En 2004 ce fut le même scénario. La nouvelle grande concurrente venue d’Edéa et comptant 85 pagayeurs a également été distancée de plusieurs longueurs…

Pr. Ebenezer Njoh Mouelle
source:njohmouelle.org


AU TEMPS OU SAWA RIMAIT AVEC BOLO

ETUDE SUR LES PIROGUES SAWA
 

Source:  | Hits: 23818 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Alexandre DOUALA MANGA BELL
( | 10.08.2007 | 29906 hits  | 0 R)

  Que represente le roi-martyr Duala Manga Bell pour le Peuple Sawa ?
( | 06.08.2007 | 22124 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 21638 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 22438 hits  | 0 R)

  Portrait: Kaïssa Doumbe Moulongo Sylvie
( | 01.08.2007 | 26337 hits  | 0 R)

  "Appel à la Jeunesse Africaine" par Théophile Obenga
( | 30.07.2007 | 25696 hits  | 0 R)

  EDEA: Menace sur le projet d’extension d’Alucam
( | 18.07.2007 | 16376 hits  | 0 R)

  Franklin Boukaka, le poète assassiné en 1972. Immortel Boukaka: Rumba engagée, Poésie musicale et Panafricanisme
( | 16.07.2007 | 34999 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 31111 hits  | 0 R)

  Portrait: Laurent ESSO
( | 16.07.2007 | 18950 hits  | 0 R)

  Douala: une Exposition de 8 Photographes
( | 15.07.2007 | 15949 hits  | 0 R)

  Nguéa Laroute démarre sa tournée européenne. Videos et Interview
( | 09.07.2007 | 32174 hits  | 0 R)

  La Pagode: Le palais royal transformé en centre d’affaires
( | 09.07.2007 | 20296 hits  | 0 R)

  Juillet 1902. Mpondo Akwa, chef de la délégation du NGONDO au Reich Allemand
( | 07.07.2007 | 23982 hits  | 0 R)

  Ngondo 1991: Remember EKE EBONGUE
( | 03.07.2007 | 24008 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : une chaîne d’unité à redorer
( | 03.07.2007 | 18918 hits  | 0 R)

  Um Nyobé: Cet autre hommage à Mpondol
( | 01.07.2007 | 30903 hits  | 1 R)

  Manu Dibango forever...VIDEO
( | 01.07.2007 | 21580 hits  | 0 R)

  Remember Sembene Ousmane - Hommage au grand Africain
( | 28.06.2007 | 25638 hits  | 1 R)

  La France blocque la Réfection des routes à Douala
( | 27.06.2007 | 17592 hits  | 0 R)

  Tout le monde est Bakoko ! par Suzanne KALA LOBE
( | 26.06.2007 | 33429 hits  | 1 R)

  Hommage: Un monument pour Um Nyobe
( | 26.06.2007 | 22808 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 27141 hits  | 2 R)

  Sanaga-Maritime Edéa: L’élite en équipe pour le sport
( | 25.06.2007 | 20617 hits  | 0 R)

  BAKASSI : Découvrez la péninsule - Discover the Peninsula
( | 19.06.2007 | 20479 hits  | 0 R)

  Cinéma : "The making of" du film "Le don involontaire" de Serge Alain Noa
( | 15.06.2007 | 21141 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 19015 hits  | 0 R)

  Au Fil du WOURI ... et nous sommes Heureux.
( | 15.06.2007 | 13399 hits  | 0 R)

  Ousmane Sembène, panafricaniste et pionnier du cinéma africain, est mort
( | 11.06.2007 | 24520 hits  | 0 R)

  Kaba Days Are Here; By Poubum Lamy Ney
( | 04.06.2007 | 24669 hits  | 0 R)

  Spectacle : Concert anniversaire d´Universal de Sylvain Nkom
( | 03.06.2007 | 18486 hits  | 0 R)

  Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen
( | 02.06.2007 | 17130 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Bienvenue au CamerWood
( | 01.06.2007 | 22358 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Le Festival: Bassek ba Kobhio, Jean Pierre Bekolo, Cyrille Masso
( | 01.06.2007 | 19127 hits  | 0 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 23003 hits  | 0 R)

  Portrait: Gottlieb Lobe Monekosso
( | 30.05.2007 | 18052 hits  | 0 R)

  La paranormal n’est pas particulier à l’Afrique
( | 25.05.2007 | 18960 hits  | 0 R)

  SAWANITE : entre le front du refus et la tentation d’adhérer
( | 20.05.2007 | 25885 hits  | 2 R)

  S. E. M. Mbella Mbella, nouvel Ambassadeur du Cameroun à Paris, reçoit les artistes musiciens camerounais
( | 20.05.2007 | 20995 hits  | 0 R)

  Kumba Traditional Council Want GRA Land Refunded. By Olive Ejang Tebug, PostNewsLine.
( | 10.05.2007 | 20190 hits  | 0 R)

  Le Père Engelbert Mveng: Commémoration. Pionnier de l´Egyptologie avec Ngom Gilbert, Dika Akwa, Obenga et C.A. Diop.
( | 08.05.2007 | 45050 hits  | 1 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 25339 hits  | 0 R)

  Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga
( | 05.05.2007 | 18671 hits  | 0 R)

  Pourquoi le Cameroun n’a pas décrété un deuil national ?
( | 04.05.2007 | 21783 hits  | 1 R)

  Henri DIKONGUÉ - Missodi Africa Tour 2007
( | 04.05.2007 | 21020 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte d’un citoyen du chef-lieu du département de la Sanaga maritime au ministre de la Santé Publique. Par Mangwe ma Yongui Nikita*
( | 03.05.2007 | 24671 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle du Peuple Sawa, Ngondo, Makossa.
( | 02.05.2007 | 26983 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 33483 hits  | 3 R)

  Association: "Agir ensemble en Sanaga-Maritime" (Agir SM)
( | 01.05.2007 | 22074 hits  | 0 R)

  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 21702 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks