Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.12.2004

Musique : Le bon jus de Coco 

Marion Obam

L`auteur compositeur de Sépia et Siséa a conquis le public de Douala.
Le pire a failli arriver, alors que tout avait bien commencé, comme annoncé à la conférence de presse le jeudi 2 décembre 2004. Le concert de Coco Mbassi du vendredi 3 décembre dernier dans la salle de spectacle du Centre culturel Blaise Cendrars de Douala avait effectivement débuté à l`heure, c`est-à-dire à 20h30. Le décor planté, la salle pleine et les musiciens installés. On ne l`attendra pas longtemps: La diva, sanglée dans une veste couleur ambre et une jupe sombre avec traîne apparaîtra, douce et majestueuse, pour s`emparer du micro et donner du plaisir à ceux qui ont fait le déplacement. Après avoir aiguisé l`appétit du public avec O ma Kwalisane te mo, Coco enchaînera avec My soul`s love. Alors que les premières notes de ce gospel s`élèvent, transportant le public, une coupure d`électricité survient. Sacrilège !

Après quelques secondes de surprise le public, constitué à moitié de fans, a accompagné l`artiste avec les claquements rythmés des mains. Un show sans instruments, mais de bonne qualité. Ensuite, Coco Mbassi a donné le meilleur d`elle-même. Les interprétations de Profunda sensao et de Muna Muto ont rarement été aussi bien réussies. On se noyait de plaisir dans sa voix généreuse aux variations uniques. Coco n`avait pas besoin de séduire. Pourtant, tout, dans le geste, la tenue de scène et les déplacements mesurés
qui, sans le vouloir, enveloppaient sa prestation d`une grande sensualité, le faisait. Sentant le public à sa merci, elle l`a conduit dans un domaine où elle excelle le mieux, la mélancolie.

Dans un slow accompagné seulement de Serge Ngando Mpondo, son bassiste, contre-bassiste et époux, Coco a chanté. Ici, dans le timbre vocal, on pouvait sentir le coeur, les tripes et tout son être dans une alchimie qui a plongé les invités dans un silence admiratif. Des airs jazzie où toute la religiosité de la chanteuse éclot. L`assistance n`est pas nécessairement chrétienne, ne comprend pas toujours le Duala, mais adhère. De toute évidence, Coco et ses musiciens, Thierry Sandjo au piano, Meibo à la guitare acoustique, Steve Ndzana à la batterie et un magnifique trio de voix aux choeurs constitué de Nono Flavie, Tiki et Monique, ne leur laisse guère le choix.

O bi, un peu d`esèwe, a fini par convaincre ceux qui étaient encore assis, que ce n`est que debout qu`on pouvait entièrement profiter de cette musique. Sur la bonne voie, Coco a continué avec Asensor da bica, Kumba, Ndum, etc. La salle était chaude. Une belle revanche sur le spectacle manqué du mois d`août dernier, sur lequel elle avait bâti plusieurs espoirs. Les cris: "Bissez ! Bissez" du public, en réponse aux aurevoirs de Coco Mbassi avec Ewiyé, titre à succès de son premier album Sépia, rechaufferont certainement, pour longtemps encore, son grand coeur d`artiste.
 

Source: Mutations | Hits: 14193 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  The JENGU Cult
( | 14.11.2005 | 28977 hits  | 0 R)

  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 13925 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 15704 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 16422 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 14187 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 12536 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 12329 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 11564 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 11538 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 76982 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 22944 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 17750 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 14385 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 20598 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 21768 hits  | 1 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 11134 hits  | 0 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 11074 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 16273 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 15228 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 15996 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 19416 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 22348 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 15958 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 12315 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 13556 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 10684 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 22113 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 38764 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 12391 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 22293 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 15055 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 15072 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 13534 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 18587 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 16538 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 13686 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 13461 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 11027 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 11519 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 14153 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 13873 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 12402 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 12020 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 12013 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 11566 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 11489 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 11351 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 10659 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 17921 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 17519 hits  | 5 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks