Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.12.2004

Musique : Le bon jus de Coco 

Marion Obam

L`auteur compositeur de Sépia et Siséa a conquis le public de Douala.
Le pire a failli arriver, alors que tout avait bien commencé, comme annoncé à la conférence de presse le jeudi 2 décembre 2004. Le concert de Coco Mbassi du vendredi 3 décembre dernier dans la salle de spectacle du Centre culturel Blaise Cendrars de Douala avait effectivement débuté à l`heure, c`est-à-dire à 20h30. Le décor planté, la salle pleine et les musiciens installés. On ne l`attendra pas longtemps: La diva, sanglée dans une veste couleur ambre et une jupe sombre avec traîne apparaîtra, douce et majestueuse, pour s`emparer du micro et donner du plaisir à ceux qui ont fait le déplacement. Après avoir aiguisé l`appétit du public avec O ma Kwalisane te mo, Coco enchaînera avec My soul`s love. Alors que les premières notes de ce gospel s`élèvent, transportant le public, une coupure d`électricité survient. Sacrilège !

Après quelques secondes de surprise le public, constitué à moitié de fans, a accompagné l`artiste avec les claquements rythmés des mains. Un show sans instruments, mais de bonne qualité. Ensuite, Coco Mbassi a donné le meilleur d`elle-même. Les interprétations de Profunda sensao et de Muna Muto ont rarement été aussi bien réussies. On se noyait de plaisir dans sa voix généreuse aux variations uniques. Coco n`avait pas besoin de séduire. Pourtant, tout, dans le geste, la tenue de scène et les déplacements mesurés
qui, sans le vouloir, enveloppaient sa prestation d`une grande sensualité, le faisait. Sentant le public à sa merci, elle l`a conduit dans un domaine où elle excelle le mieux, la mélancolie.

Dans un slow accompagné seulement de Serge Ngando Mpondo, son bassiste, contre-bassiste et époux, Coco a chanté. Ici, dans le timbre vocal, on pouvait sentir le coeur, les tripes et tout son être dans une alchimie qui a plongé les invités dans un silence admiratif. Des airs jazzie où toute la religiosité de la chanteuse éclot. L`assistance n`est pas nécessairement chrétienne, ne comprend pas toujours le Duala, mais adhère. De toute évidence, Coco et ses musiciens, Thierry Sandjo au piano, Meibo à la guitare acoustique, Steve Ndzana à la batterie et un magnifique trio de voix aux choeurs constitué de Nono Flavie, Tiki et Monique, ne leur laisse guère le choix.

O bi, un peu d`esèwe, a fini par convaincre ceux qui étaient encore assis, que ce n`est que debout qu`on pouvait entièrement profiter de cette musique. Sur la bonne voie, Coco a continué avec Asensor da bica, Kumba, Ndum, etc. La salle était chaude. Une belle revanche sur le spectacle manqué du mois d`août dernier, sur lequel elle avait bâti plusieurs espoirs. Les cris: "Bissez ! Bissez" du public, en réponse aux aurevoirs de Coco Mbassi avec Ewiyé, titre à succès de son premier album Sépia, rechaufferont certainement, pour longtemps encore, son grand coeur d`artiste.
 

Source: Mutations | Hits: 14025 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 15150 hits  | 0 R)

  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 18835 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 13193 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 15923 hits  | 1 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 15925 hits  | 0 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 15189 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 10451 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 23912 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 14263 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 12433 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 26101 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 19170 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 16762 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 11207 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 13915 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 15762 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 13949 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 17630 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 10525 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 11290 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 14562 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 13674 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 19245 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 21779 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 18938 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 10650 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 12255 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 12075 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 12012 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 11906 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 37248 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 20725 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 17607 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 17328 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 16000 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 15641 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 13225 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 11613 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks