Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
17.02.2006

Charles LEA EYOUM 

Une cinquantaine de sélections en équipe nationale du Cameroun, un titre de champion d´Afrique des clubs avec le Canon de Yaoundé (D1 Cameroun); une distinction de premier ballon de bronze africain, un parcours étoffé en tant que footballeur professionnel en hexagone, suivi d´une assez riche carrière d´Entraîneur d´élite au Cameroun.

L´histoire de Charles LEA EYOUM se mêle quelque peu à celle du football camerounais en ses premières années de gloire. Pour ce personnage iconoclaste, la grande aventure commence à Nkongsamba, une ville du littoral Cameroun, où il fera ses débuts au sein de deux équipes de la localité Espoir et Aigle, promus en division d´honneur. Mais le véritable déclic arrive avec l´insertion dans l´effectif de Diamant de Yaoundé, vers le début des années 70. Le virtuose se distingue alors par ses qualités exceptionnelles de bon dribbleur, qui en font finalement un joueur redouté par les équipes adverses. Il passera trois saisons successives avec Diamant de Yaoundé (D1 Cameroun) d´où il sera prêté au Canon de Yaoundé, engagé en coupe d´Afrique. Le talent exprimé ainsi que les différents lauriers engrangés favorisent aussi l´intégration en équipe nationale. "Notre élimination en dem i:finale de la Coupe d´Afrique des Nations en 1972 constitue l´un des plus grands souvenirs amers de ma vie de footballeur "concède-t-il aujourd´hui, nostalgique.

Et même s´il n´a réellement rien gagné de significatif avec les Lions Indomptables, Charles LEA EYOUM ne cache pas sa fierté d´avoir fait partie de cette sélection mythique aux côtés des autres mastodontes qu´étaient les Jean-Pierre TOKOTO, Michel KAHAM, Joseph MAYA. De sa carrière de joueur pro en France , il retient davantage les 9 buts inscrits en une demi-saison avec RENNES, plutôt que les 6 mois passés à US Quevelly, un club de 3eme division . L´adaptation en France ne fut cependant pas facile, les responsables toulousains lui ayant immédiatement imposé un statut de professionnel auquel il s´y était d´abord opposé.

L´odyssée française s´achève au début des années 80 lorsque le nommé Simplice ZINSOU magnat du foot africain le fait venir en Côte d´Ivoire après quelque temps passé au Stade Malherbe de Caen.

Puis ce sera le retour au pays natal pour un nouveau départ dans le domaine de l´encadrement technique. Aux côtés de Dynamo de Douala, LEA EYOUM gagne la Coupe Nationale du Cameroun en 1998.

Avec l´Union de Douala (D1 Cameroun), un autre club emblématique du pays, il sera vice-champion en 1999-2000. l´homme se caractérise ainsi par son instabilité, corollaire d´un trait de caractère qui lui est consubstantiel la vulnérabilité vis-à-vis de son entourage. Plutôt forte tête donc et quelquefois grande gueule, "le footballeur atypique " vit aujourd´hui dépité, la déliquescence prolongée du sport -roi dans sa région d´origine. Souvent incompris de ses pairs, LEA EYOUM, également connu comme l´un des dirigeants de l´Association des Footballeurs Camerounais ( AFC ), un syndicat de joueurs depuis quelques temps affilié à la FIFPRO, est par ailleurs membre de l´Assemblée générale de la Fédération Camerounaise de Football ( FECAFOOT). Il dit aujourd´hui œuvrer pour une plus grande reconnaissance des compétences des autres Techniciens Nationaux, car pense-t-il, "Nos équipes nationales ne devraient pas être la propriété exclusive d´une seule catégorie de personnels ".


NOM : LEA EYOUM
PRENOM : Charles
DATE DE NAISSANCE : 16 Janvier, 1951
SITUATION MATRIMONIAL : Marié- 4 enfants
ADRESSE : B. P 2407 DIEDO DOUALA
CAMEROUN
Tél. bur. (237) 43 45 49
Tél. Dom. (237) 40 61 34
Portable : (237) 93 02 07

EQUIPE AU CAMEROUN :

1968 - 1969 Aigle de Nkongsamba
1969 - 1972 Diamand de Yaoundé
1972 - 1973 Canon de Yaoundé

Vainqueur de la Coupe des Club Champions, Ballon de Bronze Africain. En 1972, Demi-finatiste de la Coupe d´Afrique des Nations (CAN 72). 52 SELECTIONS EQUIPE NATIONALE CAMEROUN.

EQUIPES EN FRANCE :

1972 - 1973 TOULOUSE FOOTBALL CLUB
1973 -1974 U.S. QUEVELLY
1974 -1977 RENNES FOOTBALL CLUB
1977 -1978 LUCE FOOTBALL CLUB
1978 -1979 STADE MALHERBE CAENNAIS
1979 - 1980 Entraîneur - joueur à VILLEMOMBLE

EQUIPE EN AFRIQUE:

1980 - 1981 AFRICA SPORT ABIDJAN
1981 - 1982 STELLA SPORT ABIDJAN

Palmarès de l´Entraîneur :

1981-1982 BICICI ABIDJAN Vainqueur Coupe National Corpos
1982 - 1984 LEOPARD SPORTIF DE DOUALA
1985 - 1986 A.S. BABIMBI
1988 - 1989 DYNAMO DOUALA
1992 - 1994 LEOPARD DOUALA
1994 - 1996 UNION SPORTIVE DOUALA
1996 - 1998 DYNAMO DOUALA
1998 - 2000 UNION SPORTIVE DOUALA Vainqueur de la Coupe du Cameroun


Africafoot.com
 

Source:  | Hits: 15389 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  ETO´O Samuel: Cet enfant de New-Bell, Douala
( | 17.05.2006 | 20495 hits  | 0 R)

  Interview: Sergeo Polo
( | 15.05.2006 | 12628 hits  | 0 R)

  Rigobert Song
( | 13.05.2006 | 13864 hits  | 0 R)

  Bonne fête Maman! Ngand´a bwam a Muto !!!
( | 13.05.2006 | 9979 hits  | 0 R)

  SAMUEL EBOUA : UNE DECENNIE AVEC LE PRESIDENT AHIDJO
( | 12.05.2006 | 18244 hits  | 0 R)

  la paix, la paix, la paix. MUSANGO, MUSANGO, MUSANGO
( | 11.05.2006 | 12765 hits  | 0 R)

  LA DIGNITE HUMAINE....par Pr. Ebenezer Njoh Mouelle
( | 09.05.2006 | 15470 hits  | 0 R)

  Les Descendants des Pharaons à travers l´Afrique
( | 07.05.2006 | 17593 hits  | 0 R)

  COMPRENDRE L´ENJEU DE L´EGYPTE PHARAONIQUE
( | 07.05.2006 | 13217 hits  | 0 R)

  Sawa & Réligion Chrétienne
( | 06.05.2006 | 26697 hits  | 3 R)

  Grand Sawa : La sawanité d’abord, le pansawanisme ensuite, le sawatriotisme toujours.
( | 03.05.2006 | 19595 hits  | 2 R)

  SAWANITE : LE PRACTICISME COMMUNAUTAIRE ET DU PEUPLE
( | 01.05.2006 | 13226 hits  | 0 R)

  3e assemblée générale du grand mouvement des ressortissants Grand Sawa
( | 27.04.2006 | 15655 hits  | 0 R)

  L’idée du Grand Sawa ravivée au Cameroun
( | 25.04.2006 | 16165 hits  | 1 R)

  PEUPLE SAWA: APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS
( | 22.04.2006 | 17220 hits  | 1 R)

  Gardien de l’Oryx de Douala : Tokoto Rodolphe n’est plus
( | 19.04.2006 | 12897 hits  | 0 R)

  Programme des Activités du 15 ème Anniversaire du CESA
( | 19.04.2006 | 9850 hits  | 0 R)

  LES MALIMBA AUJOURD´HUI
( | 15.04.2006 | 15246 hits  | 0 R)

  LES MALIMBA : CONCLUSION
( | 15.04.2006 | 15071 hits  | 0 R)

  LANGUE ET CULTURE
( | 15.04.2006 | 14481 hits  | 0 R)

  ORGANISATION SOCIALE
( | 15.04.2006 | 14347 hits  | 0 R)

  Organisation de la Communauté Traditionnelle
( | 15.04.2006 | 13976 hits  | 0 R)

  Les MALIMBA et la réligion chrétienne
( | 14.04.2006 | 25864 hits  | 1 R)

  L´HISTOIRE ET LES HOMMES
( | 14.04.2006 | 14586 hits  | 0 R)

  BONA SAWA O BOHO ou LA LUTTE CONTRE LA DIALECTIQUE DE L’INERTIE
( | 11.04.2006 | 17730 hits  | 1 R)

  ASSOCIATION DES SAWA A DES ICONOGRAPHIES INADEQUATES AU CONTEXTE DU SITE INTERNET.
( | 11.04.2006 | 13409 hits  | 0 R)

  SAWANITE : LES RAISONS D´ESPERER
( | 10.04.2006 | 12039 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA POINT DE PANIQUE: NOUS VAINCRONS
( | 09.04.2006 | 18858 hits  | 2 R)

  La guerre de résistance
( | 08.04.2006 | 19538 hits  | 0 R)

  LA SAWANITE EN PANNE
( | 06.04.2006 | 12969 hits  | 0 R)

  Le déclenchement de hostilités
( | 04.04.2006 | 14058 hits  | 0 R)

  INTOLERANCE: La véhémence des passions est parfois mauvaise conseillère.
( | 01.04.2006 | 12440 hits  | 0 R)

  Repères de la Communauté
( | 30.03.2006 | 14162 hits  | 0 R)

  LES SAWA NE SONT PAS ENDORMIS, ILS VEILLENT
( | 27.03.2006 | 11335 hits  | 0 R)

  ORIGINES & MIGRATIONS
( | 22.03.2006 | 18994 hits  | 0 R)

  Les Malimba au Cameroun
( | 16.03.2006 | 18417 hits  | 0 R)

  SAWANITE: NOUVELLES PROPOSITIONS
( | 15.03.2006 | 13424 hits  | 0 R)

  The Origins of the Isubu of Bimbia
( | 06.03.2006 | 14917 hits  | 0 R)

  Adalbert Mangamba
( | 28.02.2006 | 13317 hits  | 0 R)

  Ndoumbé Léa : libéro malgré lui !
( | 28.02.2006 | 13005 hits  | 0 R)

  Mbappé Leppé : le Maréchal
( | 24.02.2006 | 21436 hits  | 0 R)

  Patrick Mboma: Le Médiateur
( | 24.02.2006 | 11817 hits  | 0 R)

  Jean-Pierre TOKOTO
( | 21.02.2006 | 14222 hits  | 0 R)

  Gladys Epangue
( | 19.02.2006 | 17310 hits  | 1 R)

  Francoise Mbango Etone, The Bulldozer
( | 19.02.2006 | 11066 hits  | 0 R)

  Isaac Sinkot : la révélation d’Abidjan 84
( | 17.02.2006 | 17196 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com Sport !
( | 17.02.2006 | 10193 hits  | 0 R)

  Interview accordée à Peuplesawa (PPS) par NGANDO
( | 12.02.2006 | 16789 hits  | 0 R)

  REUNION DES SAWAS DU MONDE ENTIER
( | 07.02.2006 | 19943 hits  | 1 R)

  Manu Dibango
( | 30.01.2006 | 15433 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks