Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


07.01.2008

LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé 

Honoré Njimé : A chaque génération les challenges de son temps
La dédicace de son ouvrage, Le Défi -Ecrins de vie de Ngand´a Kwa a eu lieu hier à Douala.
Propos recueillis par Dippah Kayessé
----

Vous avez procédé hier à la dédicace de votre ouvrage ; Le Défi, quelle en est la trame ?

Le Défi est une biographie consacrée au souverain des Akwa, Ngand´a Kwa. Mais, c´est aussi une tentative d´analyse de cette période riche en enseignements, en réalisations, en challenges, d´où le titre de ce livre, Le Défi. Pour moi, c´est un appel que je lance à travers les lignes. Pourquoi hier cet élan conquérant? Pourquoi hier, cette tentative de recherche d´une osmose avec le monde économique occidental? Et, pourquoi aujourd´hui, subir uniquement sans prendre des initiatives, sans chercher des solutions appropriées. J´ai essayé de mettre en exergue cette période pour inviter les jeunes générations africaines à essayer de relever les challenges de leur temps. J´ai préféré un style direct simple au lieu des analyses universitaires ce qui permet à tout le monde de le lire avec beaucoup de simplicité.

Vous parlez d´une période riche en réalisations… à quoi cela renvoie-t-il?

A cette époque il y avait une tentative d´intégration économique avec un ordonnancement des échanges, avec une détermination des lieux d´échanges et de la nature des échanges tout cela en liaison avec l´Occident. On sentait la nécessité et l´utilité de s´intégrer dans l´économie mondiale. C´est la période effectivement où l´on passe de la traite négrière -dans laquelle où tout le monde sait que les populations du Littoral ont joué un rôle intermédiaire -vers le commerce légal, ce que j´appelle dans l´ouvrage le Vieux Cameroun qui va prendre sa place. Au- delà de l´économique, il y a eu une ébauche d´organisation politique qu´il ne faudrait pas analyser sous le modèle de l´Etat napoléonien très centralisé. Non, c´est un ensemble de pays, pays Banen, Ewodi, Bulu, Bakoko… qui acceptent de s´associer pour donner lieu à une organisation très importante à cette époque, le Ngondo, mais que malheureusement la colonisation va progressivement essorer. Je reviens beaucoup là dessus parce que peut-être qu´aujourd´hui il n´en reste que des relents culturels alors que dans la première moitié du 19e siècle, le Ngondo avait un élan politique fait de deux choses, l´unité et la fraternité des peuples.

Qui était réellement Ngand´a Kwa à qui vous faites la part belle dans votre ouvrage?

Ngand´a Kwa était un jeune Duala né dans la communauté Akwa et qu´en réalité rien ne prédestinait à la direction de cette principauté. Dés son jeune âge, il a révélé des qualités athlétiques et intellectuelles hors du commun. Ceci étant, il a été repéré par les conseillers du King Bell, à l´époque roi du Cameroun tout entier. King Bell a souhaité que Ngando vienne dans sa cour pour qu´il en fasse un page. C´est ainsi que Ngando est allé dans la cour de King Bell à Bonabéri où il a passé son adolescence et s´est par la suite marié. Ayant appris auprès de King Bell, il s´est révélé un extraordinaire stratège pour ensuite prendre la destinée de la principauté d´Akwa, Bonambela. Ceci des suites de la vacance de pouvoir qui était entre les mains de la dynastie Kwan à Bonéwonda. Ngando s´est imposé ensuite au- delà du canton Akwa comment l´un des leaders charismatiques à la fois de l´intégration politique et économique du Vieux Cameroun.

Alors, quels enseignements pour les générations présentes et futures?

Dans le monde actuel, le Cameroun et l´Afrique doivent pouvoir trouver leur place. Nul n´ignore tout ce que nous avons en termes de défis de développement à relever. Seulement, pour se développer il faut savoir qui on est et d´où on vient. Après tout nous ne réussirons à nous développer que si nous confectionnions un modèle adapté à nos réalités. Je ne suis pas certain que nous réussirons à nous en sortir en appliquant des modèles formatés d´ajustements structurels. Il est donc fondamental à mes yeux de revisiter le passé parce qu´il comprend des enseignements forts et toujours constants. Ce qui est arrivé il y a 150 ou 200 ans peut être encore en train d´arriver aujourd´hui ou arrivera encore demain sous des formes diverses sans doute. Mais, il y a une constance dans l´histoire qu´il faut essayer de saisir. En faisant un travail sur cette période j´ai essayé de montrer comment la génération de nos parents et grands- parents a su identifier les défis de son temps et je souhaite que les générations africaines identifient à leur tour les défis de leur temps. Et qu´ensuite elles élaborent les modèles de solutions qui prennent en compte leur histoire, leur environnement, leur culture, leur être…
 

Source:  | Hits: 30027 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 40612 hits  | 0 R)

  Jean Jacques Elangué: Entretiens avec Jean Jacques ESSOMBE, Cameroon-Info.Net
( | 14.02.2007 | 30068 hits  | 0 R)

  Youpwe: La qualité du poisson camerounais remise en cause
( | 14.02.2007 | 24995 hits  | 0 R)

  Black History Month 2007 (BHM)
( | 12.02.2007 | 34079 hits  | 0 R)

  Manu Nominé aux Victoires de la Musique 2007
( | 11.02.2007 | 28754 hits  | 0 R)

  NKOTTI François et son FOMARIC. Un des héritiers des pionniers du Makossa que sont Nellé Eyoum, Manfred Ebanda et Guillaume Mouellé
( | 10.02.2007 | 37554 hits  | 4 R)

  Decouvrez EBONYL, une BD faite par un groupe de jeunes Sawa
( | 10.02.2007 | 31425 hits  | 0 R)

  Drums Dikoume - na mea nde longue: Meilleur Makossa groove 2006
( | 10.02.2007 | 29958 hits  | 0 R)

  Christian Essawe Eyobo: Les Camerounais ont 230 milliards Fcfa à gagner
( | 08.02.2007 | 29163 hits  | 0 R)

  CHEIKH ANTA DIOP, OU L´HONNEUR DE PENSER par Jean-Marc ELA
( | 06.02.2007 | 34477 hits  | 0 R)

  Douala : Un carnaval pour les Bonapriso
( | 06.02.2007 | 32348 hits  | 0 R)

  La force publique - Mercenariat Noir pendant les Razzias Nègrières
( | 02.02.2007 | 30608 hits  | 0 R)

  Février 2007 : Le "Moi(s) contre la Françafrique"
( | 02.02.2007 | 24259 hits  | 0 R)

  LES LANGUES AFRICAINES ET LE NÉO-COLONIALISME EN AFRIQUE FRANCOPHONE Mongo BETI
( | 31.01.2007 | 41538 hits  | 1 R)

  POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES (Hougan Akounaatona)
( | 28.01.2007 | 38426 hits  | 0 R)

  Réponse à l’article POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES, du kamite Hougan Akounaatona
( | 27.01.2007 | 37905 hits  | 0 R)

  Yaphet Frederick Kotto
( | 26.01.2007 | 66258 hits  | 1 R)

  Jean Bikoko "Aladin"
( | 26.01.2007 | 37958 hits  | 0 R)

  Black Code: Promulgated by Louis XIV in 1685, the Black Code ruled the black men slavery
( | 25.01.2007 | 38847 hits  | 0 R)

  Culture : Les "Nkamois" ont leur festival
( | 25.01.2007 | 36853 hits  | 1 R)

  Le Code noir (1685)
( | 25.01.2007 | 34298 hits  | 0 R)

  Bwapé, un îlot de Manoka, abandonné par l´administration
( | 25.01.2007 | 23693 hits  | 0 R)

  Carrières: Lejeune Mbella Mbella, Michèle Ebonguè, .....
( | 24.01.2007 | 47832 hits  | 0 R)

  LIMBE: NAUFRAGE, Près de 60 (soixante) disparus
( | 24.01.2007 | 24198 hits  | 0 R)

  Music of Cameroon
( | 17.01.2007 | 48931 hits  | 0 R)

  Ciné Club Afrique : Le Silence de la forêt de Didier Ouenangaré et Bassek Ba Kobhio
( | 17.01.2007 | 36070 hits  | 0 R)

  La danse camerounaise d’hier à aujourd’hui, par Tony Mefe
( | 17.01.2007 | 35362 hits  | 0 R)

  Jean Dikoto Mandengué : auteur compositeur et bassiste Camerounais.
( | 17.01.2007 | 31786 hits  | 0 R)

  Joseph Nzo Ekangaki
( | 10.01.2007 | 41349 hits  | 0 R)

  L`Histoire de Baba Simon: de son vrai nom Simon Mpecké,
( | 10.01.2007 | 35213 hits  | 0 R)

  MUSIQUE: PELE-MELE - Des désaccords et plagiats
( | 09.01.2007 | 37282 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com chante !
( | 04.01.2007 | 46229 hits  | 3 R)

  LA SAWANITE A L´AUBE DE 2007 - UNE ANNEE DE GRACE
( | 04.01.2007 | 38503 hits  | 1 R)

  Manu Dibango compose la musique de Kirikou
( | 03.01.2007 | 39278 hits  | 0 R)

  MUSIQUE CAMEROUNAISE - Une chronologie de Suzanne Kala-Lobè
( | 03.01.2007 | 34954 hits  | 0 R)

  Sawanité , Grand Sawa, Pacte des Générations : Une année fructueuse, un espoir pour demain
( | 29.12.2006 | 29493 hits  | 0 R)

  SAWANITE, un an déjà ! un concept, une aventure, un succès
( | 29.12.2006 | 36589 hits  | 2 R)

  KALENDA 2007
( | 29.12.2006 | 25083 hits  | 0 R)

  Film: Assassinat de Felix Moumié
( | 27.12.2006 | 37078 hits  | 0 R)

  Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine
( | 27.12.2006 | 38325 hits  | 0 R)

  Spectacle : Georges Seba éblouit la Guadeloupe
( | 27.12.2006 | 29071 hits  | 0 R)

  M.E.Y. Souvenons-nous !
( | 21.12.2006 | 33594 hits  | 0 R)

  Daniel EYANGO NDOUMBE est décédé à l`âge de 92 ans
( | 20.12.2006 | 49383 hits  | 1 R)

  Videos Ngondo 2006 et Blackexploitation
( | 19.12.2006 | 34064 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : les vainqueurs fêtés chez le Mincom
( | 18.12.2006 | 26589 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Results
( | 18.12.2006 | 26202 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : Un appel à l’unité des chefs sawa
( | 18.12.2006 | 26101 hits  | 0 R)

  Dans les secrets du Mpo’o
( | 13.12.2006 | 48234 hits  | 1 R)

  Une nouvelle et irrésistible victoire de la pirogue de course
( | 09.12.2006 | 32042 hits  | 0 R)

  LE NGONDO : UN HERITAGE CULTUREL ET TRADITIONNEL
( | 07.12.2006 | 33383 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks