Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


06.12.2004

Musique : Le bon jus de Coco 

Marion Obam

L`auteur compositeur de Sépia et Siséa a conquis le public de Douala.
Le pire a failli arriver, alors que tout avait bien commencé, comme annoncé à la conférence de presse le jeudi 2 décembre 2004. Le concert de Coco Mbassi du vendredi 3 décembre dernier dans la salle de spectacle du Centre culturel Blaise Cendrars de Douala avait effectivement débuté à l`heure, c`est-à-dire à 20h30. Le décor planté, la salle pleine et les musiciens installés. On ne l`attendra pas longtemps: La diva, sanglée dans une veste couleur ambre et une jupe sombre avec traîne apparaîtra, douce et majestueuse, pour s`emparer du micro et donner du plaisir à ceux qui ont fait le déplacement. Après avoir aiguisé l`appétit du public avec O ma Kwalisane te mo, Coco enchaînera avec My soul`s love. Alors que les premières notes de ce gospel s`élèvent, transportant le public, une coupure d`électricité survient. Sacrilège !

Après quelques secondes de surprise le public, constitué à moitié de fans, a accompagné l`artiste avec les claquements rythmés des mains. Un show sans instruments, mais de bonne qualité. Ensuite, Coco Mbassi a donné le meilleur d`elle-même. Les interprétations de Profunda sensao et de Muna Muto ont rarement été aussi bien réussies. On se noyait de plaisir dans sa voix généreuse aux variations uniques. Coco n`avait pas besoin de séduire. Pourtant, tout, dans le geste, la tenue de scène et les déplacements mesurés
qui, sans le vouloir, enveloppaient sa prestation d`une grande sensualité, le faisait. Sentant le public à sa merci, elle l`a conduit dans un domaine où elle excelle le mieux, la mélancolie.

Dans un slow accompagné seulement de Serge Ngando Mpondo, son bassiste, contre-bassiste et époux, Coco a chanté. Ici, dans le timbre vocal, on pouvait sentir le coeur, les tripes et tout son être dans une alchimie qui a plongé les invités dans un silence admiratif. Des airs jazzie où toute la religiosité de la chanteuse éclot. L`assistance n`est pas nécessairement chrétienne, ne comprend pas toujours le Duala, mais adhère. De toute évidence, Coco et ses musiciens, Thierry Sandjo au piano, Meibo à la guitare acoustique, Steve Ndzana à la batterie et un magnifique trio de voix aux choeurs constitué de Nono Flavie, Tiki et Monique, ne leur laisse guère le choix.

O bi, un peu d`esèwe, a fini par convaincre ceux qui étaient encore assis, que ce n`est que debout qu`on pouvait entièrement profiter de cette musique. Sur la bonne voie, Coco a continué avec Asensor da bica, Kumba, Ndum, etc. La salle était chaude. Une belle revanche sur le spectacle manqué du mois d`août dernier, sur lequel elle avait bâti plusieurs espoirs. Les cris: "Bissez ! Bissez" du public, en réponse aux aurevoirs de Coco Mbassi avec Ewiyé, titre à succès de son premier album Sépia, rechaufferont certainement, pour longtemps encore, son grand coeur d`artiste.
 

Source: Mutations | Hits: 31604 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  LE NGONDO : UN HERITAGE CULTUREL ET TRADITIONNEL
( | 07.12.2006 | 34248 hits  | 0 R)

  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 30618 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 28177 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 27804 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 27528 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 30496 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 26743 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 29626 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 27353 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 26175 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 32288 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 29407 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 27146 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 36802 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 33727 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 25107 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 37775 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 34091 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 37842 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 30400 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 40921 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 42839 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 43765 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 31926 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 29640 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 38943 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 36901 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 36102 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 52307 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 45064 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 48326 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 28206 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 57124 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 51095 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 39631 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 39121 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 38459 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 37688 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 37219 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 37128 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 36933 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 36493 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 25283 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 39271 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 46375 hits  | 2 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 30266 hits  | 0 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 29557 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 38478 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 35089 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 22729 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks