Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.07.2006

Musique : Longuè Longuè en liberté 

Eugène Dipanda
Mutations

Ceux qui avaient pensé que son récent séjour dans une prison girondine (France) influencerait fortement les textes de l`album qu`il préparait alors, ont deviné juste. Déjà, à partir du titre, "Le libérateur libéré" on voit bien que l`artiste a été marqué au fer par ses déconvenues juridico-conjugales. N`empêche, Longuè Longuè est (provisoirement) sorti de geôle, et les huit nouveaux titres qu`il vient de mettre sur le marché du disque sont déjà fredonnés par de nombreux fans. "Merci Seigneur", chante-t-il, pour rendre gloire à Dieu, qui l`a soutenu, pense-t-il, pendant tous ses moments difficiles. Après la rupture du contrat qui le liait à Preya Music, la maison de production du Prince Ndedi Eyango, il s`agit-là du tout premier produit que l`artiste signe sous le couvert des écuries Jean-Pierre Sa`a (Jps). Malgré l`absence de Longuè Longuè au Cameroun, Jps a d`ailleurs lancé sa campagne de promotion depuis quelques jours. Et, apparemment, ça marche!

Une chose est certaine, l`album de Longuè Longuè était très attendu. Au-delà des raisons évoquées plus haut, la verve et les messages engagés qu`on lui connaît, commençaient quelque peu à manquer aux mélomanes. Lesquels, à la première écoute, ne semblent d`ailleurs pas déçus. L`artiste a plongé au cœur de la société camerounaise, pour en extirper les principales tares. La corruption, l`injustice, les détournements de deniers publics, la dictature, l`enrichissement illicite, la tricherie… sont un agrégat de cette face hideuse du Cameroun, que Longuè Longuè, à travers son nouvel album, projette sur une sorte d`écran géant. Morceaux choisis : "Tu dis à bas la corruption, pourtant tu es corrompu (…) Tu condamnes les voleurs, pourtant tu es receleur (…) Tu croyais que tu étais au-dessus de la loi, aujourd`hui les choses ont changé, le pouvoir est tombé…".

Dans le titre "Examen de conscience", l`artiste reste ainsi allusif. Mais, les événements politiques et judiciaires récemment vécus au pays permettent de comprendre. Dans "Trop d`impôts tuent l`impôt", Longuè Longuè se montre
d`ailleurs particulièrement dur dans le propos. "C`est vous qui avez prêté serment devant Dieu et des Hommes, que vous allez bien travailler ; que le pays va changer. Les années passent, mais on voit que rien ne change. Les riches ne font que s`enrichir, les pauvres ne font que s`appauvrir. Pourtant nous payons nos impôts, mais le développement ne suit pas…", indique-t-il.


Solo Muna
Avant de se rendre compte que "Même les quartiers voisins du palais ne sont pas éclairés ; même les routes voisines du palais ne sont pas goudronnées". Où va donc l`argent des impôts ? se demande Longuè Longuè. "Dans les banques privées", répond-il plus loin.
"50 ans de pouvoir", un reggae enchanteur, n`exprime pas moins la rébellion de l`artiste. Au contraire, c`est même ici que Longuè Longuè voudrait véritablement être la voix des sans voix. "Détourner les fonds publics, truquer les élections, épargner à l`étranger, changer la Constitution… c`est cela la maladie de l`Afrique. Ils (les dirigeants africains) nous gèrent comme du bétail…", chante-t-il. Et "Le libérateur" de mettre en garde tous les gouvernants de son pays, contre un éventuel changement de Constitution : "Essayez, et vous verrez que nous ne sommes pas Togolais, Burundais ou Congolais…".

Dans l`ensemble, Longuè Longuè a le mérite de rester constant dans son ton acerbe. En plus, l`auteur de "Ayo Africa" a réussi l`exploit de ramener un vieux briscard de la chanson camerounaise sous les feux de la rampe. Dans "Tu es méchant", il chante en effet avec Solo Muna, qui avait quitté les studios depuis bientôt deux décennies déjà. Seule déception : les orchestrations de l`album, que même le doigté du bassiste Bisou Bass, des guitaristes Toto Guillaume et Bobby Nguimè, n`ont dissimuler. Comme si Longuè Longuè avait hâte de revoir la lumière du soleil. Pour prouver qu`il reste toujours en vie. Et se refaire une santé financière grâce à Jps Productions.

Repères
Titre de l`album : Le Libérateur libéré
Auteur compositeur : Longuè Longuè
Guest Star : Solo Muna (Dans "Tu es méchant")
Producteur : JPS
Nombre de titres : 7 (plus deux en instrumental)
Sortie : juin 2006
A écouter : 50 ans au pouvoir
 

Source:  | Hits: 18162 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 18526 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 17312 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 17644 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 16337 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 16670 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 18839 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 22605 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 19042 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 19441 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 19625 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 17645 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 20807 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 19128 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 19919 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 17815 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 16360 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 17100 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 21990 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 15748 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 14612 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 20570 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 22992 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 20910 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 20223 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 19297 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 16127 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 23074 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 15411 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 17578 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 19040 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 19119 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 17798 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 17559 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 16220 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 18785 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 18124 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 14756 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 19678 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 14622 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 19068 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 17049 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 22662 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 18331 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 15104 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 18071 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 17402 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 27068 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 19518 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 23133 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 29638 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks