Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
Mr
Alexandre Douala (DOULEUR)


  Actualité(2)
  Profil complêt
  Rubriques(1)
  Downloads(0)
  Galeries d' images(1)
  Audios(2)
  Vidéos(0)

12.12.2008

Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun 

Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun à l’occasion de la célébration de la 1ère édition de la Journée internationale des peuples autochtones à Douala le 9 août 2008

Le peuple Sawa salue la célébration officielle, pour la première fois au Cameroun, de la Journée internationale des peuples autochtones, instituée à l’échelle universelle par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies depuis 1994. Le peuple Sawa s’en félicite d’autant qu’il s’agit de la première célébration de la Journée internationale des peuples autochtones à travers le monde entier, depuis l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, le 13 septembre 2007. C´est-à-dire 11 ans après la cristallisation de la protection des minorités et des peuples autochtones dans la Constitution du 18 janvier 1996. La clairvoyance des Pouvoirs publics à cet égard mérite d’être soulignée.

Ce n’est pas par hasard que le peuple Sawa se réjouit de la célébration officielle de la Journée internationale des peuples autochtones au Cameroun. La raison en est que le peuple Sawa, dans ses différentes composantes, est un peuple autochtone qui remplit tous les critères d’identification des peuples autochtones qui ont été dégagés au niveau universel et dans le cadre du continent africain.

Cette satisfaction de voir la Journée internationale des peuples autochtones célébrée au Cameroun pour la première fois est l’un des motifs qui a conduit le peuple Sawa à organiser une cérémonie spécifique, en marge de la célébration officielle, autour de la thématique de l’identification des peuples autochtones et de la légitimité de leur protection internationalement consacrée.

Le 9 août 2008 est l’occasion pour le peuple Sawa, peuple de l’eau et des montagnes, peuple autochtone du Littoral camerounais de Campo à Mamfé, d’exprimer et de partager sa grande fierté à l’égard de sa civilisation, de son patrimoine et de ses savoir faire dans les secteurs du développement économique, de la protection de l’environnement, du changement social et des arts. Ce partage se fait avec les camerounais de toutes origines, mais aussi avec nos frères représentants des peuples autochtones d’Afrique centrale venus célébrer cette Journée mémorable avec nous, à l’unisson avec les peuples autochtones du monde entier.

Les objectifs de renforcement de la démocratie, de développement et de coexistence pacifique des centaines de communautés qui composent le Cameroun et de prévention des conflits entre elles ne peuvent être atteints que par la participation de toutes les composantes sociologiques significatives de chaque localité à la vie politique, économique, sociale et culturelle locale et nationale. Le socle de cette participation se trouve dans la reconnaissance et dans le respect mutuel des différentes communautés nationales autochtones et non autochtones, dans la coopération entre les grands groupes et les minorités ainsi que dans la concorde entre les sous-groupes formant les grands groupes et des minorités entre elles.
Avec cette première célébration officielle de la Journée internationale des peuples autochtones décidée par le Gouvernement de la République, une nouvelle ère s’ouvre au Cameroun. Le moment est venu pour que, dans ce pays comme dans tant d’autres aujourd’hui, les citoyens de tous horizons se rassemblent pour reconnaître, célébrer, partager et rendre hommage à la riche contribution des peuples autochtones qui fait du Cameroun l’Afrique en miniature.

Ont signé :

- S. M. DISSAKE Dieudonné, Chef Supérieur du Canton Bonkeng-Penja
- S. M. DIKA Charles David, King Akwa
- S. M. MBAPPE BWANGA Paul Milord, Chef supérieur du Canton de Bonabéri
- S. M. NGOM PRISO Emmanuel, Chef Supérieur du Canton Abo-Nord
- S. M. ESSAKA EKWALLA-ESSAKA Deido, Chef Supérieur du Canton Deido
- S. M. MADIBA SONGUE Salomon, Chef supérieur du Canto Bakoko, Président du Ngond’a Sawa
 

Source: Dikalo la Mboa Sawa | Hits: 13410 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Douleur: La peur du succès
( | 13.06.2006 | 11838 hits  | 0 R)






Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks