Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
02.12.2005

Les Sawa de l’Extrême-Nord dans la pirogue 

“ Bolo Munja ” ou la pirogue à la mer. C’est le thème de l’édition 2005 du Ngondo, fête culturelle du peuple Sawa qui se célèbre chaque année au mois de décembre. Plus qu’un simple slogan, ce thème sonne comme un cri de cœur, un appel strident auquel la communauté Sawa de la province de l’Extrême-Nord a prêté une oreille attentive. Les quelque 200 fils et filles Sawa de la province la plus au nord du Cameroun ont, un tantinet, tu leurs querelles et divergences qui entravent la bonne marche de “ La grande famille Sawa de l’Extrême-Nord ” (ainsi appellent-ils leur association), pour ramer ensemble à bord de la pirogue jetée en mer par le bureau du Ngondo, les chefs supérieurs Sawa et le comité d’organisation.

“ Le Ngondo étant une fête de rassemblement, nous avons demandé à chaque président d’association – Nkam, Océan, Bakweri, Pongo, Abo, etc. – de mobiliser ses adhérents parce qu’il est question d’honorer notre culture. Et pour éviter tout dérapage, nous avons mis en place un comité d’organisation différent du bureau de la grande association ”, relate Joseph René Biteke, responsable de l’agence Bicec de Maroua et l’un des animateurs du Ngondo 2005 dans l’Extrême-Nord. Au-delà de la mobilisation dans les différentes associations, le comité d’organisation a négocié des espaces à Crtv Maroua pour une sensibilisation optimum en différentes langues de la sphère Sawa.

Maroua, l’apothéose
Ce week-end, le Ngondo 2005 a engagé sa dernière ligne droite dans l’Extrême-Nord, comme d’ailleurs partout au Cameorun. Ici, la particularité est que l’apothéose prévue le 4 décembre à Maroua n’aura pas lieu du bord de l’eau, comme à Douala. Mais plutôt au Foyer de la jeunesse de Domayo, un quartier populaire et populeux de Maroua. C’est là le village du Ngondo 2005 dans l’Extrême-Nord où l’eau dans les Mayos a pris ses congés depuis le début de la saison sèche. “ L’eau c’est bien sûr notre symbole. Mais le Sawa n’a pas besoin de la mer pour communier avec ses ancêtres. Nous avons d’autres rites que nous observons. Et il ne faut pas oublier que le Ngondo dans les provinces est symbolique, car le grand Ngondo c’est à la base, à Douala. Mais nous faisons tout ceci pour ne pas être déracinés et transmettre les connaissances et la culture à notre progéniture née à des milliers de kilomètres de leur village. Nous apprenons à nos enfants comment s’habiller comme un Sawa, comment faire des mets traditionnels, etc. ”, explique Joseph-René Bikete.

Dans l’ensemble, la communauté Sawa de l’Extrême-Nord composée pour la plupart des magistrats, des cadres dans les sociétés privées, publiques et parapubliques, des commerçants, des élèves, etc. s’est donnée un défi : faire renaître le Ngondo dans la province tel qu’il se célébrait dans le temps. “ Entre 1998 et 2003, le Ngondo a connu un réel passage à vide à Maroua, à cause de nombreux problèmes nés au sein de l’association d’élite. Et une fois l’association a été reconstituée en 2004, nous avons renoué avec la célébration du Ngondo. Nous l’avions célébré pendant 2 jours en 2004. En 2005, elle s’étend sur 4 jours et connaît un supplément d’activités aussi ”, affirme Joseph René Biteke qui est à sa 17e année dans le Grand-Nord – 9 ans à Garoua, 5 ans à Ngaoundéré, 2 ans à Maroua (1984-1986) où il est à son 2e séjour depuis août 2004. Il dit avoir toujours côtoyé le Ngondo dans cette partie du pays. “ A mon arrivée en août 2004 à Maroua, mes frères et sœurs ont pensé que je pouvais canaliser toutes les énergies Sawa pour redorer le blason du Ngondo dans l’Extrême-Nord ”, déclare-t-il. Un pari qu’il entend gagner avec l’appui de tous en retournant aux sources à bord de la pirogue jetée à la mer. “ C’est une exhortation à tous les fils et filles Sawa à affirmer leur unité aux sources de leur tradition séculaire et en communion profonde avec leurs ancêtres. Ils scruteront aussi l’avenir en insistant sur ces valeurs qui ont fait le rayonnement de notre peuple et de notre pays : patriotisme, courage, sens de l’honneur, esprit d’entreprise, persévérance et quête permanente du savoir-faire ”, ainsi décline-t-il le message que véhicule le thème de cette année.
Pour ne pas être en marge de ce message les Sawa de l’Extrême-Nord ont élaboré un programme d’activités qui tient compte des valeurs sportives, culinaires, artistiques, traditionnelles, etc. de cette communauté.



Par Noé NDJEBET MASSOUSSI A Maroua
Le 02-12-2005

 

Source:  | Hits: 26362 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Sawanité : La rentrée
( | 24.09.2006 | 19695 hits  | 0 R)

  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 23980 hits  | 0 R)

  HOMMAGE AU PROFESSEUR NJOH MOUELLE
( | 19.09.2006 | 22894 hits  | 0 R)

  UPC: Union des Populations du Cameroun
( | 15.09.2006 | 21591 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 23252 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 23421 hits  | 0 R)

  UM NYOBE, héros national, Assassiné ce 13 Septembre 1958
( | 06.09.2006 | 36499 hits  | 8 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 24433 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 24071 hits  | 0 R)

  11 SEPTEMBRE 2001 : CINQ ANS APRES (par Sam Ekoka Ewande)
( | 06.09.2006 | 23938 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobè, Précurseur des Indépendances Africaines Avait Prévenu !
( | 06.09.2006 | 23663 hits  | 0 R)

  Cameroun : la guerre d’indépendance oubliée
( | 06.09.2006 | 23252 hits  | 0 R)

  Le " NGOSO " : Origines de l´" ESSEWE "
( | 01.09.2006 | 20718 hits  | 0 R)

  Les racines africaines de la musique noire d’aujourd’hui.
( | 30.08.2006 | 32352 hits  | 1 R)

  JO TONGO
( | 29.08.2006 | 29547 hits  | 0 R)

  The Highlife Music, predecessor of modern African Music
( | 29.08.2006 | 32429 hits  | 1 R)

  The story of Highlife
( | 29.08.2006 | 24341 hits  | 0 R)

  The Rebirth of Highlife
( | 29.08.2006 | 15499 hits  | 0 R)

  ETIENNE MBAPPÉ - another great Cameroonian bass player
( | 28.08.2006 | 19063 hits  | 0 R)

  BAKASSI, GUERRE OU PAIX ?
( | 24.08.2006 | 23300 hits  | 0 R)

  BAKASSI: LA FIN DE L’OCCUPATION MILITAIRE (Sam Ekoka Ewande)
( | 23.08.2006 | 19669 hits  | 0 R)

  Hommage: Un film sur la vie de Samuel Eboua
( | 21.08.2006 | 27812 hits  | 0 R)

  TRAGEDIE DU LAC NYOS - 20 ANS APRES : NE PAS OUBLIER
( | 20.08.2006 | 25298 hits  | 0 R)

  KEMIT Conference: SURVIVANCE DE L’EGYPTE PHARAONIQUE DANS LA TRADITION AFRICAINE
( | 20.08.2006 | 24670 hits  | 0 R)

  1986: Hundreds gassed in Cameroon lake disaster
( | 20.08.2006 | 15618 hits  | 0 R)

  Le Nigeria remet officiellement la péninsule de Bakassi au Cameroun
( | 15.08.2006 | 23104 hits  | 1 R)

  Tradition, invention and history The case of the Ngondo (Cameroon)
( | 11.08.2006 | 17661 hits  | 0 R)

  Germany pays for colonial errors in Namibia
( | 10.08.2006 | 22766 hits  | 1 R)

  Le “ Ngondo ” et la “ Civilisation de la croix ”
( | 09.08.2006 | 32862 hits  | 1 R)

  Evocation de la vie et de l´exécution du nationliste camerounais
( | 09.08.2006 | 23634 hits  | 0 R)

  Résistance Sawa : La force du souvenir
( | 08.08.2006 | 23723 hits  | 0 R)

  Georgette L. Kala-Lobè en Solo pour Douala Manga Bell
( | 07.08.2006 | 33045 hits  | 1 R)

  Bialati ba 1500 Mina. Dictionnaire des noms propres Sawa
( | 07.08.2006 | 27157 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo n´est plus
( | 05.08.2006 | 32389 hits  | 2 R)

  Douala: Ville et Histoire - René GOUELLAIN
( | 31.07.2006 | 28777 hits  | 0 R)

  Rudolf Douala Manga Bell, premier opposant à l´Apartheid
( | 31.07.2006 | 26259 hits  | 0 R)

  Rudolf Doualla Manga Bell: propriété familiale?
( | 31.07.2006 | 24825 hits  | 0 R)

  Douala autrefois - Michel Viallet
( | 29.07.2006 | 31578 hits  | 0 R)

  Douala un siècle en images - Jacques SOULILLOU
( | 28.07.2006 | 27000 hits  | 0 R)

  Vivre à Douala L´imaginaire et l´action dans une ville africaine en crise - Gilles SERAPHIN
( | 27.07.2006 | 27604 hits  | 0 R)

  Douala: Croissance et servitudes - Guy MAINET
( | 26.07.2006 | 31419 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolf Duala Manga Bell,martyr de la liberté ...Joël KONDO
( | 25.07.2006 | 37416 hits  | 1 R)

  Ngum’a Jéméa ou foi inébranlable, de David Mbanga Eyombwan
( | 22.07.2006 | 58639 hits  | 0 R)

  Sawanité: l’appel du large ou la rencontre avec nos cousins d’outre Campo
( | 19.07.2006 | 30336 hits  | 1 R)

  Hommage à Rudolf Duala Manga Bell
( | 19.07.2006 | 24949 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo
( | 19.07.2006 | 23647 hits  | 0 R)

  SAWANITE: LA PART DES FEMMES
( | 18.07.2006 | 23950 hits  | 1 R)

  Ce fut le 12 juillet 1884
( | 14.07.2006 | 23819 hits  | 2 R)

  La Renaissance Panafricaine par Thabo Mbeki
( | 14.07.2006 | 24158 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: AVANT PROPOS
( | 14.07.2006 | 20958 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks