Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


07.08.2006

Bialati ba 1500 Mina. Dictionnaire des noms propres Sawa 

Dis-moi comment tu t’appelles…

Au-delà de la signification des noms portés par les Sawa, cet ouvrage donne également le symbole totémique de chacun de ces noms ainsi que les traités signés par les dignitaires de la côte du Cameroun de 1840 à 1900

Ekindi évoque le crissement du pas. Ceux qui portent ce nom sont “ d’une remarquable vitalité, courageux et ne sont guère démoralisés par les échecs. Sans le faire savoir, ils ont un grand sens de l’amitié. En somme, ils aident leurs amis de manière souterraine. Ils surmontent leur timidité avec aisance ” leurs symbole totémique est le buffle (gnati en duala). Ainsi le dictionnaire (bialati) mis au point par Ekuala Ebele civilement dénommé Moïse A. Ekwalla comporte 1500 noms que l’on retrouve essentiellement dans l’aire géographique Sawa (région côtière du Cameroun). Parmi les 1500 noms répertoriés, 400 sont encore largement répandus de nos jours. Tous les 1500 vont de paire avec leur symbole ou valeur totémique. “ Cette dernière est aisée lorsqu’elle correspond au sens emblématique du nom lui-même. Dans le cas contraire, il s’agit d’une science tout autre pour les noms Sawa et peut-être africains ”. Selon le révérend pasteur Edoubé, préfacier de cet ouvrage. Celui-ci comporte trois parties. La première répertorie les 400 noms les plus courants, avec la singularité du caractère de ceux qui les portent. A en croire l’auteur, au regard des archives compulsées, à chaque nom, il a affecté un symbole totémique qui est un animal, un poisson, un oiseau, un arbre ou un arbuste. Le totem étant non seulement un interdit, mais également un parent ou un ancêtre mythique.

Avec les aléas des temps, explique-t-il, certains noms ont subi des transformations. Citant les archives de Edimo Ekoko secrétaire d’état civil des années 50 – 60 à Akwa, dont le manuscrit date de 1918, Dibongo est devenu Dibonguè, Dikia est devenu Dika, Ku est devenu Kuo, etc. Certains noms ont même disparu. Raison pour laquelle la deuxième partie du livre comporte le 1100 noms que ne portent plus les contemporains. Le souci de clarté a néanmoins porté l’auteur à mentionner ce qu’ils évoquent. Si de nos jours, on n’est pas choqué lorsqu’une personne se nomme Dale (la pierre), Mbassa (la croix), Mondo (la queue), Epundé (le furoncle), on sursaute plutôt devant quelqu’un qui s’appellerait Songo (la tombe), Mpemba (le nez) ou Lowina (le pus).

Défi et rappel à l’ordre

Dans la troisième partie de ce dictionnaire, sont consignés des divers traités et lettres signés entre 1840 et 1900 par les dignitaires Sawa. Soupçonnant de duplicité les interlocuteurs européens (négociants et missionnaires) les représentants locaux de l’époque optaient pour des pseudonymes anglicisés. Ce qui ne les a pas épargnés de la politique de la canonnière et de la potence le moment venu.

L’autre originalité de ce livre repose sur son titre duala : Bialati. Et l’auteur d’expliquer : à l’écoute d’un débat focalisé sur l’empire du Mwanamotapa dont Zimbabwé était la capitale entre le IX et le XVII siècle, un intervenant lui a soufflé que “ dictionnaire ” correspondait à Bialati. Ce qui voudrait dire “ biala ba lati no ” (les mots assemblés). D’où la traduction visée à la couverture de son manuel. Ce qui voudrait aussi dire que l’ouvrage de Moïse Ekwala est le résultat d’un travail de la fourmi et de l’abeille ; une œuvre de recherche, faite de patience et de persévérance. D’où ce mot du préfacier, le pasteur Edoubé qui loue l’initiative de l’auteur qui n’écrit pas pour se faire aduler mais plutôt “ pour partager le fruit d’un héritage familial restructuré et approfondi… ” Pour ce préfacier, ce livre est donc un défi et un rappel à l’ordre.

Un défi à tout un peuple et à tous les peuples d’Afrique, une perche tendue pour un retour à l’usage de nos valeurs intimes et identitaires dont l’élément est la langue ; l’origine de toute vie et cément de tout peuple. Un rappel également à chacun de nous pour que nous fassions preuve de sagesse dans le choix des noms de nos enfants. Au lieu de prénommer un enfant Falone ou Phalone (Phalus) et l’exposer à une vie de légèreté pourquoi ne pas l’appeler simplement Ndolo, Ebossè, Ebongué, Bona… Etant donné que “ la tradition bantoue dans une moindre mesure celle de la collectivité sawa concède à tout nouveau-né un nom qui lui est propre. Ce nom est généralement tiré d’une circonstance particulière ”. Bien que ce ne soit pas une évidence, écrit il dans la note aux lecteurs, derrière chaque nom peut se cacher des sentiments, un caractère voire un comportement et un destin commun à tous ceux qui le portent. Ainsi un nom peut revêtir un message d’une importance capitale qui pourra influencer la vie de celui qui le porte.

Le dictionnaire de Moïse A. Ekwalla doit avoir une place prépondérante dans nos bibliothèques familiales. Il est un jalon important pour d’autres recherches qu’il peut bien inspirer. Malgré quelques coquilles insignifiantes décelées par endroits.

Ekuala Ebelè – Bialati ba 1500 mina…–Editions ImpriMedia. Bonanjo – Duala – Novembre

Par Jacques Doo Bell
Le Messager
Le 07-08-2006
 

Source:  | Hits: 38620 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Aimé CÉSAIRE (25 juin 1913 - jeudi 17 avril 2008)
( | 12.04.2008 | 30465 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 1
( | 12.04.2008 | 30398 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 28650 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 28442 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 42289 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 31022 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 35692 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 34294 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 32234 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 31730 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 36520 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 28964 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 36076 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 25279 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 34680 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 40022 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 44313 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 25145 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 26119 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 24646 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 44441 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 35163 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 37347 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 47752 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 42043 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 45318 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 40514 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 32342 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 35740 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 35041 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 34588 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 47009 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 34121 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 32847 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 29969 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 29640 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 40785 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 37051 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 28296 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 36821 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 34608 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 35064 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 32512 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 28029 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 37528 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 45123 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 32976 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 38925 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 35344 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 32264 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks