Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
09.06.2005

Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol 

“Réunir des Assises générales tous les 2 ans. Construire le plus tôt possible une case royale pour la chefferie des Bonambela. Créer un conseil économique et social,...”, telles sont quelques-unes des résolutions prises, lors des Assises générales du canton Akwa (Bonambela). Pour cette réunion exceptionnelle, la première du genre depuis plus de 50 ans, le king Akwa, chef supérieur du canton des Bonambela, a battu le rappel de ses troupes. Les fils et filles Akwa, les forces vives, les notables et intellectuels, sans oublier les femmes, ont répondu présent au rendez-vous qu’ils avaient avec leur histoire.
A 10 heures, l’arrivée très solennelle du King Din Dika Akwa III, vêtu d’un somptueux pagne, d’une chemise blanche et entouré de sa garde rapprochée, allait marquer l’ouverture des travaux, après une courte prière pour invoquer l’esprit saint et l’intonation de l’hymne des Bonambela.
Le Dr. Ekambi inspirateur et un des principaux artisans de ces assises pouvait alors rappeler l’ordre du jour, en deux points essentiels : “Le compte rendu de la tournée effectuée par le chef supérieur Din Dika Akwa III à travers les 20 villages qui forment le canton Bonambela, mais aussi dans les grandes villes du Cameroun et en France. Regrouper toutes les initiatives capables d’aider au redressement et rayonnement des Bonambela”.

Unité

Dans son allocution, le souverain des Bonambela, chaleureux dans le ton mais déterminé, a exhorté ses sujets à tout mettre en oeuvre pour préserver l’héritage du canton, dans l’unité : “Nous sommes réunis pour n’en faire qu’un, tenus de conserver notre patrimoine, notre héritage”, a-t-il souligné avant d’expliquer : “Aujourd’hui, les chefs ne peuvent plus gérer seuls les chefferies. Les temps ont changé(...). J’ai fait un recensement des fils et filles de Bonambela et leurs qualifications, leurs compétences. Parce que les plus hautes sphères du pouvoir me sollicitent souvent pour envoyer des dossiers pour tel ou tel poste de responsabilité. Malheureusement, on trouve rarement des fils et filles du canton Akwa qui correspondent aux profils. En répertoriant les compétences et qualifications, on pourra mieux répondre à cette demande”.

Des intentions louables, fruits d’un périple utile que Din Dika Akwa III a effectué d’octobre 2002 à octobre 2003 dans son fief, au Cameroun et à Paris, à la fois pour toucher du doigt les préoccupations des ressortissants du canton Bonambela et pour mieux se faire connaître auprès d’eux. Il en est revenu avec la conviction profonde qu’il faut engager une réflexion sincère pour trouver les moyens et voies nécessaires, afin d’aider le canton et la communauté Akwa à assurer sa promotion socio-économique et culturelle. On peut alors comprendre les réactions plutôt favorables de l’assemblée, à l’issue de cette grande première : “Je suis soulagé. Nous avons enfin chez les Bonambela, un souverain qui montre clairement qu’il veut passer de la parole aux actes, en recherchant la promotion de la solidarité entre les fils et filles du canton. C’est un chef supérieur éclairé qui a mis le développement du canton au coeur de son action”, confie Guillaume Epée Dikobo, membre de l’Ordre national des experts comptables du Cameroun. Même sentiment chez Noé Njoh Ngoubè, conseiller municipal à la mairie de Douala Ier et opérateur économique : “Je retiens d’abord que nous avons enfin un chef rassembleur. Une assemblée générale, comme celle que nous venons de vivre peut concrètement apporter la paix et la reconnaissance du canton Akwa. J’ai l’impression que Din Dika Akwa est le premier chef qui cherche vraiment à travailler dans l’intérêt supérieur des Bonambela.”
Reste à régler certains conflits, nourris et entretenus par la cupidité de ceux des fils et filles du canton qui pensent d’abord à se remplir l’estomac, en bradant des terres aux populations venues d’ailleurs. Tout comme le bras de fer quasi permanent avec les pouvoirs publics qui tendent à nommer à tout vent des chefs traditionnels alors qu’ils devraient être désignés dans leur fief, par leurs sujets.
 

Source:  | Hits: 25586 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  Aimé CÉSAIRE (25 juin 1913 - jeudi 17 avril 2008)
( | 12.04.2008 | 19053 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 18003 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 17557 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 29429 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 20579 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 24494 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 23633 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 21688 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 22003 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 24231 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 18789 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 23988 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 16451 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 22756 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 27900 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 30701 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 16430 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 17557 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 16114 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 30673 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 23137 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 25144 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 36299 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 28872 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 31086 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 27128 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 21682 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 23478 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 22692 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 24521 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 29585 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 22752 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 21895 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 19739 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 19323 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 28262 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 26073 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 18612 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 24119 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 22815 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 25196 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 23055 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 18431 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 25898 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 31790 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 22001 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 27581 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 25355 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 21073 hits  | 0 R)

  Ngondo 2007 prolongé au 08.Dec : Les Miengu recommandent l´unité Sawa
( | 03.12.2007 | 24799 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks