Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.11.2006

LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE) 

Assemblée Traditionnelle du Peuple Sawa

La description d´une institution étatique est déjà chose malaisée en territoire de tradition orale. A plus forte raison d´une institution totale où la raison d´Etat et la raison sacrée se coulent, homogènes, consubstantielles dans un seul moule qu´est la culture stricto sensu. La distinction même entre le sacré et le profane (en latin: pro fanum = devant le temple) n´est-elle pas artificielle dès lors qu´elle ne définit que les deux faces d´un même mur : celui qui unit les initiés à l´intérieur du temple aux non-initiés debout au dehors? Car chez nous, le mur d´un temple ne sépare pas; il est une raison d´entrer ou de sortir, c´est-à-dire d´aller rejoindre les autres et non de s´en couper.

C´est cela le Ngondo: un tout où chaque élément est d´abord deux, à savoir lui-même et son contraire, qui ne peuvent exister l´un sans l´autre. (21) Le vécu historique de la société Sawa justifie ou suscite le projet d´édification du mieux-être (et ses réalisations politiques à l´ère précoloniale et coloniale ne sont-elles pas aussi éloquentes que son absence du projet post-colonial?) D´autre part, n´est-il pas vrai que le délabrement des structures et valeurs ancestrales est dû à la dislocation de l´harmonie traditionnelle profane-sacré du fait du complot calculé de l´Eglise (chrétienne) et de l´Etat (colonial) venus en rangs séparés parce que séparés au départ? Car même l´institution juridique que fut le Ngondo pour régler les différends n´a été détruite que pour que justice soit rendue à la manière de l´Occupant; c´est-à-dire celle de deux poids et deux mesures (l´Européenne et l´Indigène).

Que dis-je? La mesure d´extermination s´est abattue jusque sur la littérature orale(preuve qu´elle contenait un savoir gênant pour quelqu´un), les arts multiples (dont le pillage et l´exportation massive d´objets en Europe en dit assez long sur la valeur;) les jeux et danses les plus significatifs sont oubliés en majorité, remplacés par des apports totalement étrangers à nos cultures locales, et que sais-je encore? Rien n´est plus dangereux pour un oppresseur que la liberté d´expression de l´opprimé, que ladite expression soit or-dinaire ou artistique, profane ou sacrée.

Aussi, pour mieux refléter le caractère démembré du Ngondo essentiel, et pour rendre vivant un texte qui dans une rédaction rectiligne eût quelque peu manqué d´intérêt, voici ci-après notre mythique institution présentée en pièces détachées, dans l´espoir que le lecteur saura faire tout seul le montage de la machine entière (articles, interviews parus et inédits, notes et infos, etc. à l´appui).

21 Voir la chansonnette initiatique "Ebang´a ndo" (´ye mo ´mbusa, ye mo ´boso) et des jeux comme "Mananama mhele".


L´ORIGINE DU NOM "NGONDO"

A grand concept, moult de descriptions. Et le Ngondo, dans cet effort multiple et citoyen de cernement d´idées et de discernement de nuances, n´a pas fait couler tant d´encre et de salive pour rien. "Cordon ombilical!" se sont écrié nombre d´étymologistes à la manière de l´eurêka d´Archimède, en pensant confusément à l´expression duala ngond´a mutodi désignant le bout du nombril. D´autres avancent l´hypothèse du Ngonda (marche à quatre pattes de l´enfant). Les troisièmes évoquent le disque astral ngonde ou la lune, gérante des marées et des mentrues. Images certes bienvenues dans le répertoire étymologique auquel elles ajoutent couleur et relief. A ceci près, toutefois, que du bout du nombril au cordon ombilical, de la marche infantile aux exigences d´un tribunal de commerce, d´une cour d´équité ou d´une institution globale, et de l´astre au garde-fou communautaire, il y a tout de même quelque hiatus ou cacophonie sémantique...

... A moins de savoir aussi que le mot Ngondo, avant de désigner l´Assemblée Traditionnelle du Peuple Sawa, est d´abord le nom d´un cours d´eau: celui-là même qui sépare Akwa et Bell (les deux clans à la base des actes majeurs de l´Institution), et qui va rejoindre la rivière Besséké au niveau du marché de même nom, pour se jeter avec elle dans le Wuri, à hauteur justement de la zone du Fleuve marquée par le banc de sable réputé avoir hébergé longtemps les assises du Tribunal Suprême qui condamna à mort plus d´un roi duala!

L´on ne s´étonnera pas que le site du plus grand marché de la Cité (paix à ses cendres!) ait été érigé sur la rivière frontière Ngondo, avec prise directe sur le site des plus graves décisions de ladite Cité; ni qu´à cette convergence s´ajoute celle des Pirogues de course à l´arrivée et des foules venues les acclamer; comme si le site ne concentrait là les légendes et exploits que pour mieux dire le puissant symbole d´un destin unificateur de peuple et géniteur d´institution.

Une manière comme une autre d´inviter le lecteur de signes, sans doute futur Initié, à s´élancer tout seul dans la quête de son Histoire muette et des mystères d´une Fiction qui sait, qui peut, qui veut encore parler à qui a des oreilles pour entendre et des yeux pour voir.
 

Source:  | Hits: 25482 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  Aimé CÉSAIRE (25 juin 1913 - jeudi 17 avril 2008)
( | 12.04.2008 | 19497 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 18424 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 17979 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 29932 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 20940 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 24866 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 24068 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 22106 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 22340 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 24663 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 19138 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 24412 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 16767 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 23174 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 28302 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 31198 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 16718 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 17899 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 16465 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 31143 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 23607 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 25553 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 36775 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 29373 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 31606 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 27639 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 22092 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 23917 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 23166 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 24930 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 30100 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 23153 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 22335 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 20119 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 19694 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 28680 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 26525 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 18997 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 24642 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 23304 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 25582 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 23433 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 18831 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 26339 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 32277 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 22435 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 28020 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 25748 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 21514 hits  | 0 R)

  Ngondo 2007 prolongé au 08.Dec : Les Miengu recommandent l´unité Sawa
( | 03.12.2007 | 25283 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks