Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


16.06.2006

GRAND SAWA ET COMMUNICATION - DEUXIEME FEUILLE DE ROUTE 

Mboa, comme je suis heureux de te retrouver en ligne,

 la vie des hommes  a trois temps, le passé  le présent et le futur.

il y a qui pour avancer choisissent  de s´agripper à un  passé très souvent évocateurs de joie mais aussi de plaies ou de carence.

à ces passéistes, l’on oppose très souvent des futuristes qui pensent que l’avenir dépend des imaginations de toute sorte, produit fantastique mais surtout hypothétique et problématique.

la Sawanité sans manquer de respect à aucun des courants choisis, d épouser le présent.

le présent se vit, s’observe et se négocie.  ce n´est pas une donnée intelligible de notre banque à idées mais plustot une réalité sensible; palpable que chacun peut apprécier sans avoir besoin que lui soit dicté un model de comportement ou de pensée.

tout participant engagé ou décidé à participer à ce chantier générationnel, tout enfant Sawa conscient  et souverain dans sa raison doit montrer qu’il fait ce qu’il dit et qu’il dit ce qu’il fait.

c’est ce principe sacro-saint qui a toujours conditionné ma réflexion m’obligeant ainsi  à rester fidèle à mes engagements vis-à-vis de notre communauté  et du groupe que nous constituons sans que cela n´entache en rien  ma loyauté vis-à-vis de la république et de ses différentes composantes entre autre Beti, Maka, Haoussa, Bamilékés etc etc.

j ai donc le devoir dans cette mission qui nous est assignée de préserver notre sens d´intégrité par une vision objective qui stigmatise toute  déviation, infantilisme ou amateurisme au nom du principe supérieur de cohérence et de la paix, ingrédient indispensables au salut et à la sécurité des générations futures.

D ailleurs comment aurait-il pu en être autrement si je ne suis paranoïaque,

 non seuls les fanatiques et les matamores accepterons de sombrer dans un profil si bas, si étrange si étonnant.

Mboa, Pour construire il y a une méthode et dans une méthode  il y a le  langage et c’est l´objet de ma deuxième feuille de route.

Le langage comme paroles ou expressions  utilisées.

Peuple des grands fleuves, Peuple Sawa, la force de la parole est incontestable, l`impact  qu’elle peut avoir est sans mesure,  c’est une merveilleuse grâce dont nous devons faire usage sans réserve et sans économie sauf que la parole a un revers,

  la facilite avec laquelle l`on peut s`en servir nous plonge très souvent dans l´erreur, nous devons faire très attention avec certaines expressions, les mots peuvent construire c’est le cas de la Sawanité, mais ils peuvent aussi provoquer, détruire  engendrer la guerre ou simplement heurter la sensibilité du voisin; il ne suffit donc pas simplement de dire que les mots sont comme des pistolets chargés et manquer de recul à l’usage des mots d’ou  la phrase plus haut.

Chers frères aux approches de cette transfiguration qui vont définir notre programme d action pour les années à venir apprenons à nous fixer dans les yeux et après l`accueil trouvons les mots justes pour ne pas sombrer dans la bestialité.

Le langage que nous devons utiliser doit être dénudé de toute incitation à la haine.

Ce langage doit se purifier de toute insulte injure ou grossièreté, ce langage doit éviter des provocations gratuites et dangereuses qui peuvent remettre en cause la cohésion et la concorde nationale en favorisant ainsi un climat de confusion générale dans lequelle nous pourrions avoir du mal à défendre nos véritables  intérêts et à identifier nos vraies lacunes.

Mboa, notre peuple a certainement subi des lésions, que j ai déjà eu l´ occasion d évoquer dans mes discours précédants mais  on peut se réhabiliter et se guérir des ces blessures sans débiter des inepties;

 sans outrager des  tribus entières

et sans inciter les peuples à la haine tribale.

En société tout est consensus,  tout se négocie et de grâce, ne jamais perdre de vue que le plus grand garant que nous avons c’est la légalité républicaine et celle-ci ne pouvant s´exercer que si nous lui offrons en échange la stabilité et l´unité nationale.

C´est un langage indispensable à la paix sociale et au progrès des peuples.  Un langage qui peut être dur, mais poli et respectueux, si vous avez du mal à dire à votre invité

<Faites comme chez vous>
  Au moins concédez-lui ceci et dites
<Faites comme chez vous mais n`oubliez pas que c`est chez moi>

Ce n´est qu`un standard de comportement; nous pouvons l`adopter ou l´améliorer. ce qui compte c´est d´appliquer sa quintessence

Puis-je compter sur vous ???

 Dr Paul MENESSIER


SAWANITE  -  DECLARATION D HONNEUR DE PAUL MENESSIER
Un jour, nous n`aurons plus d`autre choix que de nous asseoir enfin sur la même table.

 

Source:  | Hits: 31140 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 39200 hits  | 0 R)

  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 36837 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 32898 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 34476 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 31980 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 33125 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 37646 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 41398 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 36623 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 37827 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 36297 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 36672 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 40964 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 37444 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 39680 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 33924 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 32851 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 36089 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 43162 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 32198 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 28870 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 39393 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 42936 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 38560 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 38069 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 37355 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 33313 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 42585 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 31048 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 33336 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 37555 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 37288 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 37093 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 34673 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 32119 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 36635 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 36876 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 29222 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 37264 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 29234 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 39074 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 32724 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 43437 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 37217 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 30298 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 36018 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 32290 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 44887 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 36184 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 43049 hits  | 2 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks