Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
15.12.2008

Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire 

Encore une année de prospérité, mais…
Le rideau est tombé sur la dernière édition dimanche sur les berges du Wouri.

Le Ngondo “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire dimanche dernier 7 décembre. Mais les Sawa ne déposent pas pour autant leurs pagaies sur les cuisses. Comme le disent les piroguiers pour prendre du repos. Les prix engrangés cette année par Miss Ngondo et ses dauphines, les champions de lutte traditionnelle, les piroguiers, les athlètes et tous les autres compétiteurs suscitent davantage d’émulation et relancent ce qu’on appelle à Douala “penda matumba” (la compétition inter-clans). En 2008 les Bèlè Bèlè ont réalisé une belle moisson grâce à la jeune Emma-Josephine Etombi Bwélé Eyobo de Bonassama et Max Mbongo, champion des lutteurs en poids léger. Edemè Mboulè de Bonabekombo à Akwa a réalisé une véritable prouesse en terrassant en moins d’une minute Koum Ebanda de Bonabéri chez les lourds. Ce dernier n’était peut-être pas encore sorti de l’extase devant la belle moto qu’il a gagnée une semaine avant dans son canton. En course des pirogues, les Malè Malè (Jebalè) ont refait surface, tandis que Valéry Fesso de Yaoundé et Gwagna Ikamè du Sud-Ouest ont coiffé au poteau respectivement chez les garçons et chez les filles les marathoniens de Douala. Le ndolè le plus savoureux de l’excellence culinaire a été réalisé par Melle Kwedi Ekè Rose du canton Bakoko. De nombreux prix de l’excellence scolaire ont également distribués par Pecten aux élèves des différents établissement scolaires de la ville. Il faut dire que les jeunes ont été vraiment gâtés.

Tout ceci atteste de l’ouverture de la culture sawa capitalisée par le Ngondo qui anime chaque année une saine émulation parmi les jeunes des différents cantons et au-delà.

Plus de peur que de mal

L’inédit surviendra cependant dimanche sur la berge du Wouri dans le sillage du culte de l’eau. Les rayons du soleil qui annonçait une journée radieuse dans la matinée ont été absorbés par de gros nuages. Une violente tempête s’abattra autour de 9h 30 sur les lieux où le public, les invités venus de partout et les autorités administratives avaient déjà pris place, n’attendant plus que le grand convoi des chefs sawa. Les vents violents ont emporté quelques bâches sans toutefois émoussé la patience et la curiosité des uns et des autres.

Du jamais vu lors d’une fête de Ngondo, entendait-on çà et là. Même s’il se dit que la pluie porte bonheur, ce qui s’est passé dimanche, pour l’imagination populaire, sortait de l’ordinaire et retardera le début de la fête de quelque deux heures. Selon l’explication des oracles, cette fête du Ngondo a coïncidé avec 132e anniversaire de la mort de King Deido Eyum’Ebelè, condamné et exécuté par le Ngondo le 7 décembre 1876. Le phénomène observé dimanche est venu laver ce triste anniversaire. Pour les Sawa le plus important reste le message de prospérité et de fertilité envoyé par ces génies de l’eau consultés par les grands initiés. Pour le chef Madiba Songuè qui a passé le témoin au prince René Douala Manga Bell, les Sawa doivent résolument s’atteler au travail, être les meilleurs dans tous ceux qu’ils entreprennent. Pour une participation plus efficace à la construction nationale. Toutefois, le Ngondo doit revoir ses structures organisationnelles au sein desquelles on a observé pendant les trois semaines, des flottements qui pouvaient être évités. L’imperfection de ce monde n’est pas une excuse valable.

Par Jacques Doo Bell
Le 11-12-2008
 

Source:  | Hits: 19670 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 22279 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 24989 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 24838 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 22466 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 20496 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 20263 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 19394 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 19113 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 98238 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 33401 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 26204 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 23036 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 29892 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 31787 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 18426 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 18210 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 26303 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 24376 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 24874 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 29403 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 32989 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 24691 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 20540 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 21958 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 17448 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 31462 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 49843 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 20528 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 31942 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 23789 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 24063 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 22051 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 26469 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 23755 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 21608 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 22597 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 18811 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 19191 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 22852 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 21610 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 20345 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 19833 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 19453 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 19237 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 18686 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 18515 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 17676 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 26092 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 24938 hits  | 5 R)

  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 24972 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks