Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
16.06.2006

GRAND SAWA ET COMMUNICATION - DEUXIEME FEUILLE DE ROUTE 

Mboa, comme je suis heureux de te retrouver en ligne,

 la vie des hommes  a trois temps, le passé  le présent et le futur.

il y a qui pour avancer choisissent  de s´agripper à un  passé très souvent évocateurs de joie mais aussi de plaies ou de carence.

à ces passéistes, l’on oppose très souvent des futuristes qui pensent que l’avenir dépend des imaginations de toute sorte, produit fantastique mais surtout hypothétique et problématique.

la Sawanité sans manquer de respect à aucun des courants choisis, d épouser le présent.

le présent se vit, s’observe et se négocie.  ce n´est pas une donnée intelligible de notre banque à idées mais plustot une réalité sensible; palpable que chacun peut apprécier sans avoir besoin que lui soit dicté un model de comportement ou de pensée.

tout participant engagé ou décidé à participer à ce chantier générationnel, tout enfant Sawa conscient  et souverain dans sa raison doit montrer qu’il fait ce qu’il dit et qu’il dit ce qu’il fait.

c’est ce principe sacro-saint qui a toujours conditionné ma réflexion m’obligeant ainsi  à rester fidèle à mes engagements vis-à-vis de notre communauté  et du groupe que nous constituons sans que cela n´entache en rien  ma loyauté vis-à-vis de la république et de ses différentes composantes entre autre Beti, Maka, Haoussa, Bamilékés etc etc.

j ai donc le devoir dans cette mission qui nous est assignée de préserver notre sens d´intégrité par une vision objective qui stigmatise toute  déviation, infantilisme ou amateurisme au nom du principe supérieur de cohérence et de la paix, ingrédient indispensables au salut et à la sécurité des générations futures.

D ailleurs comment aurait-il pu en être autrement si je ne suis paranoïaque,

 non seuls les fanatiques et les matamores accepterons de sombrer dans un profil si bas, si étrange si étonnant.

Mboa, Pour construire il y a une méthode et dans une méthode  il y a le  langage et c’est l´objet de ma deuxième feuille de route.

Le langage comme paroles ou expressions  utilisées.

Peuple des grands fleuves, Peuple Sawa, la force de la parole est incontestable, l`impact  qu’elle peut avoir est sans mesure,  c’est une merveilleuse grâce dont nous devons faire usage sans réserve et sans économie sauf que la parole a un revers,

  la facilite avec laquelle l`on peut s`en servir nous plonge très souvent dans l´erreur, nous devons faire très attention avec certaines expressions, les mots peuvent construire c’est le cas de la Sawanité, mais ils peuvent aussi provoquer, détruire  engendrer la guerre ou simplement heurter la sensibilité du voisin; il ne suffit donc pas simplement de dire que les mots sont comme des pistolets chargés et manquer de recul à l’usage des mots d’ou  la phrase plus haut.

Chers frères aux approches de cette transfiguration qui vont définir notre programme d action pour les années à venir apprenons à nous fixer dans les yeux et après l`accueil trouvons les mots justes pour ne pas sombrer dans la bestialité.

Le langage que nous devons utiliser doit être dénudé de toute incitation à la haine.

Ce langage doit se purifier de toute insulte injure ou grossièreté, ce langage doit éviter des provocations gratuites et dangereuses qui peuvent remettre en cause la cohésion et la concorde nationale en favorisant ainsi un climat de confusion générale dans lequelle nous pourrions avoir du mal à défendre nos véritables  intérêts et à identifier nos vraies lacunes.

Mboa, notre peuple a certainement subi des lésions, que j ai déjà eu l´ occasion d évoquer dans mes discours précédants mais  on peut se réhabiliter et se guérir des ces blessures sans débiter des inepties;

 sans outrager des  tribus entières

et sans inciter les peuples à la haine tribale.

En société tout est consensus,  tout se négocie et de grâce, ne jamais perdre de vue que le plus grand garant que nous avons c’est la légalité républicaine et celle-ci ne pouvant s´exercer que si nous lui offrons en échange la stabilité et l´unité nationale.

C´est un langage indispensable à la paix sociale et au progrès des peuples.  Un langage qui peut être dur, mais poli et respectueux, si vous avez du mal à dire à votre invité

<Faites comme chez vous>
  Au moins concédez-lui ceci et dites
<Faites comme chez vous mais n`oubliez pas que c`est chez moi>

Ce n´est qu`un standard de comportement; nous pouvons l`adopter ou l´améliorer. ce qui compte c´est d´appliquer sa quintessence

Puis-je compter sur vous ???

 Dr Paul MENESSIER


SAWANITE  -  DECLARATION D HONNEUR DE PAUL MENESSIER
Un jour, nous n`aurons plus d`autre choix que de nous asseoir enfin sur la même table.

 

Source:  | Hits: 20385 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Sawanité : La rentrée
( | 24.09.2006 | 19624 hits  | 0 R)

  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 23892 hits  | 0 R)

  HOMMAGE AU PROFESSEUR NJOH MOUELLE
( | 19.09.2006 | 22833 hits  | 0 R)

  UPC: Union des Populations du Cameroun
( | 15.09.2006 | 21497 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 23186 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 23323 hits  | 0 R)

  UM NYOBE, héros national, Assassiné ce 13 Septembre 1958
( | 06.09.2006 | 36418 hits  | 8 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 24331 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 23994 hits  | 0 R)

  11 SEPTEMBRE 2001 : CINQ ANS APRES (par Sam Ekoka Ewande)
( | 06.09.2006 | 23870 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobè, Précurseur des Indépendances Africaines Avait Prévenu !
( | 06.09.2006 | 23598 hits  | 0 R)

  Cameroun : la guerre d’indépendance oubliée
( | 06.09.2006 | 23154 hits  | 0 R)

  Le " NGOSO " : Origines de l´" ESSEWE "
( | 01.09.2006 | 20662 hits  | 0 R)

  Les racines africaines de la musique noire d’aujourd’hui.
( | 30.08.2006 | 32268 hits  | 1 R)

  JO TONGO
( | 29.08.2006 | 29456 hits  | 0 R)

  The Highlife Music, predecessor of modern African Music
( | 29.08.2006 | 32344 hits  | 1 R)

  The story of Highlife
( | 29.08.2006 | 24277 hits  | 0 R)

  The Rebirth of Highlife
( | 29.08.2006 | 15472 hits  | 0 R)

  ETIENNE MBAPPÉ - another great Cameroonian bass player
( | 28.08.2006 | 18968 hits  | 0 R)

  BAKASSI, GUERRE OU PAIX ?
( | 24.08.2006 | 23239 hits  | 0 R)

  BAKASSI: LA FIN DE L’OCCUPATION MILITAIRE (Sam Ekoka Ewande)
( | 23.08.2006 | 19595 hits  | 0 R)

  Hommage: Un film sur la vie de Samuel Eboua
( | 21.08.2006 | 27719 hits  | 0 R)

  TRAGEDIE DU LAC NYOS - 20 ANS APRES : NE PAS OUBLIER
( | 20.08.2006 | 25110 hits  | 0 R)

  KEMIT Conference: SURVIVANCE DE L’EGYPTE PHARAONIQUE DANS LA TRADITION AFRICAINE
( | 20.08.2006 | 24585 hits  | 0 R)

  1986: Hundreds gassed in Cameroon lake disaster
( | 20.08.2006 | 15561 hits  | 0 R)

  Le Nigeria remet officiellement la péninsule de Bakassi au Cameroun
( | 15.08.2006 | 23017 hits  | 1 R)

  Tradition, invention and history The case of the Ngondo (Cameroon)
( | 11.08.2006 | 17606 hits  | 0 R)

  Germany pays for colonial errors in Namibia
( | 10.08.2006 | 22684 hits  | 1 R)

  Le “ Ngondo ” et la “ Civilisation de la croix ”
( | 09.08.2006 | 32764 hits  | 1 R)

  Evocation de la vie et de l´exécution du nationliste camerounais
( | 09.08.2006 | 23543 hits  | 0 R)

  Résistance Sawa : La force du souvenir
( | 08.08.2006 | 23642 hits  | 0 R)

  Georgette L. Kala-Lobè en Solo pour Douala Manga Bell
( | 07.08.2006 | 32952 hits  | 1 R)

  Bialati ba 1500 Mina. Dictionnaire des noms propres Sawa
( | 07.08.2006 | 27059 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo n´est plus
( | 05.08.2006 | 32271 hits  | 2 R)

  Douala: Ville et Histoire - René GOUELLAIN
( | 31.07.2006 | 28709 hits  | 0 R)

  Rudolf Douala Manga Bell, premier opposant à l´Apartheid
( | 31.07.2006 | 26169 hits  | 0 R)

  Rudolf Doualla Manga Bell: propriété familiale?
( | 31.07.2006 | 24745 hits  | 0 R)

  Douala autrefois - Michel Viallet
( | 29.07.2006 | 31500 hits  | 0 R)

  Douala un siècle en images - Jacques SOULILLOU
( | 28.07.2006 | 26930 hits  | 0 R)

  Vivre à Douala L´imaginaire et l´action dans une ville africaine en crise - Gilles SERAPHIN
( | 27.07.2006 | 27536 hits  | 0 R)

  Douala: Croissance et servitudes - Guy MAINET
( | 26.07.2006 | 31332 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolf Duala Manga Bell,martyr de la liberté ...Joël KONDO
( | 25.07.2006 | 37289 hits  | 1 R)

  Ngum’a Jéméa ou foi inébranlable, de David Mbanga Eyombwan
( | 22.07.2006 | 58563 hits  | 0 R)

  Sawanité: l’appel du large ou la rencontre avec nos cousins d’outre Campo
( | 19.07.2006 | 30213 hits  | 1 R)

  Hommage à Rudolf Duala Manga Bell
( | 19.07.2006 | 24867 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo
( | 19.07.2006 | 23548 hits  | 0 R)

  SAWANITE: LA PART DES FEMMES
( | 18.07.2006 | 23861 hits  | 1 R)

  Ce fut le 12 juillet 1884
( | 14.07.2006 | 23770 hits  | 2 R)

  La Renaissance Panafricaine par Thabo Mbeki
( | 14.07.2006 | 24070 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: AVANT PROPOS
( | 14.07.2006 | 20872 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks