Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


12.07.2005

Léopold Moume Etia n’est plus 

L’historien s’est éteint lundi dernier. Pour le peuple Sawa, et tout le Cameroun, une bibliothèque part en fumée.

Les ouvrages laissés par Léopold Moume Etia fond de lui un personnage qui s’est appliqué à restituer les choses et l’histoire dans leurs contextes réels, afin que nul n’en n’ignore. Il en est ainsi de " Cameroun : les années ardentes ", qui retrace l’itinéraire ayant conduit l’Etat du Cameroun à l’indépendance. " Jengu ", le mystère de la divinité marine qui est Le socle de la tradition sawa, ce peuple de l’eau. Ou encore " Voyage sur Pointe Noire ", une sorte de carnet de voyage tenu lors d’un exil riche en expériences au Congo Brazzaville aujourd’hui République du Congo.

Décédé lundi dernier à l’âge de 91 ans, Léopold Moume Etia aura marqué la vie politique et sociale de notre pays, au même titre que les célèbres nationalistes de l’Afrique coloniale et post coloniale. Et pourtant à sa naissance, le 22 décembre 1913, rien ne semble le destiner à une vie tumultueuse. Très tôt, le jeune Léopold se rend à l’école à vélo. Ce qui lui vaut des acclamations à chacune de ses apparitions. En plus, il porte des chaussures à coté de tous ses autres camarades qui ne peuvent s’offrir ce luxe. C’est dans cette même foulée que son père, Isaac Moume Etia, écrivain interprète et collecteur d’impôts dans l’administration coloniale, l’envoie en France à l’âge de 12 ans. Nous sommes en 1927.

De retour en 1939, il " réalise, horrifié, combien les indigènes sont primitifs du fait des colons ", se souvient un de ses quatre enfants, le nommé Richard Ekwalla. Il multiplie des incidents dans les rares boulangeries qui ne vendent du pain aux indigènes que sur autorisation de par l’administration coloniale. " Je viens de chez vous, s’indigne-t-il. Là-bas, personne n’a besoin d’aucune autorisation pour acheter du pain. On le fait librement ! " Plus tard, lorsqu’il est admis au concours d’entrée aux Chemins de Fer du Cameroun, il ne se fatigue pas avant d’organiser la première grève au Cameroun. " Nous sommes en 1949, et c’est le début de la mise en place d’un organisme syndical qu’il entreprend de diriger ", nous confie son fils aîné Henry Manga Moume Etia. Régulièrement, Léopold Moume Etia fait parler de lui. Et bien évidemment aussi, il subit la fureur de l’administration coloniale. Mais il compte de nombreux amis tant en Afrique qu’en France. Ses enfants évoquent les noms tels que Léopold Sedar Senghor, Houphouët Boigny ou Mendés France qui permettent à Léopold Moume Etia de se sortir de l’étau à chaque fois.

Plus tard, après ce passage tumultueux aux Chemins de fer, il va mettre un peu d’eau dans son vin, en acceptant un poste de premier adjoint au maire de Douala, Rodolph Tokoto Essome, de 1952 à 1955. Et par la suite, il devient député à l’ARCAM, avant de faire son entrée dans l’UNC, après l’indépendance. Pour finir, le patriarche rejoint Samuel Eboua à la création du MDP avant de se retirer de la vie politique pour se consacrer à la tradition. Jusqu’à sa mort, il faisait partie du cercle sélectif des b’Eyoum ba bato, les sages Sawa, garants de la tradition.
 

Source: Cameroun tribune | Hits: 32581 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 39125 hits  | 0 R)

  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 36750 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 32821 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 34411 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 31908 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 33038 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 37556 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 41325 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 36525 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 37758 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 36231 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 36589 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 40892 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 37352 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 39610 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 33835 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 32751 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 35992 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 43088 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 32113 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 28845 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 39361 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 42870 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 38527 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 38028 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 37316 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 33277 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 42546 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 31001 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 33295 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 37487 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 37245 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 37048 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 34613 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 32094 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 36585 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 36823 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 29184 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 37232 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 29202 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 39000 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 32679 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 43374 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 37141 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 30242 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 35950 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 32257 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 44837 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 36136 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 42967 hits  | 2 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks