Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.01.2008

Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965 

Photo: Le "Maréchal" Mbappe Leppe, capitaine de l´Oryx de Douala et des Lions Indomptables de l´époque. Il a en mains le 1er trophée de la coupe d´Afrique des clubs champions

Les Lions dans la peau de l’Oryx (06.02.2008)
Il y a 43 ans, une équipe camerounaise remportait la première Coupe d’Afrique des Clubs champions devant un club ghanéen, en terre ghanéenne. Souvenirs, souvenirs.


L’équipe nationale du Cameroun rencontre demain celle du Ghana, pour la première demi-finale de la Can 2008. Le Ghana part avec un avantage psychologique, du fait que l’équipe sera appuyée par un public acquis à sa cause, officiant comme 12ème joueur. Face à ce public, les supporters camerounais ne feront qu’une poignée. Mais l’issue du match ne saurait tenir compte de ces considérations. Les résultats des matches ne tiennent pas souvent compte des gesticulations des gradins. L’exploit de l’Oryx de Douala est édifiant à ce sujet.

“ Les Ghanéens ont l’esprit sportif. En 1965, alors que nous avions battu Earts of Oak en demi-finale, une équipe locale, le public ghanéen n’a pas hésité à nous supporter. A nous pousser face au Stade Malien ”. Depuis son village Bonendalè, où il coule désormais des jours paisibles, l’ancien international camerounais, un des piliers de l’Oryx club de Douala, n’a rien oublié de la première finale de Coupe d’Afrique des Clubs champions qui s’est disputée à Accra, la capitale ghanéenne.“ Le stade Kwame Nkrumah, à Accra, était un bijoux. Sa pelouse était magnifique. Ça changeait tellement du Stade Akwa et de L’Hippodrome de Yaoundé ”, se souvient-il, avant de conclure : “ A l’époque nous pratiquions du vrai et beau football. Il y avait toujours un bloc emmené par quelques génies créateurs qui pouvaient faire la différence à tout moment. Je souhaite que les Lions Indomptables ramènent le trophée à la maison, afin de pérenniser ce qui nous avions commencé en 1965 ”. Comme Moukoko dit De Confiance, Maurice Epétè alias Chien de chasse et Kotto Colbert surnommé Piantoni, étaient aux aussi de l’expédition belloise d’Accra.

Escale à Lagos

“ On ne peut pas oublier une telle expérience. C’est unique dans la vie d’un être humain. Depuis le départ du Cameroun, jusqu’à l’arrivée à Accra, que de péripéties ! En ce mois de février 1965, le temps était ensoleillé. Nous faisons escale à Lagos pour attendre confirmation du jour et de l’heure du tournoi ”, témoigne Maurice Epétè. Et Kotto Colbert de poursuivre : “ Nous n’avions réservé l’hébergement que pour une nuit à Lagos. La nuit terminée, on nous a mis à la porte comme des malpropres. Nous avons erré dans les rues de Lagos jusqu’à ce que nous ayons confirmation que la finale a lieu dimanche, à la mi-février 1965. Nous sommes arrivés au stade quelques minutes seulement avant le coup d’envoi de la rencontre. D’ailleurs certains parmi nous ne voulaient plus jouer. Finalement, cette situation a créé une émulation supplémentaire. Arrivé à Accra, nous avons eu l’honneur d’être reçu par le président Kwame Nkrumah. Un grand homme ”.

Nos héros de la première Coupe d’Afrique des Clubs champions organisée par la Confédération africaine de football ne se souviennent malheureusement plus de la date exacte de cet évènement. Ils savent seulement que l’Oryx arborait sa couleur jaune habituelle et que le Stade Malien était tout de blanc vêtu. “ Toute la nation camerounaise était préparée pour cette compétition. Des réunions interminables ont eu lieu avec les chefs traditionnels, des hommes politiques et des autorités religieuses ”, ajoutent-ils. L’Oryx Club de Douala va donc remporter le match par deux buts à un, après avoir été mené au score par un à zéro. Le retour au pays est un triomphe. Epée D’or, le célèbre chanteur camerounais de l’époque, peut sortir dans la foulée de l’euphorie de cette victoire “ Munyengè mwa Doo ”. Disque dans lequel il rend un hommage quasi éternel à Mbappè Lépé, Elésa, Priso Koum’s, et tous les autres héros de cette victoire historique à Accra en 1965. Comme un signe, lors de la 26ème Can, 43 ans après ?

Par Jean-Célestin EDJANGUE
=======================================

Can 1970 / SOUDAN - Avant première : Coup d’essai. Bons résultats. Regrets.
« La victoire était tout à fait possible »

mercredi, 9 mai 2007 / juyas 

"Beaucoup de joueurs, des jeunes notamment, Léa Eyoum, Jean Paul Akono et autres se battent pour bénéficier des faveurs de l’entraîneur Raymond Fobété qui a choisi néanmoins de faire confiance aux joueurs de la génération de Mbappé Leppé. Aussi les clubs sont de bonne qualité : L’Union en 1969, et le Canon en 1970 remportent certes le championnat mais c’est très souvent à l’arraché."
"Mbappé Léppé, qui sort progressivement de la sélection demande qu’on m’intègre en défense compte tenu de mes performances au cours d’un match auquel il avait assisté au stade mili¬taire. Cette requête est appuyée par le ministre Ibrahim Mbombo Njoya, qui à la veille du départ en stage pour Khartoum demande que je fasse partie de l’équipe, pour rafraîchir la défense. Nous arrivons à Khartoum curieusement peu complexés."

"C’est vrai il y a de grands joueurs ou de grands attaquants qui font peur à toutes les défenses d’Afrique comme Laurent Pokou de la Côte d’Ivoire. La preuve, nous faisons un premier match très engagé offensivement. En prenant des buts, mais avec une victoire contre les Ivoiriens (3-2). Et l’entraîneur Fobété fort de la situation ne change pas ses plans. Seulement, il y a malheureusement quelques frustrations : les joueurs sont par exemple sont assez contrariés par les faveurs faites à Koum, professionnel en France. Il allait et venait entre les matches et le système de jeu oscillait en fonction de cet état de choses. De plus malgré la qualité du groupe, le mental relâchait un peu. Malgré, le travail abattu contre la Côte d’Ivoire, la révélation du tournoi, coachée par notre futur entraîneur Peter Schnittger, et face à l’Ethiopie, le groupe à quelque peu craqué face au Soudan que nous avons pourtant dominé en période. C’était très dur à accepter. Le Cameroun dominait déjà la sous région et commençait à faire du bruit. Pour nous c’était l’occasion d’entrer par la grande porte. Certains ont eu des larmes. Mais le ministre Mbombo Njoya à délivré un message du président Ahidjo très réconfortant pour la suite"

Equipe du Cameroun peu avant la CAN 1970 (1968): 
Tokoto JP (Oryx), Mbappe Lepe (Oryx), Manga Onguene (Canon), Mbette Isaac (Caïman), Epacka (Caïman), Moukoko Confiance (Oryx), Atangana Ottou "Remetter" (Diamant), Bassenguen "Docta" du (Dragon Yaoundé), Owona Norbert (Union), Ndoumbè franzt(Caïman), Oyono ’Cogefar’ (Tonnerre)

Ils ont dit
Léa Eyoum : "Présélectionné en compagnie de quelques autres jeunes joueurs, je n’ai pas eu la chance de figurer sur la liste finale. Seul Nlend Paul, y a été admis. L’entraîneur Fobété était pour cela guidé par une logique simple : faire le maximum pour que la génération des Pascal Owona, Mbappé, Moukoko, Atangana, Norbert Owona, participe pour une fois à la Coupe des nations. Le dosage n’a donc pas eu lieu comme le souhaitaient certains, parce qu’il y avait des joueurs certes talentueux mais qui commen¬çaient à décliner"

Faouzi Mahjoub : "C’est le paradoxe du Cameroun à cette époque. L’un des plus gros potentiels lors de la compétition mais une gestion défectueuse des rencontres. Ils auraient pu comme deux ans après à Yaoundé remporter la Coupe malgré la présence des redoutables ghanéens. Une très grande capacité à concrétiser les occasions de but, à assurer le front d’attaque, mais une frilosité de la défense, talon d’Achille de la sélection. Si la culture tactique était un plus affinée peut être auraient-ils pris moins de buts et espérer se qualifier puisqu’ils ont terminé à égalité avec La Côte d’Ivoire et le Soudan. Je crois qu’après ces expériences, les générations d’après ont tiré une belle leçon : joindre le mental de fer au talent incontestable. N’est-ce pas ce qui fait actuellement et ce depuis une vingtaine d’années la force des Lions Indomptables ?"

---
Cette année là :

 Salif Keita est Ballon d’or africain. Suite à un brillant palmarès : Champion de France (1968, 1969, 1970) et vainqueur de la Coupe (1970), avec Saint Etienne.
 Le Canon est pour la première fois champion du Cameroun.
 L’Oryx de Douala en fin de cycle enlève la Coupe du Cameroun.
 Le Soudan est Champion d’Afrique
 Le Brésil de Pelé est Champion du monde.
 L’attaquant Ger Muller est ballon d’or européen

---
Résultats

Groupe A à Khartoum
 Cameroun-Côte d’Ivoire : 3-2
 Cameroun-Ethiopie : 3-2
 Soudan-Cameroun : 2-1
Vainqueur : Soudan

---
Le ministre : Ibrahim Mbombo Mjoya
Entre trois ans avant au gouvernement (20 mal 1967) aptes quelques années comme Commissaire général à la Jeunesse et aux Sports, là Can 1970 constitue l’un des premiers dossiers à l’échelle du continent dont il a la charge. L’équipe du Cameroun étant jusque là habituée, certes avec brio, et grâce à ses joueurs de renom, aux compétitions sous régionale.

Le coach : Raymond Fobété
Il fait partie de la première génération des sportifs de haut niveau camerounais. Comme de brillants entraîneurs africains de sa génération (Gyamfi, Bibanzoulou), il relèvera le défi de la nationalisation des cadres des directions techniques sur le continent. Bien qu’’ayant constitué un groupe de qualité, ses choix ultra offensifs ne permettront malheureusement pas au Cameroun d’éviter l’élimination au premier tour.

Par Nlend Paul
Relayé de Camfoot.com

 

Source:  | Hits: 28206 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Est-ce possible de parier à des matchs de foot en ligne ?
( | 15.10.2021 | 14148 hits  | 0 R)

  Dibiye le nde njangi. Alexandre EWANDE.
( | 10.08.2014 | 36535 hits  | 0 R)

  Ruth Kotto se confie
( | 05.01.2014 | 37270 hits  | 0 R)

  Kalenda 2014
( | 27.12.2013 | 35540 hits  | 0 R)

  Qui sont les Banen ?
( | 11.11.2013 | 43650 hits  | 0 R)

  Décès du KING DEIDO ESSAKA EKWALLA ESSAKA
( | 03.10.2013 | 42013 hits  | 0 R)

  Iconoclasme Pathologique: les cas Nelson Mandela et Cheikh Anta Diop
( | 18.09.2013 | 38203 hits  | 0 R)

  Sawa Beach relancé
( | 16.09.2013 | 29824 hits  | 0 R)

  Nelson Mandela: Le Visionnaire mal compris
( | 08.09.2013 | 28703 hits  | 0 R)

  Banque Centrale de la Diaspora : un élément de solution aux problèmes de l’Afrique Noire
( | 09.08.2013 | 29335 hits  | 0 R)

  UNIVERSITES DU PETROLE ET FUTUR DE L’AFRIQUE NOIRE
( | 02.08.2013 | 29146 hits  | 0 R)

  LE GRAND SOMMET - DE LA JEUNESSE D’EDEA - SAMEDI 27 JUILLET 2013
( | 15.07.2013 | 28346 hits  | 0 R)

  Notre devoir de MÉMOIRE à l´occasion du 42ème anniversaire du décès de Ernest Ouandié
( | 15.01.2013 | 30601 hits  | 0 R)

  Les dessous du complot contre le Mali : L’étape cruciale de la 3ème guerre mondiale a déjà commencé
( | 14.01.2013 | 34633 hits  | 1 R)

  Hommage à Raymond Kotto Touah, par Gaston Ntouba
( | 06.01.2013 | 29276 hits  | 0 R)

  Lettre de Philippe Bouvard à François Hollande
( | 06.01.2013 | 27197 hits  | 0 R)

  Le Prince René Douala Bell passe le flambeau
( | 06.12.2012 | 31890 hits  | 0 R)

  Essai sur les origines, l´histoire, le parcours et l´oeuvres du Prince René Dualla Manga Bell ( 22/02/1927-06/11/2012)
( | 02.12.2012 | 37014 hits  | 0 R)

  Ngondo 2012
( | 28.11.2012 | 32478 hits  | 0 R)

  Dynastie Bélè Bélè: De Ndoumbe Lobè à René Manga Bell
( | 12.11.2012 | 39158 hits  | 0 R)

  Sa Majesté le Prince Réné DOUALA MANGA BELL est décédé.
( | 07.11.2012 | 31371 hits  | 0 R)

  La Pensée Africaine: Essai sur L´Universisme philosophique de Mbog Mbassong
( | 01.10.2012 | 26840 hits  | 0 R)

  J-J Ekindi interpelle Philemon Yang au sujet de l´implantation de l´usine Dangote
( | 04.07.2012 | 30135 hits  | 0 R)

  La Route Douala-Yabassi: Bitumage strictement interdit !!!!
( | 03.07.2012 | 39142 hits  | 0 R)

  Lettre aux Chefs Sawa
( | 03.07.2012 | 29176 hits  | 0 R)

  Hommage au Père Eric de Rosny
( | 05.03.2012 | 32346 hits  | 0 R)

  Lettre du Pr. Kum’a Ndumbe III au Synode Général de l’Eglise Evangélique du Cameroun 2012
( | 02.03.2012 | 37690 hits  | 0 R)

  Calendrier Africain "KALENDA 2012" en Duala - Français - Swahili
( | 04.12.2011 | 31247 hits  | 0 R)

  Manu Dibango : "J´ai grandi entre Halléluia et le début de Soul Makossa"
( | 17.11.2011 | 32403 hits  | 0 R)

  15. Novembre 1884 - 15 Novembre 2011. Berlin 126 ans après
( | 17.11.2011 | 27898 hits  | 0 R)

  Appel à l’intelligentsia européenne et nord-américaine. Pr. Kum’a Ndumbe III
( | 09.10.2011 | 30916 hits  | 0 R)

  LE XXIE SIECLE SERA-T-IL AFRICAIN ? Axelle Kabou
( | 09.10.2011 | 28066 hits  | 0 R)

  Libya: The real war starts now By Pepe Escobar
( | 06.10.2011 | 46463 hits  | 0 R)

  Libération de l´Afrique : Nécessite d´une Armée Révolutionnaire !
( | 20.09.2011 | 34645 hits  | 0 R)

  RACISME: Une Camerounaise tabassée pendant son rapatriement forcé
( | 15.09.2011 | 29753 hits  | 0 R)

  Propositions pour un Modèle de Nouvelle Gouvernance des Sawas
( | 11.07.2011 | 32692 hits  | 0 R)

  Lettre Ouverte d´un Africain au Président Obama et à Sarkozy
( | 28.06.2011 | 31176 hits  | 0 R)

  The Boycott France Campaign Reaches the Caribbean - Les crimes de la France contre les Noirs
( | 11.06.2011 | 29809 hits  | 0 R)

  Malimba: L´administration néocoloniale fait le hold-up sur les chefferies traditionnelles Sawa. Par Moukoudi César
( | 15.05.2011 | 35016 hits  | 0 R)

  La chose est de retour.
( | 14.04.2011 | 28556 hits  | 0 R)

  Le rôle des Askaris dans les invasions de l’Afrique. Par Brother Metusala Dikobe
( | 07.04.2011 | 32282 hits  | 0 R)

  President Obama Gets His Groove Back By Attacking Africans - Cynthia McKinney
( | 07.04.2011 | 31042 hits  | 0 R)

  Et si l´Afrique refusait le développement ? La suite ... Axelle Kabou
( | 06.04.2011 | 27812 hits  | 0 R)

  Les Chefs Dualas et la Politique Internationale au XIXe Siècle
( | 01.04.2011 | 32404 hits  | 0 R)

  Célébré au Panthéon, Aimé Césaire demeure un rebelle irrécupérable
( | 01.04.2011 | 28172 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte à la nouvelle génération consciente et patriote
( | 01.04.2011 | 26876 hits  | 0 R)

  LES MENSONGES DE LA GUERRE DE L’OCCIDENT CONTRE LA LIBYE
( | 29.03.2011 | 26686 hits  | 0 R)

  L´Union africaine : ce projet européen ? Axelle Kabou
( | 25.03.2011 | 27150 hits  | 0 R)

  "Cri aux Africains !" Tribune d’Adame Ba Konaré, historienne et ex-Première dame du Mali
( | 24.03.2011 | 26640 hits  | 0 R)

  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 28438 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks