Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
10.11.2008

Miriam Makeba est décédée à la suite d´un concert effectué en Italie 

Miriam Makeba, 76 ans, est décédée dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 novembre. Elle venait tout juste de participer en compagnie d´autres artistes à un concert en faveur de l’écrivain Roberto Saviano, écrivain menacé de mort par la Mafia et auteur du livre qui a inspiré le fameux film "Gomorra", récemment sorti sur les écrans.

Le concert avait lieu dans la ville de Castel Volturno, située près de la ville de Naples. A la fin de sa prestation, la chanteuse se serait effondrée. A la suite de cet évanouissement, elle a été transportée dans la clinique Pineta Grande de la ville de Castel Volturno. Mais elle est décédée peu après des suites de ce qui était une attaque cardiaque.

Il y a quelques semaines en Italie, six africains avaient été abattus lors d´une opération attribuée à la Mafia, opération que Roberto Saviano avait d´ailleurs dénoncée, précisant que contrairement à ce qui avait été dit, la plupart d´entre eux n´avaient aucun lien avec le trafic de drogue ou la mafia, mais avaient eu le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Zenzi Makeba (son véritable nom) était née le 4 mars 1932 dans la ville de Johannesburg. Symbole de la lutte contre l´apartheid, elle avait passé plus de trente années en exil, après avoir été bannie par le régime de l´apartheid mécontent de ses dénonciations. Elle avait connu la notoriété internationale suite à sa participation dans un documentaire intitulé "come back africa" en 1959. C´est dans ce cadre qu´elle s´était rendue à Rome, puis avait rencontré Harry Belafonte qui grâce à ses relations lui avait permis d´obtenir un visa. En 1965, elle fut la première chanteuse africaine à recevoir un grammy award qu´elle partagea avec Harry Belafonte, qu´elle considérait comme son frère.

En 1967, elle enregistra sa chanson la plus connue à ce jour, "pata pata". Elle s´étonna souvent par la suite du succès de cette chanson qui "ne transmet aucun message". N´ayant personne pour la conseiller ("je ne savais pas qu´un artiste devait enregistrer ses droits d´auteurs" dira t-elle), elle signa un contrat qui lui faisait abandonner les royalties sur cette chanson qui aurait pu la mettre à l´abri du besoin jusqu´à la fin de ses jours. Mariam Makeba fut mariée au chanteur Hugh Masekela, et à l´activiste des Black Panthers Stokely Carmichael. Le mariage mal vu par les Etats-Unis en cette fin des années 60 poussera la couple à l´exil en Guinée où Sékou Touré les accueillera.

Miriam Makeba était mère d´une fille prénomée Bongi, son seul enfant, qui décéda en 1985 des suites d´une fausse couche. En décembre 90, après l´avènement de la démocratie en Afrique du Sud, Miriam Makeba rentra en Afrique du Sud. Il lui fallu néanmoins six ans pour trouver un producteur. Son album "Homeland" sortit par la suite. Elle y évoquait notamment son plaisir d´avoir retrouvé sa terre natale après les années d´exil, au cours duquel elle s´était prononcée contre l´apartheid et avait témoigné deux fois devant les Nations-Unies. Elle fut faite ambassadrice de bonne volonté de l´Afrique du Sud en 2001 par le président Mbeki.

Surnommée "Mama Africa", elle affirma qu´elle s´était d´abord interrogée sur le sens de ce surnom : "pourquoi les gens veulent-ils me donner cette responsabilité, représenter tout un continent ? (...) j´ai compris par la suite que ce surnom m´avait été donné affectueusement. Alors je l´ai accepté" disait-elle dans une interview avec l´AFP en 2005. Lors de sa tournée d´adieu cette même année, elle déclara qu´elle voulait que ses cendres soient dispersées dans l´Océan et qu´on garde d´elle le souvenir d´une "très gentille vieille dame". Avec sa disparition, c´est une des grandes personnalités du 20ème siècle en Afrique du Sud qui nous quitte.
 

Source: Grioo.com | Hits: 15976 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 18956 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 17657 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 18000 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 16691 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 17012 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 19256 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 23022 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 19462 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 19851 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 19984 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 18063 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 21257 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 19500 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 20380 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 18200 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 16725 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 17530 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 22459 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 16123 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 14907 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 21013 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 23517 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 21331 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 20649 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 19751 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 16541 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 23570 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 15780 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 17962 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 19427 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 19517 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 18251 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 17935 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 16580 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 19146 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 18535 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 15083 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 20085 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 15021 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 19527 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 17395 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 23126 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 18790 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 15460 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 18506 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 17718 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 27555 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 19936 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 23548 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 30176 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks