Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
22.10.2004

Spectacle en vue :Coco Mbassi revient 

Pour le public de Douala qui n’a pas pu la voir sur scène lors de son dernier passage au Cameroun, la chanteuse s’offre en cadeau de Noël…avec des semaines d’avance.

“Le 3 décembre 2004, nous organisons un spectacle de Coco Mbassi au centre culturel français de Douala. ” La nouvelle est de Serge Ngando Mpondo, compagnon dans la vie et sur la scène de Coco Mbassi. Environ 4 mois après ce qui devait être son premier grand rendez-vous avec le public camerounais, la belle remet ça. Cette fois, elle prendra part à l’organisation, sans doute pour se mettre à l’abri des mauvaises surprises.
En août 2004, déjà, Coco Mbassi était au Cameroun pour une série de 4 spectacles dont un seul a finalement eu lieu, au palais des congrès. Pour cause d’inexpérience des organisateurs. Mais la mésaventure n’a pas eu raison de l’enthousiasme de celle qui se faisait une joie de rencontrer enfin, véritablement, le public camerounais. “ Je me disais que je vais enfin rencontrer le public de mon pays et cesser d’être un mythe pour lui, quelqu’un dont ils entendent parler mais qu’ils ne voient pas ”, disait-elle alors le lendemain de son spectacle du palais des congrès. En promettant de revenir “ avec joie pour d’autres spectacles ”. Le 3 décembre, Douala pourrait donc avoir Coco Mbassi sur scène pour la première fois. Et découvrir, peut-être, certains titres de son dernier album, Sisea, qui aurait besoin de promotion au Cameroun.

Objectif diaspora noire avec Sida
A travers Sépia, son premier album, elle a dépoussiéré le patrimoine musical de la côte camerounaise. Et hissé son folklore aux premières marches du podium mondial. Avec Sisea (approche), Coco Mbassi vogue sur le même fleuve : celui qui la ramène vers elle-même, vers sa culture, vers sa camerounité. Vers les rythmes, parfois jazzy, de son terroir du Littoral. L’album est à la réputation de l’artiste : de bonne facture.
La voix cassée se pose avec délectation sur les notes. Tantôt langoureuse, la mélodie vogue sur les berges du bolobo puis, dans un concert de voix et de sons gutturaux, invite à la danse. Que faire : se contenter d’écouter ou se trémousser carrément ? Avant d’avoir répondu à la question, la musique vous envoûte déjà. Et puis si on veut danser, quel pas va-t-on exécuter ? Bolobo, sekèlè, makossa ou essèwè, tout est emmêlé. L’alchimie est si finement réalisée qu’on est quelque peu confus. Le mélange est à la fois exquis et déconcertant. La musique est légère, les sens se régalent et la raison qui veut se trouver un rythme dans ce concert se rend vite compte que la démarche est inutile. Et Dieu va !
Les compositions sont signées Coco Mbassi. A la réalisation et aux arrangements, comme de coutume, son époux, Serge Ngando Mpondo, officie. Richard Bona fait un tour dans le chant. Etienne Mbappè et Guy Nsanguè tiennent la basse. Charlotte Dipanda réhausse les chœurs. Manu Dibango titille la marimba. La foi en la vie et en Dieu guident le travail. Une œuvre que Coco Mbassi veut plus proche de l’Afrique que le premier album (Sépia). Parce qu’elle “ vise la diaspora noire dans le monde entier, pas l’Occident en premier ” . C’est pourquoi la chanteuse a tout mis en œuvre pour que le Cd de Sisea soit accessible au maximum de personnes par son coût : 5000f. C’est l’Occident, pourtant, qui a mieux accueilli Sépia en son temps. C’est également en Occident que s’écoule bien Sisea en ce moment. Avec plus de 10 000 cd vendus aux Etats Unis, en Angleterre et en Allemagne, en quelques mois, aux dernières nouvelles.



Par Danielle Nomba Sisea, Conserprod, 2003
 

Source: Mutations | Hits: 19627 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  The JENGU Cult
( | 14.11.2005 | 37220 hits  | 0 R)

  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 19831 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 22080 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 22470 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 20012 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 18183 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 17916 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 17068 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 16883 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 93938 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 30365 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 23784 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 20454 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 27181 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 28971 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 16252 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 16027 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 23340 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 21523 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 22190 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 26552 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 29833 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 22206 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 18132 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 19557 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 15420 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 28854 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 46829 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 18204 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 29385 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 21248 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 21358 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 19503 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 24149 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 21624 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 19262 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 19932 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 16592 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 16961 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 20282 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 19395 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 18005 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 17540 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 17192 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 17019 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 16483 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 16466 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 15534 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 23592 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 22753 hits  | 5 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks