Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
26.05.2006

LA SAWANITE AU SERVICE DU PACTE DES GENERATIONS "PREMIERE FEUILLE DE ROUTE" 


LA SAWANITE AU SERVICE DU PACTE DES GENERATIONS "PREMIERE FEUILLE DE ROUTE"


Mboa.
comment  initier sans t adresser mes salutations les plus devouees

Quand la providence  décide de croiser nos chemins dans la grâce d’un héritage commun elle me tient serviteur éternel de ce cordon ombilical qui m’a tiré du néant et fait de ma vie la notre,


Ainsi au cours de ma discrète et simple existence j a fait miennes l essentiel de nos préoccupations et voilà qu aujourd hui j inaugure les premières rides de cette dévotion sauf que très heureusement, dans la paille de mes soucis, mes angoisses, et mes peurs, il y a un engagement intact, à servir mon peuple comme si je n étais jamais né,  comme si le temps n`avait pas existé, il y a en moi, comme en tout sawa ces dons artistiques qui permettent de réinventer une issue à toute sorte de barrière  cette force de  jaillissement, à tout instant possible, d`une énergie fraîche et dynamique, qui favorise une formidable envie de donner, d`aimer et de faire confiance, d`une paix sans cause ou d`une certitude curieusement inébranlable : ma foi au concept de la sawanité.


Dans un contexte d`échanges et d`interactions entre fils et filles du peuple sawa  ,se nouent depuis ces six derniers mois des discussions sur des sujets tout aussi importants que la vie, des débats sur les enjeux de notre époque, débats qui ont forcément une dimension historique. Et j aimerait croire  qu ils nous ont  permis de  prendre du recul par rapport à nos propres positions et notre vision de la société, en nous permettant ainsi d’apprendre d’avantage afin de mieux servir cette cause qui semble nous interpeller sans limite d’age d’action ou d’espace.


Toute approche contraire frise quel que soit nos bonnes intentions des propos a perception unique  qui peuvent frustrer et gagner en discrédit dans un environnement où la délicatesse est officiellement établie


Mboa:
Dans quelques semaines  nous allons nous retrouvé pour sceller  à travers un nœud directeur ce qui convient de comprendre aujourd hui comme le pacte des générations : peuplesawa.com ou le Grand Sawa virtuel


Pou vivre cette transfiguration qui va marquer à coup sur la consécration de ce merveilleux outil il me semble en ma qualité d’enfant sawa et  au nom des responsabilités que vous m’ attribuez désormais d indiquer quelques voyelles urgentes que nous devions apprendre à prononcer pour contenir tous les effets d’un tel avènement


C est. L’ a c c u e i l

Réclamé à  l attention de vous tous, membres et sympathisants du peuple sawa invités à participer de façon directe ou lointaine à cette action


Par ce que nous sommes certainement, ondoyants, divers différents et pleins de personnalité, il est urgent que nous prenions l engagement ne ce reste que dans une moindre mesure à rassurer l’autre ; rassurer autrui par votre sens d´ accueil


L’accueil apparaît donc ici comme un moment important où l’on donne à l’accueilli des clefs d’orientation pour son  intégration,  c’est votre accueil qui va l aider à contribuer efficacement au projet pour lequel la rencontre vous lie


L accueil est la première étape de l amitié ; dans toute vie des relations naissent grandissent et meurent, les esprits les plus avertis en sortent épanouis, mais il y a toujours une bonne frange qui recherche continuellement sur le sentier parcouru où est passé le capital de sympathie qu’ ils ont connu ces dernières  années


. Il y a donc nécessité à devenir accueillant

nécessité d’une fonction remontante de la base au sommet pour organiser les actions les plus pertinentes en aval et utiliser les réponses existantes, d aval en amont


.la question des complémentarités, celle  du partage absolu de la connaissance et de nos expériences passent absolument par là


Notre capital de connaissance devient ainsi une banque commune pour notre communauté et spécialement pour tous les animateurs du débat sur notre peuple et son future


chaque intervenant est dans ce contexte une source possible de propositions. C est d ailleurs pour cette raison que tous les articles qui ont été publiés ces derniers jours sur notre site n’ont pas ébranlé mon respect pour tous les auteurs, je continue à croire que chaque enfant sawa est une merveille cachée que la sawanité va révéler au grand public. j en appelle d ailleurs à tous et spécialement à tous ceux qui ont quitté la plate forme de la rejoindre absolument, l ouverture des administrateurs du site ayant été officiellement confirmée, il n y aurais plus de raison d’entretenir des supports parallèles


L`opposition est constructive dans la mesure où elle permet à l`individu de s`affirmer pour construire ses valeurs propres mais l’aboutissement logique de ce processus est une conquête du tout à travers l`ensemble et non une délégitimation de l`ensemble en faveur d`une éternelle division, alors suivez mon regard, n`ayez pas peur et scellez le pacte


Ceci étant n’y aurait-il pas intérêt dès lors à  se souder les coudes à la prise en compte spécifique de nos projets au sein d’une plate-forme formalisée et juridiquement reconnue comme je vous l’avais promis à travers le texte de lumière « Peuplesawa point de panique nous vaincrons>


C`est à cela que notre raison est interpellée et ce  à travers  un devoir d`accueil indispensable à l’union des forces progressistes  qui doit opérer ce virage


Notre regard à l aube de cette tangente doit donc cesser de tout suspecter, mais se doter d`une mission de curiosité positive, la soif de voir, la soif de découvrir, la soif de connaître, la soif de donner, la soif de recevoir la soif d’y être


Car ainsi assoiffé j ai la ferme conviction que  nous ne saurions faire autrement que d être accueillent vis à vis d autrui


.. je sais que ce n`est pas si facile encore que la notion d accueil puisse souffrire de légitime relativisme, raison pour laquelle je ne vous appelle pas à l’application d’une vertu mais plutôt à l’adoption d’un principe formel pouvant servir de préambule à notre règlement intérieur


Mboa,
La vie a un rythme, c’est  est un balancier soumis à la loi du donner et du recevoir, de l`infiniment petit à l`infiniment grand de notre espace-temps.

Nous avons certainement tous  reçus, mais aujourd hui il s’agit de donner, et si nous estimons avoir tout donné, de grâce acceptons de briser notre orgueil et rendons nous à l évidence, oublier ce rythme serait s`opposer à la vie,  c’est à dire nier sa propre existence et ceci n’est pas du tout sawa… je le sais, raison pour laquelle  je peux compter su vous


Paul MENESSIER Ngalle

 

Source:  | Hits: 23202 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 15875 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 17641 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 18559 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 16101 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 14370 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 14144 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 13381 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 13237 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 84140 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 25380 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 19639 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 16357 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 22752 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 24115 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 12682 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 12659 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 18571 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 17221 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 17919 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 21859 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 24715 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 18196 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 14242 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 15531 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 12200 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 24333 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 41528 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 14279 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 24866 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 17074 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 17028 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 15466 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 20274 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 18255 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 15680 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 15572 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 12868 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 13273 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 16077 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 15934 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 14268 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 13832 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 13691 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 13316 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 13153 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 13069 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 12173 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 19696 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 19232 hits  | 5 R)

  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 17693 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks