Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
14.06.2006

Kum’a Ndumbè III: Un prince tout Afric’Avenir 

“ La modernité doit s’inscrire dans la tradition ”, explique Kum’a Ndumbe III, prince de sang dont les ancêtres régnaient sur le royaume Bèlè-Bèlè qui comprend les actuels villages de Bonassama, Bonabéri, Bonendalé, Bojongo, Sodiko, Bonamatoumbé et les îles Djebalè. C’est donc naturellement qu’il a implanté sa fondation, Afric’Avenir, au cœur de son ancien fief : Bonabéri. “ J’ai décidé, en 1993, de créer une fondation afin que le peuple africain puisse se relever : se purifier puis renaître ”, explique-t-il, installé dans sa bibliothèque où jonchent des dizaines d’ouvrages sur l’Afrique, dont un des plus anciens date de 1887. “ Ces livres traitent de l’histoire africaine mais sont pourtant difficilement trouvables au Cameroun. J’ai voulu que cette fondation puisse servir de lieu de recherches. ” Pour le prince, la tragédie vécue par l’Afrique est une des plus douloureuses et des plus longues, se perpétuant encore aujourd’hui sous le joug des dictateurs du continent. “ Mais, j’ai la certitude qu’après cinq siècles de déshumanisation, l’Afrique accouchera d’un trésor ! ”, affirme-t-il, confiant.
Sa lignée princière lui impose certaines responsabilités auxquelles il ne veut pas se dérober. Après dix ans passés à l’étranger où il a fait ses études, Kum’a Ndumbe III décide de s’investir pour la “ renaissance ” de son pays. Docteur en études germaniques et histoire, major de promotion, Kum’a Ndumbe III obtient facilement, à la sortie de la fac en 1970, un poste d’enseignant à l’Université de Lyon. Il est aussi professeur à l’Université de Berlin, et dès 1979 à celle de Yaoundé. “ Ainsi, j’ai passé vingt ans entre deux continents : l’Europe et l’Afrique. ” Mais la fondation qu’il crée a besoin de lui : il décide donc de s’installer définitivement dans la ville qui l’a vu naître. “ Je voulais créer un endroit où le citoyen puisse se ressourcer afin de comprendre d’où il vient, pour savoir où il va. Et la tradition est une façon de se ressourcer ! ” Pour le prince, “ un être humain qui n’a plus de tradition est une personne sans âme qui devient un déstabilisé de la modernité. ” Dans une perspective presque religieuse, le prince entend offrir "aux Africains en général, aux Camerounais en particulier, ainsi qu’à nos amis du Nord, la possibilité de se réconcilier avec l’univers, avec les ancêtres."

Entre tradition et modernité
De ses expériences, en Afrique et en Europe, l’universitaire a constaté que l’homme moderne se comportait en maître du monde. “ C’est une erreur de croire une chose pareille ! Quand on va sur la lune, on ne fait que découvrir des lois qui existent depuis des millénaires, on n’invente rien ! L’homme n’est qu’une partie de cet univers qu’il doit respecter. ” Il est intransigeant sur les méfaits de la colonisation : “ Les structures coloniales et post-coloniales ont dépouillé l’Africain de son âme et l’éducation contemporaine ne fait que recoloniser mentalement nos enfants. ” D’où son initiative de créer un espace entièrement dédié aux Africains et à leurs cultures. “ Nous organisons des forums de dialogue sur des thèmes qui intéressent les Camerounais comme le rôle des écoles ou des églises, les stratégies de survie, sur le tribalisme, les conséquences du Sida… ”
Autre initiative pour que les Africains se réapproprient leur culture : le mois du cinéma africain qui se termine ce samedi (le 17 juin). “ Comme l’Africain a été détourné de lui-même, il ne veut plus découvrir sa propre culture ! Et changer les mentalités est un travail de longue haleine. ”, constate le prince. Ainsi, cet événement n’a pas eu le succès escompté : “ Le cinéma n’est pas encore entré dans les mœurs des habitants de Douala contrairement aux forums qui font, à chaque fois, salle comble. ” Mais, l’action de cet homme ne s’arrête pas là. Amoureux des lettres, le prince a publié non moins d’une quarantaine d’ouvrages dont une dizaine récemment publiée en langue allemande.
“ J’ai constaté qu’il était plus aisé de trouver mes livres à Cuba qu’au Cameroun ! ”, ironise l’écrivain. Ainsi, au travers de pièces de théâtre, de recueils de poèmes ou d’essais politiques, Kum’a Ndumbe III scrute la culture et l’histoire du continent africain. “ Dans la pièce “Kafra Biatanga”, qui est un jeu de mot à partir de Biafra Katanga, j’ai voulu réfléchir sur la façon dont on fabrique une guerre. Dans “Lumumba”, je dresse une satire historique sur l’héritage de la corruption depuis la colonisation… L’Afrique est très souvent au cœur de mes réflexions. ” Actuellement le prince écrit un ouvrage de science politique sur la prévention des conflits. “ L’avenir de l’Afrique réside dans sa capacité à inventer son futur. Et cela ne pourra être fait que si le passé est maîtrisé ! ”



Par Fabienne PINEL (Stagiaire)
Le 14-06-2006
lemessager.net
 

Source:  | Hits: 12569 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Entretiens avec Aimé Césaire 1
( | 12.04.2008 | 13736 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 13075 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 12484 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 23237 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 15590 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 19229 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 17534 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 16543 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 17183 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 18102 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 13795 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 18240 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 12048 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 16754 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 21863 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 23911 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 12328 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 13232 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 11728 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 23532 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 17025 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 19310 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 29711 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 22175 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 23897 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 20610 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 16505 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 17747 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 16759 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 19211 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 22591 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 17451 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 16068 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 14558 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 14093 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 22381 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 19723 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 13714 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 17964 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 16906 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 19894 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 17881 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 13534 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 20266 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 24998 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 16460 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 21475 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 19746 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 15299 hits  | 0 R)

  Ngondo 2007 prolongé au 08.Dec : Les Miengu recommandent l´unité Sawa
( | 03.12.2007 | 18307 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks