Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
02.06.2008

LE PEUPLE SAWA? 

 Qu`il me soit tout d`abord permis de remercier et surtout d`encourager  et de louer l`initiative de tous ceux qui ont bien voulu nous permettre de nous exprimer en créeant ce site.


Je me suis toujours posé les questions de savoir :

pourquoi adhérer ou se fait reconnaitre dans son clan lorsqu`un homme sawa atteint sa majorité?

Pouquoi devons nous participer à tel ou tel autre mouvement Sawa lorque nous somme hors de notre province d`origine? 


Pour la première question; généralement on adhère parce qu`on espère un petit terrain lors du partage de cette denrée rare et aussi parce que les filles qui partent en mariage étaient une occasion de festin. Aujourd`hui les terres n`hésistent plus, vu que les aînés assez dépourvus d`une vision lointaine et pourvus d`un égoïsme patenté ont reussi à tout brader. La vie étant devenue très chère, et les filles sawa en particulier DUALA étant chères en terme de DOTE;les mariages des filles SAWA sont aussi rares que les ``Béatowè `` (les crevêtes) en  saison sêche. Ajoutez à cela le phènome de sorcelerie (qui n`est pas un cas typiquement sawa), Dès lors, la raison objective de tout jeune de faire partie de son clan est morte.


Pour la deuxième question, lorsque nous sommes hors de notre province; la logique voudrait que nous soyons unis au moins parce que nous partageons la même histoire et appartenons à un même ancêtre.Mais fort est de constater que ce sont les Sawa ``bien placés`` qui luttent contre les sawa démunis.

Sans toute fois être tribaliste; je constate que, dans le gouvernement camerounais chaque elite fais le maximun pour intégrer dans son ministère les ressortissants de sa province d`origine en utilisant les voies officielles (les concours d`entrées de la fonction publique). Mais je vous pose la question suivante:


SOMMES NOUS LES PLUS LOYAUX DE CETTE TERRE AU POINT DE NE PAS FAIRE COMME LES AUTRES?


La sagesse voudrait que; lorsque dans à l`arrire de la troupe, et ne voyant pas ce qui se passe devant; quand tous le monde se met à courrir à droit; toi aussi cours vers la droite.


Je demade à tout lecteur de faire un tour dans le liste des admis au concours de la fonction publique camerounaise et de jeter un coup d`oeil dans les liste provenant des ministère que les sawa dirigent et compter chers amis combien de sawa il y en a. Et je vous pose cette dernière question:

SOMMES-NOUS LES PLUS IDIOTS DU CAMEROUN?
     

 

Source: Dikalo la Mboa Sawa | Hits: 20182 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 21854 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 21477 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 21500 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 24397 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 20768 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 24021 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 21487 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 20463 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 25604 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 23456 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 21167 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 29494 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 27188 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 19323 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 30167 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 27038 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 29684 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 23512 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 32824 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 36292 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 35650 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 24657 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 23062 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 30464 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 28921 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 27853 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 42916 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 36392 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 39429 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 22726 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 47377 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 42498 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 31238 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 31163 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 30517 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 29985 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 29353 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 29138 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 29086 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 28690 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 19436 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 30802 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 36894 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 23903 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 23289 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 31224 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 26490 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 17361 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 21184 hits  | 0 R)

  Sawanité : La rentrée
( | 24.09.2006 | 23969 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks