Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


30.07.2005

LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO 

LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO

a) 1ère version

Lorsque KALA A NGANDO apprit que MUDULU A EBELE a été pris en flagrant délit d´adultère avec sa femme, il alla se battre avec MUDULU qui le battit sévèrement(1)

Les Deïdo seraient arrivés à leur lieu actuel en 1798. Mais nous croyons avec le calcul des générations que c´est entre 1793 et 1796.
Le territoire des Deïdo était limité : à gauche en regardant le Nord par les Akwa,de Bona Môle à Bona Ebokolo, et à droite par les Basa de Bona Jinje à Bona Basem. C´était un peuple de pêcheurs, remarqué par son ardeur au travail. Ils étaient polygames. Ainsi ils devinrent nombreux et le problème des terres se posa, ce qui engendra des querelles entre eux et les Basa-Bakoko.

Après le départ des Basa, EBULE tint conseil avec ses frères pour situer chacun. Selon les femmes d´EBELE, JINJE et sa mukua TEKI à l´extrême droites, TENE et NAMBEKE à l´extrême gauche. Comme dans toutes les maisons polygamiques duala, il y avait deux mièbè chez EBELE : JINJE à l´est, NAMBEKE à l´ouest.
Les Bona Mula habitaient au lieu actuel des Bona Ngando ; Les Bona Mole au lieu actuel des Bona Ebokolo.

1) D´autres disent que ce sont les fils de KALA qui voulurent violer une de leurs cousines pendant que les EBELE étaient aux champs. A leur retour, ceux-ci battirent sévèrement les fils KALA.
Ceux-ci leur firent la guerre, mais les Bona Ebele les vainquirent. Alors les Basa allèrent se réfugier plus loin et habiter près de la source appelée Tongwa´a Basa (à SIC CACAO actuelle).


b) POURQUOI LES DEIDO SONT-ILS A LEUR LIEU ACTUEL ?.....
.
(2ème version)

Nous avons vu qu´EBELE habite Madubwale avec ses parents ENJOBE et KAYE. Ils quittent cet endroit parce qu´EBELE avait été battu par l´assistance pour avoir donné un coup de poing à un champion de lutte Basa qu´il venait de faire tomber. La décision de la famille était d´aller habiter chez le père de la mère nommé EPEE A KWANE à Akwa-Est. A leur passage par le fleuve, ils rencontrent le "cousin" de la mère nommé NGANDO A KWA, fils de KWA-KU qui les confia à une de ses épouses nommée LEMBE. Celle-ci les conduisit à Bona Lembe. C´est là qu´EBELE mourut et sera enterré. Lors de leur séjour à Bona Lembe, lorsque les fils d´EBELE sont allés au champ avec leur mère, un de leurs "cousins" KALA-NGANDO dévierge une fille d´EYUM EBELE. Ils quittent alors Bona Lembe pour aller à Bona Kwane, là où 15 ans auparavant environ, ils voulaient se rendre. Arrivés à Deïdo au lieu dit actuelle-ment Bona Jinje, EBULE va dire au chef Bakoko MBIME A MUKOKO (dont c´était le village), son future beau-père et à la fille de celui-ci nommée NGON KINDA qu´ils partent habiter Bona Kwane (Akwa-Est) chez leurs oncles maternels ou "Balalo". Son futur beau-père lui offrit alors l´hospitalité sur son territoire.


D´où la naissance de Deïdo et la raison qui a fait que Deïdo est situé entre deux Akwa.
Il convient aussi de connaître que : Akwa-Est (Bona Ewonde) est de pure race Duala et que la chefferie traditionnelle leur appartenait et qu´ils étaient sur les bords du Wouri avant les Ku.
 

Source:  | Hits: 25458 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Finale de la Coupe du Cameroun des courses de pirogues et des avirons
( | 22.11.2005 | 25504 hits  | 0 R)

  The JENGU Cult
( | 14.11.2005 | 52737 hits  | 0 R)

  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 30352 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 34803 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 32996 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 30857 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 28588 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 28428 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 27400 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 26755 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 113181 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 44202 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 34975 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 31285 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 39463 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 41446 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 25974 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 25576 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 36335 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 33682 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 34383 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 38421 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 43887 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 32972 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 28436 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 29995 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 23631 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 40713 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 59932 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 28235 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 41237 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 32386 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 33014 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 30084 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 34180 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 30856 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 29290 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 31774 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 26215 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 26618 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 31539 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 29065 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 28252 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 27578 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 26882 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 26596 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 25736 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 25087 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 33889 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 32957 hits  | 5 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks