Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
05.01.2014

Ruth Kotto se confie 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 









Elle a hérité du répertoire musical de son frère, le regretté "Kotto Bass", qui a été et demeure une légende de la musique camerounaise et africaine. Elle est aujourd’hui une reine du Makossa. Sa voix d´ange est le reflet de sa simplicité cordiale. De son style vestimentaire raffiné, elle est radieuse et son chant nous fait rêver.

Bonjour, et merci de nous recevoir dans votre univers artistique.
Qui est réellement Ruth Kotto… ?

Bonjour, je tiens tout d’abord à vous dire merci du soin que vous m’accordez avec cette interview. Ruth Kotto, est une jeune Artiste Chanteuse et aujourd’hui productrice de musique. Originaire du Cameroun, j’ai débutée en tant que Choriste. Issue d’une famille d’artistes : en dehors du regretté Kotto Bass, dans le domaine ‘’audiovisuel’’, j’ai deux frères qui sont musiciens – Henri Kotto (qui est batteur), Titi Koko (Guitariste).

Quand Ruth Kotto n’est pas en train de chanter, que fait-elle ?

Quand je ne chante pas, je travaille. Je vais à mon boulot quotidiennement comme presque tout le monde. Et m’occupe aussi de ma petite famille !

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans la musique (chanson)… ?

Bah, Honnêtement je ne sais pas d’où cela m’est venu. Ça s’est révélé d’un coup. J’ai ressenti l’envie de chanter. Quand j’étais plus jeune, j’avais une folle envie de découvrir ce que c’était que l’art, je rêvais d’être styliste. Quelque temps plus tard, je me suis écartée de mon envie de stylisme pour laisser place à la Danse. J’ai monté un groupe quand j’étais encore au collège et dès qu’avec mon groupe on avait l’occasion on dansait et s’amusait sans plus.
J’ai commencé à Chanter grâce à mon défunt Grand-frère Kotto Bass. je le voyais tout le temps chanter, et travailler avec les noms de la musique qui était d’actualité à cette époque. Toutes les musiques à la mode au Cameroun étant si près de moi, sans vraiment le préméditer, je me suis retrouvé dans ce magnifique milieu artistique !

La plupart des personnes qui font dans la chanson, rêvent de faire aussi carrière dans le cinéma. Est-ce aussi le cas pour vous… ?

Je pense que oui. J’admets, que j’ai cette timide petite envie qui habite en moi. Je ne guète uniquement pas le grand cinéma. Juste le niveau de l’humour me satisfera, je pense … Dans tous les cas attendons pour voir…

Quand vous étiez plus jeunes, à part votre frère, quel artiste vous a inspirée ?

Il y en eut pas mal. Passionnée de musique je n’étais pas focalisée sur un artiste en particulier. Mais je peux dire que, chez les femmes : Bébé manga m’a beaucoup inspiré. Et par la suite chez les hommes Richard Bona.
Mais mon frère Kotto Bass reste le pilier de mes inspirations

Si un jour, vous deviez chanter avec un artiste camerounais, lequel serait-il…?

C’est compliqué, pour l’instant. Je ne peux pas me prononcer, car cette question demande une mûre réflexion ! Avant de chanter avec une personne, je pense qu’il faut avoir une affinité au moins qui rejoint nos travaux !
Le chanteur camerounais Tchap’s m’ a marqué ma personne et j’avais bien voulu chanter avec lui, parce je l’ai accompagné dans mes débuts de choriste et j’aimais bien ce qu’il faisait ! Malheureusement, il est parti bien avant (décédé).

Selon vous, quels seraient les vrais problèmes dont souffrent les artistes aujourd’hui au Cameroun ?

Je m’estime comme étant une personne très honnête. Soit je parle, soit je me tais.

Votre sincérité ne nous fera que du bien…

Les artistes Camerounais rencontrent beaucoup de problèmes sur le plan national et international. Le problème pourrait venir de nous car il est vrai que parfois nous manquons de discipline. Il nous faut faire preuve de professionnalisme en tout temps et en tout lieu pour être pris au sérieux.
Nous avons aussi un souci de gérance sur nos droits d’auteur. Mais attendons de voir ce qui va se passer après les élections qui viennent d’avoir lieu à la Socam.
Enfin je crois qu’il est temps que l’état prenne à bras le corps le problème de la piraterie pour que l’artiste retrouve la place dorée qui était la sienne avant. Et pour finir je crois qu’au Cameroun l’état ne développe pas assez de structures pour aider l’émancipation artistique. Il n’y a pas de conservatoire national de musique, pas assez de salles mythiques de spectacle, de cinéma, pas assez de salles pour des événements artistiques qui permettent à ceux qui aiment ce métier, de pouvoir le faire en toute grâce !

Le Cameroun s’est doté d’un nouveau président pour gérer les droits d’auteur. Que pouvez-vous souhaiter à Ndedi Eyango ?

Rire, Je crois qu’il faut donner la chance à tout un chacun et si Ndédi Eyango a été élu, Il faudrait lui laisser le soin d’exercer son mandat afin de voir ce qu’il peut nous offrir de beau ou de mieux.

Si vous étiez Ministre de la culture, qu’apporteriez-vous comme changement au sein de ce Ministère (s’il y a des changements à faire) … ?

Rire. Rire. Rire. Je pense que j’aurais à construire des projets pour mieux vendre la culture Camerounaise sur le plan national et à l’international ! Des projets autour de la peinture, la musique, le cinéma, l’art en général. Puisque l’art tout comme la culture sont générateurs de revenus. Ailleurs on parle en millions de dollars pourquoi pas dans l’art camerounais ? Le Cameroun est l’Afrique en miniature donc il y a de quoi amasser de l’argent en faisant mieux la promotion de notre culture. Maintenant ce n’est pas mon rôle donc je fais confiance à ceux qui gèrent l’art camerounais.

Avec quelles personnalités artistiques avez-vous déjà travaillé, dans le monde ?

Il va s’en dire que ça fait des années que je suis dans le métier. De choriste à chanteuse solo j’ai forcément travaillé avec beaucoup d’artistes de chez nous et d’ailleurs je vais vous citer : Césaria Evora,YRIAM MAKEBA, MANU DIBANGO (m’a fait l’honneur plusieurs fois dans son travail) , George Weiya, Werrason, OUMOU SANGARE, Monique Séka, Shala Muana, Joëlle Esso, Douleur, San fan thomas, Ben et Grace Decca, Ekambi Brillant, Tala André Marie, Nguéa Laroute et Ndedi Eyango(avec qui j’ai été en tournée en Chine) et bien d’autres.
Je vais juste dire que ça a été et c’est toujours un bonheur de travailler avec des confrères artistes

Parlez-nous de votre nouvel album … ?

Mon dernier Opus, s’intitule ‘’Bonam’’ en langue Duala du Cameroun qui veut dire la grâce ou la bénédiction en français. C’est un album à 8 titres, donc les compositions sont variées. Il a été réalisé par l’arrangeur camerounais Toto Guillaume qui a su m’amener à aller chercher plus loin dans mon inspiration et mes capacités vocales. J’espère que mes fans vont me suivre dans cette nouvelle aventure. J‘invite surtout tous vos lecteurs, mes fans et tous ceux aiment la culture à se procurer mon dernier opus. Ils vont y trouver des musiques d’ici et d’ailleurs. J’espère avoir réussi ce pari.
C’est un album que l’on classe dans la catégorie Word-music !

Quels messages, conseils voulez-vous partager avec vos fans et lecteurs ?

Je tiens à remercier tous ceux qui vont me lire via ce panel et réaffirmer mon amour pour tous ceux qui m’ont toujours soutenu et qui continuent à le faire par les biais des réseaux sociaux où ils n’hésitent jamais à m’envoyer des messages et me laisser des encouragements. Je leur suis reconnaissante car c’est eux qui me portent plus haut depuis toutes ces années. Je leur dédie ce nouvel album …

Ruth kotto

http://www.facebook.com/ruth.kotto

WWW.ruthkotto.fr

Paris, Janvier 2014

 

Source: Dikalo la Mboa Sawa | Hits: 26248 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 14195 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 17668 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 36975 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 19867 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 18903 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 27021 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 16080 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 24219 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 22148 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 12546 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 19446 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 16188 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 16095 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 14956 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 11194 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 29386 hits  | 1 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 15495 hits  | 0 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 15443 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 23393 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 54656 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 21562 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 18362 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 16478 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 15596 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 14649 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 16536 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 14806 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 17044 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 16129 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 13503 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 16275 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 32672 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 15627 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 17613 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 16013 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 11352 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 16002 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 15130 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 18148 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 21175 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 18856 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 11956 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 21573 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 17761 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 27683 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 19384 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 12215 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 18328 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 18981 hits  | 0 R)

  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 23051 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks