Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
05.05.2007

Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga 
























Discographie
Le premier cri de Roots Racines Mianga

Le jeune groupe vient de mettre sur le marché son premier album intitulé “Massoso Ma Nyambè”.

Le premier album du groupe Roots Racines Mianga est totalement ancré dans la tradition. La tradition sawa du peuple côtier, dont sont originaires tous les membres du groupe. C’est d’ailleurs pour cette raison que Alexandre Oho Bame, leur encadreur et producteur, précise que, “Massoso Ma Nyambè” est essentiellement fait de la musique traditionnelle du Littoral.

Et le contenu de l’album ne dément pas son producteur. Les onze titres qu’il comporte alternent quatre rythmes. Notamment le “ngosso”, l’“essewe”, le “sekele” et le “bolobo”. Des rythmes qui font tous partie intégrante de la culture sawa. Et pour les valoriser, l’album s’est construit autour d’une thématique qui vise, entre autres, à éveiller les consciences, forger la personnalité, relever l’esprit humain, cultiver l’appartenance et orienter la jeunesse. En gros, comme le précise Alexandre Oho Bambe, “ il s’agit de l’exaltation du nationalisme et du patriotisme, au retour aux sources avec tout ce que cela impose à l’homme comme vertus ”. Ainsi, du premier titre “Matumba” qui exhorte la jeunesse à se joindre aux chantiers de construction de l’unité nationale, au septième titre “ Africa O ! ”, qui parle de lui-même en incitant au nationalisme, prône l’unité africaine, dénonce la violence, en passant par les autres, tout le bon sens y passe. Comme dans “Sekele”, “Esewe” et “Bolobo”, les deuxième, troisième et quatrième titres, qui font l’éloge des vertus de la culture traditionnelle sawa et en instruisent l’apprentissage à la jeunesse. Une préoccupation proche de celle qui ressort dans “Ebekele”, le sixième titre qui est un appel au respect de la hiérarchie et du patrimoine. Il est aussi question de l’environnement dans cet album. Notamment dans le cinquième titre “ Bobe ”, dont la substance est une mise en garde contre les atteintes à l’environnement. Il décrie la pollution et la dégradation de l’environnement.

Mois d’Afrique

Ça pouvait être jusqu’ici le contenu entier de cet album étant donné que les 8ème, 9ème, 10ème et 11ème morceaux sont respectivement les reprises des deuxième, troisième, quatrième et septième titres qui sont dans la première partie beaucoup plus modernes par l’instrumentation de l’album. Avec cependant la particularité que, dans ces reprises, seuls les instruments traditionnels locaux tels que le tam-tam, le tambour, le Nkeng et d’autres plus subtils, sont valorisés. Ils sont soutenus par les battements rythmés de mains et les mêmes voix entraînantes. Mais, l’album est toujours un plaisir à l’écoute, pour tout ce qu’il comporte comme senteurs musicales du terroir. Chanté entièrement en langues sawa, pour faire valoir les rythmes de la côte camerounaise, certains titres sont cependant influencés sans dommage par des rythmes comme le jazz et la rumba.

L’album qui a officiellement été présenté le 21 mai dernier, vient ajouter de la visibilité à un groupe qui a été mis sur pied depuis déjà cinq ans, et avait su imprimer sa marque à travers le triangle national et même hors de ce triangle. Puisque, très souvent sollicité pour animer diverses cérémonies privées et officielles. Pour son expérience internationale, le groupe Roots Racines Mianga a séjourné l’an dernier, pendant une semaine, à Londres pour représenter le Cameroun au “Mois d’Afrique”. Il Reste désormais que son opus lui ouvre toutes les portes du succès.

Louis Blaise Ongolo

Massoso Ma Nyambe
Groupe : Roots Racines Mianga, 11 titres
Rythmes traditionnels Sawa
Producteur : les salons “O ”
 

Source: La Nouvelle Expression | Hits: 18731 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 26759 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 19509 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 21845 hits  | 1 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 22366 hits  | 0 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 22161 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 15741 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 32094 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 21304 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 17883 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 32947 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 26117 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 24093 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 16456 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 20454 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 22042 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 20935 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 24847 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 16198 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 16638 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 20645 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 20938 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 20080 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 27465 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 29649 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 25512 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 16046 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 18240 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 17753 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 17666 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 17396 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 47338 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 29237 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 25249 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 24092 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 23250 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 22885 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 19285 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 18050 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks