Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
26.05.2006

LA SAWANITE AU SERVICE DU PACTE DES GENERATIONS "PREMIERE FEUILLE DE ROUTE" 


LA SAWANITE AU SERVICE DU PACTE DES GENERATIONS "PREMIERE FEUILLE DE ROUTE"


Mboa.
comment  initier sans t adresser mes salutations les plus devouees

Quand la providence  décide de croiser nos chemins dans la grâce d’un héritage commun elle me tient serviteur éternel de ce cordon ombilical qui m’a tiré du néant et fait de ma vie la notre,


Ainsi au cours de ma discrète et simple existence j a fait miennes l essentiel de nos préoccupations et voilà qu aujourd hui j inaugure les premières rides de cette dévotion sauf que très heureusement, dans la paille de mes soucis, mes angoisses, et mes peurs, il y a un engagement intact, à servir mon peuple comme si je n étais jamais né,  comme si le temps n`avait pas existé, il y a en moi, comme en tout sawa ces dons artistiques qui permettent de réinventer une issue à toute sorte de barrière  cette force de  jaillissement, à tout instant possible, d`une énergie fraîche et dynamique, qui favorise une formidable envie de donner, d`aimer et de faire confiance, d`une paix sans cause ou d`une certitude curieusement inébranlable : ma foi au concept de la sawanité.


Dans un contexte d`échanges et d`interactions entre fils et filles du peuple sawa  ,se nouent depuis ces six derniers mois des discussions sur des sujets tout aussi importants que la vie, des débats sur les enjeux de notre époque, débats qui ont forcément une dimension historique. Et j aimerait croire  qu ils nous ont  permis de  prendre du recul par rapport à nos propres positions et notre vision de la société, en nous permettant ainsi d’apprendre d’avantage afin de mieux servir cette cause qui semble nous interpeller sans limite d’age d’action ou d’espace.


Toute approche contraire frise quel que soit nos bonnes intentions des propos a perception unique  qui peuvent frustrer et gagner en discrédit dans un environnement où la délicatesse est officiellement établie


Mboa:
Dans quelques semaines  nous allons nous retrouvé pour sceller  à travers un nœud directeur ce qui convient de comprendre aujourd hui comme le pacte des générations : peuplesawa.com ou le Grand Sawa virtuel


Pou vivre cette transfiguration qui va marquer à coup sur la consécration de ce merveilleux outil il me semble en ma qualité d’enfant sawa et  au nom des responsabilités que vous m’ attribuez désormais d indiquer quelques voyelles urgentes que nous devions apprendre à prononcer pour contenir tous les effets d’un tel avènement


C est. L’ a c c u e i l

Réclamé à  l attention de vous tous, membres et sympathisants du peuple sawa invités à participer de façon directe ou lointaine à cette action


Par ce que nous sommes certainement, ondoyants, divers différents et pleins de personnalité, il est urgent que nous prenions l engagement ne ce reste que dans une moindre mesure à rassurer l’autre ; rassurer autrui par votre sens d´ accueil


L’accueil apparaît donc ici comme un moment important où l’on donne à l’accueilli des clefs d’orientation pour son  intégration,  c’est votre accueil qui va l aider à contribuer efficacement au projet pour lequel la rencontre vous lie


L accueil est la première étape de l amitié ; dans toute vie des relations naissent grandissent et meurent, les esprits les plus avertis en sortent épanouis, mais il y a toujours une bonne frange qui recherche continuellement sur le sentier parcouru où est passé le capital de sympathie qu’ ils ont connu ces dernières  années


. Il y a donc nécessité à devenir accueillant

nécessité d’une fonction remontante de la base au sommet pour organiser les actions les plus pertinentes en aval et utiliser les réponses existantes, d aval en amont


.la question des complémentarités, celle  du partage absolu de la connaissance et de nos expériences passent absolument par là


Notre capital de connaissance devient ainsi une banque commune pour notre communauté et spécialement pour tous les animateurs du débat sur notre peuple et son future


chaque intervenant est dans ce contexte une source possible de propositions. C est d ailleurs pour cette raison que tous les articles qui ont été publiés ces derniers jours sur notre site n’ont pas ébranlé mon respect pour tous les auteurs, je continue à croire que chaque enfant sawa est une merveille cachée que la sawanité va révéler au grand public. j en appelle d ailleurs à tous et spécialement à tous ceux qui ont quitté la plate forme de la rejoindre absolument, l ouverture des administrateurs du site ayant été officiellement confirmée, il n y aurais plus de raison d’entretenir des supports parallèles


L`opposition est constructive dans la mesure où elle permet à l`individu de s`affirmer pour construire ses valeurs propres mais l’aboutissement logique de ce processus est une conquête du tout à travers l`ensemble et non une délégitimation de l`ensemble en faveur d`une éternelle division, alors suivez mon regard, n`ayez pas peur et scellez le pacte


Ceci étant n’y aurait-il pas intérêt dès lors à  se souder les coudes à la prise en compte spécifique de nos projets au sein d’une plate-forme formalisée et juridiquement reconnue comme je vous l’avais promis à travers le texte de lumière « Peuplesawa point de panique nous vaincrons>


C`est à cela que notre raison est interpellée et ce  à travers  un devoir d`accueil indispensable à l’union des forces progressistes  qui doit opérer ce virage


Notre regard à l aube de cette tangente doit donc cesser de tout suspecter, mais se doter d`une mission de curiosité positive, la soif de voir, la soif de découvrir, la soif de connaître, la soif de donner, la soif de recevoir la soif d’y être


Car ainsi assoiffé j ai la ferme conviction que  nous ne saurions faire autrement que d être accueillent vis à vis d autrui


.. je sais que ce n`est pas si facile encore que la notion d accueil puisse souffrire de légitime relativisme, raison pour laquelle je ne vous appelle pas à l’application d’une vertu mais plutôt à l’adoption d’un principe formel pouvant servir de préambule à notre règlement intérieur


Mboa,
La vie a un rythme, c’est  est un balancier soumis à la loi du donner et du recevoir, de l`infiniment petit à l`infiniment grand de notre espace-temps.

Nous avons certainement tous  reçus, mais aujourd hui il s’agit de donner, et si nous estimons avoir tout donné, de grâce acceptons de briser notre orgueil et rendons nous à l évidence, oublier ce rythme serait s`opposer à la vie,  c’est à dire nier sa propre existence et ceci n’est pas du tout sawa… je le sais, raison pour laquelle  je peux compter su vous


Paul MENESSIER Ngalle

 

Source:  | Hits: 22236 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 14791 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 12996 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 12857 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 13051 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 15206 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 12797 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 15976 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 13208 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 12320 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 16808 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 14918 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 12411 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 20189 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 17370 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 11731 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 20013 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 17699 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 18435 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 13898 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 22080 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 26571 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 24869 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 13917 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 13878 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 19220 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 17907 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 16902 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 30204 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 24653 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 27255 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 14949 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 34335 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 29880 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 20241 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 19842 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 19216 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 19142 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 18271 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 18035 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 17884 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 17800 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 11516 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 19304 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 24003 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 15704 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 14076 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 20786 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 16888 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 9856 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 13168 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks