Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


06.10.2006

Hommage appuyé à Eboa Lotin 

Alain TCHAKOUNTE
Cameroon Tribune [13/10/2005]

Un panel s’est réuni hier à Yaoundé pour décrypter la portée de son oeuvre.

Ils appelaient cela — pompeusement — symposium. Mais on a assisté à un concert de férus d’Emmanuel Eboa Lotin à Same. A la baguette François Bingono Bingono, iconoclaste avéré, qu’assistait des panélistes assez bien trempés tels Stella Engama, Suzanne Kala Lobé, Jean-Célestin Edjangué, ou encore Tom Yom’s, l’orchestrateur de tout ce déferlement de passion. Autour d’un artiste disparu il y a huit ans dont le rire sarcastique et les paroles acides, toutefois toujours empreintes de bonhomie, ne laissaient personne indifférent. Au Centre culturel François Villon de Yaoundé, on a fait l’exégèse de l’œuvre de l’auteur de " Martina ", " Ndol’a su ", ou encore " Bessombè ", des poèmes faisant désormais partie du patrimoine musical camerounais. Eboa Lotin a inspiré toute une génération de chansonniers de notre pays. L’un d’eux, Tom Yom’s, a tenu à rendre hommage à son " père spirituel ", à cet artiste qui lui a tracé la voie (voix, aussi) artistique. " Il a été l’un des précurseurs du doublage de la voix. Dans l’utilisation de sa guitare " hawaïenne ", il inversait les cordes ", déclare l’auteur de " Pona pona ".

Eboa Lotin ne faisait pas que chanter pour nos oreilles. Mais aussi pour nos consciences, qu’il contribuait à réveiller et retourner, chaque fois, dans ses pièces musicales. Pour l’écrivain Stella Engama, Eboa Lotin était aussi un intellectuel pamphlétaire et moraliste. Car, selon elle, le poète est celui qui casse l’ordre établi. " Il affichait son indépendance. C’était un poète de l’oralité qui rechantait dans les langues bantou les cantiques des pasteurs allemands ", renchérira la chroniqueuse Suzanne Kala Lobé. Fils de pasteur lui-même, Eboa Lotin n’en était pas moins un fervent croyant. D’une sensibilité touchante, il faisait montre de modestie et d’autodérision, dignes des maîtres.

La célébration cette année, dans la première quinzaine du mois d’octobre — Eboa Lotin, né le 6 août 1942 est mort le 6 octobre 1997 — de la mémoire de cet artiste pluridimensionnel devrait être le début d’un cycle. Les organisateurs, conscients de l’impact du message de ce poète bantou, après un spectacle à Douala, organiseront un autre demain au cinéma Abbia. Avec sur le plateau, Bébé Manga, Annie Anzouer, Dinaly et TomYom’s. Ils ont aussi pensé regrouper les textes de ce parolier qui sculptait et aimait les femmes. Pour qu’ils soient certainement enseignés à la génération actuelle. Dommage qu’elle n’ait pas fait le déplacement en grand nombre.
 

Source:  | Hits: 36295 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  LE NGONDO : UN HERITAGE CULTUREL ET TRADITIONNEL
( | 07.12.2006 | 33397 hits  | 0 R)

  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 29922 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 27493 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 27058 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 26880 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 29804 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 26105 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 29019 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 26671 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 25565 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 31606 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 28755 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 26461 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 36003 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 32909 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 24437 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 36839 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 33320 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 36969 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 29661 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 39989 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 42196 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 42887 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 30891 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 28887 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 37974 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 36021 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 35230 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 51240 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 44128 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 47366 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 27573 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 56063 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 50052 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 38677 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 38214 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 37536 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 36739 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 36218 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 36068 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 35636 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 24639 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 38290 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 45297 hits  | 2 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 29528 hits  | 0 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 28903 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 37651 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 32665 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 22088 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 26398 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks