Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
14.12.2005

NGOH et NSONGO : Retour sur le KOUPE 98 

.




























Le peuple NGOH et NSONGO plus généralemnent connu sous le nom de MBO est une - véritable mosaique disséminée -si l´on exclut la diaspora- dans trois provinces-clés de notre cher et beau pays : le LITTORAL, le SUD-OUEST et l´OUEST (notamment à SANTCHOU et à KEKEM...)




" Le KOUPE, après le succès de sa première édition en 1998, n´a malheureusement pas pu survivre aux querelles internes, chacun ayant voulu recupérer pour soi la rente politique de cet évenement au grand dâme des traditions et des interêts généraux. On se consolera tout au moins de l´expérience de cette unique rencontre et de l´idée en elle même. "

Bertrand Njoume





KOUPE 98: DE L´EXHUMATION D´UNE AUTHENTHIQUE TRADITION ANCESTRALE PLURI-SECULAIRE... A LA REAFFIRMATION DE L´IDENTITE ET DE L´UNITE SOCIO-CULTURELLE NGOH ET NSONGO, DANS UN ESPACE LINGUISTIQUEMENT ET COUTUMIEREMENT HOMOGENE.

Du 27 au 29 novembre 1998 s´est donc tenu ä NKONGSAMBA, "KOUPE 98" épicentré sur le tout premier Festival Culturel et Artistique "NGOH et NSONGO". Pendant trois jours consécutifs de nombreux fils et filles NGOH et NSONGO, dont certains s´étaient oubliés voire ignorés jusque-lá pour moult raisons, ont eu la grande joie et le privilége de se retrouver chez-eux à NKONGSAMBA, à l´unisson dans un élan inédit de communion, de ferveur patriotique et d´immersion tradi-culturelle.

En effet, prolixe et dynamique à souhait le peuple NGOH et NSONGO est une - veritable mosaique disséminée -si l´on exclut la diaspora- dans trois provinces-clés de notre cher et beau pays : le LITTORAL, le SUD-OUEST et l´OUEST (notamment à SANTCHOU et ä KEKEM... )

Un peuple ardent qui, malgré les vicissitudes du découpage administratif et de la colonisation, a été et est au creuset de l´ Histoire de la réunification du Cameroun. Et qui de surcroît lui a fourni de tous temps quelques-uns de ses meilleurs fleurons dans la diplomatie, la finance, la magistrature, la culture, la litterature, la musique, l´art, l´ économie et ... la politique.

Marche processionnelle, office religieux oecuménique, resourcement, danse traditionnelle initiatique, communication, espace jeunesse, grande soirée culturelle et artistique, rituel traditionnel... ont agrémenté le festival de l´esprit spirituel et exhorté les uns et les autres à la renaissance des vertus de paix, de solidarité et de travail dans cet espace culturel oú seule la fratemité est capable de briser les barrières de toutes sortes... Dés lors, il est désormais clair pour tous, fils, filles NGOH et NSONGO que le "KOUPE " ambitionne légititnement d´actionner les leviers culturels et traditionnels de notre profond terroir dans l´espace géographique naturel qui est le sien.

Trois grands modules étaient au programme de "KOUPE 98" :

l. La CULTURE. avec la religion, la danse, l´art, la chorégraphie, la musique, le chant. Ia gastronomie ...

2. La TRADITION, á travers la visite de la célébre Chute d´EKOM-NKAM, site historidue et touristique, avec le rituel traditionnel qui a exceptionnellement accompagné la descente des initiés vers les lieux sacrés ;

3. La COMMUNICATION sur l´identite tradi-culturelle des NGOH et NSONGO.
Ici, comme partout d´ailleurs la réaIité a largement dépassé la fiction.

L´engouement populaire a été tel que le Comité d´Organisation a tout lieu d´être fier et satisfait de sa décision de ressusciter l´événement.
En effet, longtemps sevrées d´une manifestation digne et authentique de Ieurs valeurs culturelles et traditionnelles ancestrales, Ies composantes majeures de la diversité "NGOH et NSONGO" ont afflué massivement ä NKONGSAMBA pour ensemble communier, s´abreuver et se resourcer.

En elle-même déjà à la fois grandiose, svmptomatique et révélatrice, l´initiative a recu le renfort sans reserve de la communauté-soeur duala et du bureau du ND0ND0. Celui-ci, dans sa volonté inébranlable et son effort inlassable d´unification de la grande communauté SAWA. est venu en masse au KOUPE 98 dont l´éclat a été rehaussé par la présence solennelle de sa Majesté René DOUALA MANGA BELL, Roi des BELL et Président du Ngondo. II résulte que le peuple NGOH et NSONGO qui est le gardien spatial, intertemporel et naturel de la vitalité et de la pérennité de nos us et coutumes dans l´espace géographique qui est le sien entend plus que jamais contribuer à l´édification de l´UNITE, de la PAIX sociale et du DEVELOPPEMENT. Cette contribution au-delá de toute autre considération mérite d´être reconnue, compte tenu de sa spécificité, de sa profondeur, de son ancrage, de son enracinement, de son ampleur et de sa diversité par la communauté nationale.

C´est donc conscient et fier de son appartenance à la nation camerounaise et du rôle spécifique qu il joue et qu il est appelé à jouer au sein de celle-ci que le peuple NGOH et NSONGO qui aspire solennellernerlt et de tout temps au progrés individuel et collectif se prépare à évacuer le vingtiéme siécle finissant pour accéder de plain pied dans le troisième millénaire imminent. Celui de l´électronique et de l´intelligence artificielle celui certes également et surtout de la préservation de l´authenticité et de la spécificité tradi-culturelle dans un monde en proie au doute, á l´incertitude et en quête permanente d´identité.


Source: Actes du KOUPE 98
[Premier festival Culturel et artistique NGOH et NSONGO , Nkongsamba les 27,28 et 29 Novembre 1998]
 

Source:  | Hits: 22317 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  ETO´O Samuel: Cet enfant de New-Bell, Douala
( | 17.05.2006 | 29371 hits  | 0 R)

  Interview: Sergeo Polo
( | 15.05.2006 | 19003 hits  | 0 R)

  Rigobert Song
( | 13.05.2006 | 21003 hits  | 0 R)

  Bonne fête Maman! Ngand´a bwam a Muto !!!
( | 13.05.2006 | 15360 hits  | 0 R)

  SAMUEL EBOUA : UNE DECENNIE AVEC LE PRESIDENT AHIDJO
( | 12.05.2006 | 26422 hits  | 0 R)

  la paix, la paix, la paix. MUSANGO, MUSANGO, MUSANGO
( | 11.05.2006 | 18819 hits  | 0 R)

  LA DIGNITE HUMAINE....par Pr. Ebenezer Njoh Mouelle
( | 09.05.2006 | 23142 hits  | 0 R)

  Les Descendants des Pharaons à travers l´Afrique
( | 07.05.2006 | 26162 hits  | 0 R)

  COMPRENDRE L´ENJEU DE L´EGYPTE PHARAONIQUE
( | 07.05.2006 | 19426 hits  | 0 R)

  Sawa & Réligion Chrétienne
( | 06.05.2006 | 34788 hits  | 3 R)

  Grand Sawa : La sawanité d’abord, le pansawanisme ensuite, le sawatriotisme toujours.
( | 03.05.2006 | 26936 hits  | 2 R)

  SAWANITE : LE PRACTICISME COMMUNAUTAIRE ET DU PEUPLE
( | 01.05.2006 | 19736 hits  | 0 R)

  3e assemblée générale du grand mouvement des ressortissants Grand Sawa
( | 27.04.2006 | 23585 hits  | 0 R)

  L’idée du Grand Sawa ravivée au Cameroun
( | 25.04.2006 | 22994 hits  | 1 R)

  PEUPLE SAWA: APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS
( | 22.04.2006 | 24120 hits  | 1 R)

  Gardien de l’Oryx de Douala : Tokoto Rodolphe n’est plus
( | 19.04.2006 | 18545 hits  | 0 R)

  Programme des Activités du 15 ème Anniversaire du CESA
( | 19.04.2006 | 15304 hits  | 0 R)

  LES MALIMBA AUJOURD´HUI
( | 15.04.2006 | 22508 hits  | 0 R)

  LES MALIMBA : CONCLUSION
( | 15.04.2006 | 21925 hits  | 0 R)

  LANGUE ET CULTURE
( | 15.04.2006 | 21539 hits  | 0 R)

  ORGANISATION SOCIALE
( | 15.04.2006 | 21075 hits  | 0 R)

  Organisation de la Communauté Traditionnelle
( | 15.04.2006 | 20656 hits  | 0 R)

  Les MALIMBA et la réligion chrétienne
( | 14.04.2006 | 34200 hits  | 1 R)

  L´HISTOIRE ET LES HOMMES
( | 14.04.2006 | 21413 hits  | 0 R)

  BONA SAWA O BOHO ou LA LUTTE CONTRE LA DIALECTIQUE DE L’INERTIE
( | 11.04.2006 | 24501 hits  | 1 R)

  ASSOCIATION DES SAWA A DES ICONOGRAPHIES INADEQUATES AU CONTEXTE DU SITE INTERNET.
( | 11.04.2006 | 19629 hits  | 0 R)

  SAWANITE : LES RAISONS D´ESPERER
( | 10.04.2006 | 18430 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA POINT DE PANIQUE: NOUS VAINCRONS
( | 09.04.2006 | 25963 hits  | 2 R)

  La guerre de résistance
( | 08.04.2006 | 27477 hits  | 0 R)

  LA SAWANITE EN PANNE
( | 06.04.2006 | 19722 hits  | 0 R)

  Le déclenchement de hostilités
( | 04.04.2006 | 20712 hits  | 0 R)

  INTOLERANCE: La véhémence des passions est parfois mauvaise conseillère.
( | 01.04.2006 | 18867 hits  | 0 R)

  Repères de la Communauté
( | 30.03.2006 | 20815 hits  | 0 R)

  LES SAWA NE SONT PAS ENDORMIS, ILS VEILLENT
( | 27.03.2006 | 16954 hits  | 0 R)

  ORIGINES & MIGRATIONS
( | 22.03.2006 | 26292 hits  | 0 R)

  Les Malimba au Cameroun
( | 16.03.2006 | 25348 hits  | 0 R)

  SAWANITE: NOUVELLES PROPOSITIONS
( | 15.03.2006 | 20325 hits  | 0 R)

  The Origins of the Isubu of Bimbia
( | 06.03.2006 | 22244 hits  | 0 R)

  Ndoumbé Léa : libéro malgré lui !
( | 28.02.2006 | 19284 hits  | 0 R)

  Adalbert Mangamba
( | 28.02.2006 | 19185 hits  | 0 R)

  Mbappé Leppé : le Maréchal
( | 24.02.2006 | 29119 hits  | 0 R)

  Patrick Mboma: Le Médiateur
( | 24.02.2006 | 17748 hits  | 0 R)

  Jean-Pierre TOKOTO
( | 21.02.2006 | 20179 hits  | 0 R)

  Gladys Epangue
( | 19.02.2006 | 24182 hits  | 1 R)

  Francoise Mbango Etone, The Bulldozer
( | 19.02.2006 | 16973 hits  | 0 R)

  Isaac Sinkot : la révélation d’Abidjan 84
( | 17.02.2006 | 24186 hits  | 0 R)

  Charles LEA EYOUM
( | 17.02.2006 | 22066 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com Sport !
( | 17.02.2006 | 15717 hits  | 0 R)

  Interview accordée à Peuplesawa (PPS) par NGANDO
( | 12.02.2006 | 23437 hits  | 0 R)

  REUNION DES SAWAS DU MONDE ENTIER
( | 07.02.2006 | 26992 hits  | 1 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks