Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


21.08.2006

Hommage: Un film sur la vie de Samuel Eboua 

Un jour, l’histoire du Cameroun sera faite de ces petites histoires en images de personnes, grandes ou petites, qui ont laissé une trace dans l’esprit de leurs contemporains. Une trace qui peut être positive ou négative. Samuel Eboua est de ceux dont beaucoup de Camerounais se souviennent. Un grand homme pour Philippe Ngamou, qui lui a consacré un documentaire de 35 minutes dont la réalisation vient d’être achevée. Le film s’intitule " Samuel Eboua : l’empreinte d’un grand homme d’Etat ". Un titre qui dit combien son réalisateur a gardé d’estime pour le personnage principal. Et il n’est pas le seul.

Le document est en fait un ensemble de témoignages de personnes qui ont connu Samuel Eboua : des amis, des membres de la famille, des adversaires politiques, des journalistes… On peut ainsi entendre Garga Haman Adji, Pius Njawé, Njoh Mouelle, Phillippe Gaillard, Emile Zinsou, Germaine Ahidjo s’exprimer sur le Samuel Eboua qu’ils ont connu. Sur l’homme qui a fait partie, pendant de nombreuses années, de l’appareil étatique sous le président Ahmadou Ahidjo et même après (ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République, ministre de l’Agriculture).

Certains loueront la rigueur qui a caractérisé le natif d’Ekanang tout au long de sa carrière. Mais les témoignages porteront aussi le père, le grand père, et l’homme politique des années de braise (90) où, avec le retour du multipartisme, on a vu Samuel Eboua à la tête de l’Union nationale pour la Démocratie et le progrès (Undp) et plus tard du Mouvement pour la démocratie et le progrès (Mdp) qu’il a créé.

Ahmadou Ahidjo
Le film a déjà le mérite de revenir sur un acteur de deux périodes importantes de l’histoire du Cameroun. Il revient sur la démission d’Ahmadou Ahidjo en 1982 et le fait qu’il ait porté son choix sur Paul Biya, plutôt que sur Eboua. Sur la question, des avis divers sont donnés. Germaine Ahidjo évoque notamment le "côté sectaire" de Samuel Eboua qui aurait joué en sa défaveur.
D’autres propos moins élogieux seront aussi tenus sur Samuel Eboua, dans une partie que le réalisateur a réservée à la critique de l’homme et qui fait quand même montre d’un souci d’équilibre dans ce documentaire, malgré son titre. La qualité technique, la réalisation, les accompagnements musicaux soient d’une qualité appréciable. Les images sont belles, même si l’on peut regretter qu’elles sont plutôt rares sur les périodes passées. En effet, en dehors des témoignages, on ne voit pas beaucoup d’images en mouvement de Samuel Eboua. Tout juste une interview avant sa mort, quelques images à domicile, et des photos pour le reste. Une faiblesse due certainement au fait que les archives n’ont pas toujours été conservées.

En 35 minutes, c’est sûr, il n’était pas possible de refaire la vie et l’œuvre de Samuel Eboua, mais l’on peut regretter qu’il ait manqué des avis de certaines personnes, à l’instar d’Abel Eyinga, qui a bien connu l’homme et qui aurait pu, lui aussi, dire des choses, certainement bien plus édifiantes que certains des témoignages qui y sont et qui semblent même complètement déplacés.

Samuel Eboua a été conduit à sa dernière demeure le 25 novembre 2000 dans son village Ekanang dans le département du Moungo, province du Littoral. Dans sa communauté, l’on présente certaines œuvres actuelles (routes, bâtiments…), comme l’œuvre de ce fils. D’autres actes qu’il a posés sont moins visibles, mais c’est sûr que Samuel Eboua ne disparaîtra pas des mémoires du jour au lendemain. Le film de Philippe Ngamou lui a assuré une autre vie.

Jules Romuald Nkonlak
21 Aug 2006
Mutations
 

Source:  | Hits: 40973 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 27296 hits  | 0 R)

  Sawanité : La rentrée
( | 24.09.2006 | 31110 hits  | 0 R)

  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 37016 hits  | 0 R)

  HOMMAGE AU PROFESSEUR NJOH MOUELLE
( | 19.09.2006 | 34968 hits  | 0 R)

  UPC: Union des Populations du Cameroun
( | 15.09.2006 | 32145 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 35966 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 36013 hits  | 0 R)

  UM NYOBE, héros national, Assassiné ce 13 Septembre 1958
( | 06.09.2006 | 50364 hits  | 8 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 37104 hits  | 0 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 37024 hits  | 0 R)

  11 SEPTEMBRE 2001 : CINQ ANS APRES (par Sam Ekoka Ewande)
( | 06.09.2006 | 36973 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobè, Précurseur des Indépendances Africaines Avait Prévenu !
( | 06.09.2006 | 36382 hits  | 0 R)

  Cameroun : la guerre d’indépendance oubliée
( | 06.09.2006 | 36193 hits  | 0 R)

  Le " NGOSO " : Origines de l´" ESSEWE "
( | 01.09.2006 | 30661 hits  | 0 R)

  Les racines africaines de la musique noire d’aujourd’hui.
( | 30.08.2006 | 44039 hits  | 1 R)

  JO TONGO
( | 29.08.2006 | 45180 hits  | 0 R)

  The Highlife Music, predecessor of modern African Music
( | 29.08.2006 | 48049 hits  | 1 R)

  The story of Highlife
( | 29.08.2006 | 36718 hits  | 0 R)

  The Rebirth of Highlife
( | 29.08.2006 | 25038 hits  | 0 R)

  ETIENNE MBAPPÉ - another great Cameroonian bass player
( | 28.08.2006 | 30127 hits  | 0 R)

  BAKASSI, GUERRE OU PAIX ?
( | 24.08.2006 | 33952 hits  | 0 R)

  BAKASSI: LA FIN DE L’OCCUPATION MILITAIRE (Sam Ekoka Ewande)
( | 23.08.2006 | 31010 hits  | 0 R)

  KEMIT Conference: SURVIVANCE DE L’EGYPTE PHARAONIQUE DANS LA TRADITION AFRICAINE
( | 20.08.2006 | 36233 hits  | 0 R)

  TRAGEDIE DU LAC NYOS - 20 ANS APRES : NE PAS OUBLIER
( | 20.08.2006 | 35122 hits  | 0 R)

  1986: Hundreds gassed in Cameroon lake disaster
( | 20.08.2006 | 24338 hits  | 0 R)

  Le Nigeria remet officiellement la péninsule de Bakassi au Cameroun
( | 15.08.2006 | 34343 hits  | 1 R)

  Tradition, invention and history The case of the Ngondo (Cameroon)
( | 11.08.2006 | 27480 hits  | 0 R)

  Germany pays for colonial errors in Namibia
( | 10.08.2006 | 33364 hits  | 1 R)

  Le “ Ngondo ” et la “ Civilisation de la croix ”
( | 09.08.2006 | 46757 hits  | 1 R)

  Evocation de la vie et de l´exécution du nationliste camerounais
( | 09.08.2006 | 35900 hits  | 0 R)

  Résistance Sawa : La force du souvenir
( | 08.08.2006 | 36496 hits  | 0 R)

  Georgette L. Kala-Lobè en Solo pour Douala Manga Bell
( | 07.08.2006 | 48276 hits  | 1 R)

  Bialati ba 1500 Mina. Dictionnaire des noms propres Sawa
( | 07.08.2006 | 40122 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo n´est plus
( | 05.08.2006 | 47757 hits  | 2 R)

  Douala: Ville et Histoire - René GOUELLAIN
( | 31.07.2006 | 40328 hits  | 0 R)

  Rudolf Douala Manga Bell, premier opposant à l´Apartheid
( | 31.07.2006 | 39194 hits  | 0 R)

  Rudolf Doualla Manga Bell: propriété familiale?
( | 31.07.2006 | 38359 hits  | 0 R)

  Douala autrefois - Michel Viallet
( | 29.07.2006 | 43826 hits  | 0 R)

  Douala un siècle en images - Jacques SOULILLOU
( | 28.07.2006 | 38607 hits  | 0 R)

  Vivre à Douala L´imaginaire et l´action dans une ville africaine en crise - Gilles SERAPHIN
( | 27.07.2006 | 39188 hits  | 0 R)

  Douala: Croissance et servitudes - Guy MAINET
( | 26.07.2006 | 43071 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolf Duala Manga Bell,martyr de la liberté ...Joël KONDO
( | 25.07.2006 | 53141 hits  | 1 R)

  Ngum’a Jéméa ou foi inébranlable, de David Mbanga Eyombwan
( | 22.07.2006 | 74389 hits  | 0 R)

  Sawanité: l’appel du large ou la rencontre avec nos cousins d’outre Campo
( | 19.07.2006 | 44567 hits  | 1 R)

  Hommage à Rudolf Duala Manga Bell
( | 19.07.2006 | 37302 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo
( | 19.07.2006 | 36571 hits  | 0 R)

  SAWANITE: LA PART DES FEMMES
( | 18.07.2006 | 34659 hits  | 1 R)

  Ce fut le 12 juillet 1884
( | 14.07.2006 | 35006 hits  | 2 R)

  La Renaissance Panafricaine par Thabo Mbeki
( | 14.07.2006 | 37654 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: Demande de participation
( | 14.07.2006 | 33021 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks