Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
03.09.2005

Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa 

Artiste, le fils du poète disparu ne veut pas être comparé à son père.

Il n’a pas accompagné Tom Yom’s, Bébé Manga, Annie Anzouer et Dinaly qui ont élevé leurs voix pour rendre un hommage mémorable à feu Eboa Lotin au cinéma le Wouri à Douala le 7 octobre dernier. Au cinéma Abbia de Yaoundé, le 14 octobre 2005, ce n’est pas lui non plus qui était sous les feux de la rampe. Cependant, le fils aîné de Emmanuel Eboa Lotin, Henri Lottin n’est pas déçu. D’une voix enrouée, mais ferme, il confie : "Je ne suis pas encore prêt". Dans cette phrase, apparemment anodine, mais lourde de sens, Henri Lottin met tout ce qui a guidé ses actions avant et après le décès de son père.
Quand l’auteur de Bessombè, Mbemb’a mot’a sawa, Martine, Ekon, etc., qui faisait voyager ses notes aux extrémités du sarcasme agrémenté avec son légendaire rire tonitruant, décède le 6 octobre 1997, Henri n’a que 10 ans. Il rêvait de grandir auprès de ses parents. Le sort en a décidé autrement. Il devait se forger un nouveau destin.

D’abord celui d’être un homme. Puis, celui d’héritier du fils d’Eboa Lotin et du petit-fils du Révérend pasteur Adolf Lotin’a Samé. " Je vous avoue que ce n’est pas évident. Tom m’a demandé si je pouvais jouer avec eux, j’ai dit non ! Car une fois qu’on décline mon identité, les gens sont toujours prêt à faire des comparaison. Par principe d’ailleurs je ne joue aucune chanson d´Eboa Lotin. Je n’ai pas besoin des sarcasmes. Je dois diriger une famille de sept personnes et à 22 ans, c’est suffisamment absorbant ", confie Henri Lottin, dans la voix duquel on perçoit quelques pointes de rage.
Sûr qu’il a de la rage. Oui, mais celle de s’affirmer en tant qu’homme, pas comme le fils de tel. Bien qu’il dise sentir la pression de ce que les premiers noms de sa lignée ont apporté dans la musique camerounaise, il dit avec fermeté "vouloir devenir artiste-musicien". Ce qui fait de Henri Lottin un jeune homme au programme très serré. Il doit gérer les activités financières de la famille, suivre ses cours de 2ème année de sciences économiques à l’université de Douala et travailler ses instruments de musique : piano, basse et guitare sèche. Il a 40 h de cours de musique par semaine, auxquelles il ajoute 5h d’harmonie musicale, de technique de guitare et de chant.

Du haut de son mètre 90, Henri explique que "contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas mon père qui m’a amené à la musique, c’est Henri Dikongué à qui je veux d’ailleurs ressembler. Mes autres influences sont Richard Bona et Georges Benson". Pour le moment, il n’y a que sa famille, l’orchestre de l’université, l’Eglise, ses amis et quelques réguliers de cabarets qui profitent du magnifique jeu de guitare du fils d´Eboa Lotin, qui a plusieurs fois accompagné le feu Cyril Effala. Perfectionniste, il voudrait proposer autre chose pour se démarquer de son père. C’est dans cet esprit qu’il travaille depuis un an à la réalisation d’un album avec une amie qui sera uniquement composé de balades et de quelques airs de jazz. Le public devra encore attendre un moment, car les sonorités égrenées doivent d’abord donner satisfaction à Henri Lottin. Un trait de caractère qu’il tient d’Emmanuel Eboa Lotin : " Papa était très drôle, mais il avait horreur de la saleté et du désordre. Quand il composait, il nous envoyait chez notre mère pour avoir le calme, ou il se réfugiait dans un chalet au pied du Mont Cameroun. De cette période sortaient toujours de beaux textes et des mélodies mémorables. C’est cet amour et le respect pour le travail bien fait qu’il m’a communiqué". Même si Henri ne veut pas être comparé à son géniteur, il ne peut pas nous empêcher d’attendre fermement la sortie de son premier album.

Marion Obam
 

Source: Mutations | Hits: 25685 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 20422 hits  | 0 R)

  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 20984 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 25405 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 47475 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 29446 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 28163 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 37929 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 24511 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 31996 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 31185 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 18943 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 29911 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 24222 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 24167 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 21802 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 18050 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 39157 hits  | 1 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 23547 hits  | 0 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 23474 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 32726 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 66254 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 31458 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 25958 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 24561 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 23574 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 22551 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 24945 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 23141 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 25290 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 24333 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 20648 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 23552 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 44396 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 23660 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 25525 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 24089 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 18067 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 23886 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 23130 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 27497 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 29671 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 27126 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 18477 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 30030 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 26751 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 37092 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 27827 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 19043 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 27860 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 28026 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks