Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.12.2008

L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008 

Reportage videographique et photographique de Brother Metusala Dikobe au Parc de Princes - Douala (Bali et Bonapriso Njo Njo)

Chez les Sawa, la Miss n´est pas seulement une belle femme. Elle doit avoir d´autres atouts. Quand on la voit sur les photos, jolie, souriante et rayonnante, on imagine forcément qu´elle a fait montre de sa beauté et de son charme pour monter sur le podium. Si cela vaut pour nombre de Miss ici ou là, l´élection de Miss Ngondo, elle, n´est pas ouverte à la première fée venue. Il ne suffit pas d´avoir de belles dents blanches et un physique de mannequin pour prétendre à ce titre. Il faut encore être suffisamment imprégnée des traditions Sawa et savoir faire usage de ses mains.

Le concours Miss Ngondo est une élection purement traditionnelle. L´heureuse élue est en quelque sorte à la fois un mannequin, une artiste et une bonne ménagère. En un mot, une femme accomplie. Chaque année, chaque canton Sawa présente entre quatre à six filles (Tolè) à ce concours. Au cour d´une première sélection, une seule fille par canton est admise à compétir en finale.(…).

La sélection se fait en présence des hautes autorités de la chefferie. Vêtue d´un Kaba Ngondo et de deux foulards dont un attaché aux reins et l´autre sur la tête, chacune des candidates est accompagnée au centre de la foule par une marraine (…). L´ambiance est rythmée par le son des balafons. Pieds nus, la candidate esquisse des pas de danse typiquement traditionnels.

Après un tour complet, elle se présente et décline solennellement son arbre généalogique de la façon la plus précise qui soit. Puis elle entonne un chant, question de mettre en valeur sa voix, composé par elle-même ou par les anciens. La candidate est ensuite soumise à un jeu de questions-réponses sur la culture Sawa. Elle est interrogée sur la tradition, l´histoire et la géographie de la région. Evidemment, elle n´échappe pas aux questions sur la cuisine traditionnelle. On l´interroge sur la préparation des mets Sawa, non pas à la manière des temps modernes, mais comme cela se faisait à l´époque des grands-parents.

Au terme de cette rude épreuve, il est demandé aux filles de détacher leurs foulards et de les rattacher aussitôt... le plus rapidement mais aussi le plus habilement possible. La compétition ne s´arrête pas là. (..) Les candidates sont également évaluées sur leur physique; la formation corporelle est donc aussi notée. (…)

La Miss Ngondo 2008 (Eyombwè) sera élue lors de la grande veillée du 6 au 7 Décembre 2008. Elle sera peut-être une fille souriante et rayonnante mais elle aura certainement les racines bien enfouies dans le sol de ses ancêtres.

Jocelyne Nankam


Ngondo – Election miss: Pour quel devenir ?

Admirées par certains, vilipendées par d’autres. C’est le sort de ces jeunes filles qui émergent chaque année dans les différents cantons du département du Wouri, à la faveur de l’élection de miss Ngondo. Les langues les plus vilaines estiment tout de go qu’elles sont destinées à des missions ou rôles infamants. Oubliant que c’est d’abord des jeunes des lycées et collèges ou encore de l’enseignement supérieur que cette distinction n’arrache pas forcément de leurs études. Elles les continuent sereinement.

Selon Pamphile Yobe, un des membres du comité d’organisation du Ngondo “elles connaissent des fortunes diverses. Du Ngondo elles reçoivent une enveloppe et un trophée. Certaines sociétés citoyennes se manifestent de manière particulière à leur égard. Certaines filles ont pu bénéficier des voyages à l’étranger, des primes en espèces et en nature. Jusqu’à présent, deux d’entre elles ont pu bénéficier d’un emploi à la Crtv pour l’une, au Pmuc pour l’autre”.

Il va sans dire qu’elles sont aussi la fierté de leur famille et de leur communauté et pourquoi pas du Cameroun. Cette distinction est une opportunité qui peut ouvrir beaucoup de portes à ses heureuses lauréates. Voilà un peu à quoi peuvent s’attendre les beyombwè élues cette année dans leurs cantons respectifs pendant la tournée de la caravane du Ngondo. Qui d’entre ces cinq lycéennes sera élue tolè (miss Ngondo 2008) ? Ça va se savoir samedi 06 décembre 2008 au Parc des princes de Bali.


Par Dobell
Le 04-12-2008

 

Source:  | Hits: 17877 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Que represente le roi-martyr Duala Manga Bell pour le Peuple Sawa ?
( | 06.08.2007 | 16202 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 15841 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 16185 hits  | 0 R)

  Portrait: Kaïssa Doumbe Moulongo Sylvie
( | 01.08.2007 | 20918 hits  | 0 R)

  "Appel à la Jeunesse Africaine" par Théophile Obenga
( | 30.07.2007 | 19930 hits  | 0 R)

  EDEA: Menace sur le projet d’extension d’Alucam
( | 18.07.2007 | 12224 hits  | 0 R)

  Franklin Boukaka, le poète assassiné en 1972. Immortel Boukaka: Rumba engagée, Poésie musicale et Panafricanisme
( | 16.07.2007 | 28973 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 23598 hits  | 0 R)

  Portrait: Laurent ESSO
( | 16.07.2007 | 14542 hits  | 0 R)

  Douala: une Exposition de 8 Photographes
( | 15.07.2007 | 11884 hits  | 0 R)

  Nguéa Laroute démarre sa tournée européenne. Videos et Interview
( | 09.07.2007 | 24643 hits  | 0 R)

  La Pagode: Le palais royal transformé en centre d’affaires
( | 09.07.2007 | 14896 hits  | 0 R)

  Juillet 1902. Mpondo Akwa, chef de la délégation du NGONDO au Reich Allemand
( | 07.07.2007 | 17942 hits  | 0 R)

  Ngondo 1991: Remember EKE EBONGUE
( | 03.07.2007 | 18010 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : une chaîne d’unité à redorer
( | 03.07.2007 | 13620 hits  | 0 R)

  Um Nyobé: Cet autre hommage à Mpondol
( | 01.07.2007 | 24294 hits  | 1 R)

  Manu Dibango forever...VIDEO
( | 01.07.2007 | 16198 hits  | 0 R)

  Remember Sembene Ousmane - Hommage au grand Africain
( | 28.06.2007 | 19898 hits  | 1 R)

  La France blocque la Réfection des routes à Douala
( | 27.06.2007 | 12691 hits  | 0 R)

  Tout le monde est Bakoko ! par Suzanne KALA LOBE
( | 26.06.2007 | 25857 hits  | 1 R)

  Hommage: Un monument pour Um Nyobe
( | 26.06.2007 | 17195 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 20699 hits  | 2 R)

  Sanaga-Maritime Edéa: L’élite en équipe pour le sport
( | 25.06.2007 | 15329 hits  | 0 R)

  BAKASSI : Découvrez la péninsule - Discover the Peninsula
( | 19.06.2007 | 15339 hits  | 0 R)

  Cinéma : "The making of" du film "Le don involontaire" de Serge Alain Noa
( | 15.06.2007 | 15334 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 13746 hits  | 0 R)

  Au Fil du WOURI ... et nous sommes Heureux.
( | 15.06.2007 | 9645 hits  | 0 R)

  Ousmane Sembène, panafricaniste et pionnier du cinéma africain, est mort
( | 11.06.2007 | 19149 hits  | 0 R)

  Kaba Days Are Here; By Poubum Lamy Ney
( | 04.06.2007 | 18653 hits  | 0 R)

  Spectacle : Concert anniversaire d´Universal de Sylvain Nkom
( | 03.06.2007 | 13573 hits  | 0 R)

  Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen
( | 02.06.2007 | 12846 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Bienvenue au CamerWood
( | 01.06.2007 | 16643 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Le Festival: Bassek ba Kobhio, Jean Pierre Bekolo, Cyrille Masso
( | 01.06.2007 | 13762 hits  | 0 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 16706 hits  | 0 R)

  Portrait: Gottlieb Lobe Monekosso
( | 30.05.2007 | 13800 hits  | 0 R)

  La paranormal n’est pas particulier à l’Afrique
( | 25.05.2007 | 13481 hits  | 0 R)

  SAWANITE : entre le front du refus et la tentation d’adhérer
( | 20.05.2007 | 20111 hits  | 2 R)

  S. E. M. Mbella Mbella, nouvel Ambassadeur du Cameroun à Paris, reçoit les artistes musiciens camerounais
( | 20.05.2007 | 15069 hits  | 0 R)

  Kumba Traditional Council Want GRA Land Refunded. By Olive Ejang Tebug, PostNewsLine.
( | 10.05.2007 | 15110 hits  | 0 R)

  Le Père Engelbert Mveng: Commémoration. Pionnier de l´Egyptologie avec Ngom Gilbert, Dika Akwa, Obenga et C.A. Diop.
( | 08.05.2007 | 38887 hits  | 1 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 18704 hits  | 0 R)

  Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga
( | 05.05.2007 | 13525 hits  | 0 R)

  Pourquoi le Cameroun n’a pas décrété un deuil national ?
( | 04.05.2007 | 16546 hits  | 1 R)

  Henri DIKONGUÉ - Missodi Africa Tour 2007
( | 04.05.2007 | 15605 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte d’un citoyen du chef-lieu du département de la Sanaga maritime au ministre de la Santé Publique. Par Mangwe ma Yongui Nikita*
( | 03.05.2007 | 18099 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle du Peuple Sawa, Ngondo, Makossa.
( | 02.05.2007 | 20070 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 26417 hits  | 3 R)

  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 16249 hits  | 0 R)

  Association: "Agir ensemble en Sanaga-Maritime" (Agir SM)
( | 01.05.2007 | 16237 hits  | 0 R)

  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 12438 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks