Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
09.06.2005

Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol 

“Réunir des Assises générales tous les 2 ans. Construire le plus tôt possible une case royale pour la chefferie des Bonambela. Créer un conseil économique et social,...”, telles sont quelques-unes des résolutions prises, lors des Assises générales du canton Akwa (Bonambela). Pour cette réunion exceptionnelle, la première du genre depuis plus de 50 ans, le king Akwa, chef supérieur du canton des Bonambela, a battu le rappel de ses troupes. Les fils et filles Akwa, les forces vives, les notables et intellectuels, sans oublier les femmes, ont répondu présent au rendez-vous qu’ils avaient avec leur histoire.
A 10 heures, l’arrivée très solennelle du King Din Dika Akwa III, vêtu d’un somptueux pagne, d’une chemise blanche et entouré de sa garde rapprochée, allait marquer l’ouverture des travaux, après une courte prière pour invoquer l’esprit saint et l’intonation de l’hymne des Bonambela.
Le Dr. Ekambi inspirateur et un des principaux artisans de ces assises pouvait alors rappeler l’ordre du jour, en deux points essentiels : “Le compte rendu de la tournée effectuée par le chef supérieur Din Dika Akwa III à travers les 20 villages qui forment le canton Bonambela, mais aussi dans les grandes villes du Cameroun et en France. Regrouper toutes les initiatives capables d’aider au redressement et rayonnement des Bonambela”.

Unité

Dans son allocution, le souverain des Bonambela, chaleureux dans le ton mais déterminé, a exhorté ses sujets à tout mettre en oeuvre pour préserver l’héritage du canton, dans l’unité : “Nous sommes réunis pour n’en faire qu’un, tenus de conserver notre patrimoine, notre héritage”, a-t-il souligné avant d’expliquer : “Aujourd’hui, les chefs ne peuvent plus gérer seuls les chefferies. Les temps ont changé(...). J’ai fait un recensement des fils et filles de Bonambela et leurs qualifications, leurs compétences. Parce que les plus hautes sphères du pouvoir me sollicitent souvent pour envoyer des dossiers pour tel ou tel poste de responsabilité. Malheureusement, on trouve rarement des fils et filles du canton Akwa qui correspondent aux profils. En répertoriant les compétences et qualifications, on pourra mieux répondre à cette demande”.

Des intentions louables, fruits d’un périple utile que Din Dika Akwa III a effectué d’octobre 2002 à octobre 2003 dans son fief, au Cameroun et à Paris, à la fois pour toucher du doigt les préoccupations des ressortissants du canton Bonambela et pour mieux se faire connaître auprès d’eux. Il en est revenu avec la conviction profonde qu’il faut engager une réflexion sincère pour trouver les moyens et voies nécessaires, afin d’aider le canton et la communauté Akwa à assurer sa promotion socio-économique et culturelle. On peut alors comprendre les réactions plutôt favorables de l’assemblée, à l’issue de cette grande première : “Je suis soulagé. Nous avons enfin chez les Bonambela, un souverain qui montre clairement qu’il veut passer de la parole aux actes, en recherchant la promotion de la solidarité entre les fils et filles du canton. C’est un chef supérieur éclairé qui a mis le développement du canton au coeur de son action”, confie Guillaume Epée Dikobo, membre de l’Ordre national des experts comptables du Cameroun. Même sentiment chez Noé Njoh Ngoubè, conseiller municipal à la mairie de Douala Ier et opérateur économique : “Je retiens d’abord que nous avons enfin un chef rassembleur. Une assemblée générale, comme celle que nous venons de vivre peut concrètement apporter la paix et la reconnaissance du canton Akwa. J’ai l’impression que Din Dika Akwa est le premier chef qui cherche vraiment à travailler dans l’intérêt supérieur des Bonambela.”
Reste à régler certains conflits, nourris et entretenus par la cupidité de ceux des fils et filles du canton qui pensent d’abord à se remplir l’estomac, en bradant des terres aux populations venues d’ailleurs. Tout comme le bras de fer quasi permanent avec les pouvoirs publics qui tendent à nommer à tout vent des chefs traditionnels alors qu’ils devraient être désignés dans leur fief, par leurs sujets.
 

Source:  | Hits: 25674 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 23580 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 20949 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 27022 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 21999 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 25208 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 21497 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 25041 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 23199 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 29292 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 17325 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 16428 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 18400 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 17075 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 20799 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 20264 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 21290 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 22955 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 16251 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 25473 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 24292 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 20645 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 22233 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 29882 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 25024 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 31007 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 26536 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 19498 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 20533 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 19718 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 18481 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 27404 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 22896 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 22796 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 21104 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 24896 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 24814 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 21336 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 19118 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 24098 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 21873 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 25158 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 27217 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 23726 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 28122 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 25454 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 20443 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 17678 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 25880 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 21970 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 22850 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks