Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.10.2006

La classe de l’oncle Tom 

Musicien, chanteur, auteur compositeur, manager… une carrière riche pour " le blanc de Dibombari ".

En revisitant il y a quelques semaines les grands classiques du répertoire d’Eboa Lotin, André Eyoum Eyoum, plus connu sous le nom de Tom Yom’s, a rappelé au grand public quel grand artiste il est, au-delà de son image " people " d’aujourd’hui et de son actualité de manager du label RTM. Il y a bien longtemps en effet, que " l’américain de Dibombari " ne nous avait plus régalés de sa voix chaude et toute en nuance, qui lui a valu un succès phénoménal dans les années 90. Pourtant, c’est beaucoup plus tôt que commence à se construire la carrière de ce monstre sacré du Makossa. Vers 1965 précisément, lorsque le petit André, alors âgé de 8 ans, suit sa grande sœur chaque semaine à la chorale. Il en nourrit un vif intérêt pour la musique que les concerts d’Albert Brucks, donnés à son village de Dibombari vont alimenter à suffisance. Dès le lycée, il fréquente les orchestres de cabarets à Douala. La mort de son père Etome (d’où découle le " Tom " de son nom d’artiste) en 1973 va marquer un tournant décisif, puisque n’ayant plus de revenus pour ses études, il envisage de vivre de sa passion : la musique.

Malgré un talent déjà reconnu à cette époque, tout ne se fera pas tout de suite. Tom Yom’s commence à Limbé un long périple qui va l’amener tour à tour au Nigeria, en Côte d’Ivoire, au Togo ou encore au Ghana, avec à chaque étape, son lot d’expériences musicales qui devait contribuer à le mûrir. Il raconte cette anecdote vécue dans le grand cabaret " Phoenicia " à Lagos, où Miriam Makeba vint un jour lui prendre le micro des mains, pour interpréter la chanson " Malaika ". " Elle pleurait en chantant, se souvient-il. Et ça m’a beaucoup marqué ". Lorsqu’il enregistre son premier 33 tours, il fera une reprise personnalisée de cette chanson. A sa sortie, le disque rencontre un grand succès à Abidjan. Deux ans plus tard, un deuxième album sort, travaillé à Londres et Tom décide de rejoindre le Cameroun, où il n’est pas encore très connu. Raison pour laquelle après un court séjour, il repart en globe-trotter, croisant sur sa route des Stevie Wonder, Michael Jackson, et même Youssou N’Dour et Mory Kanté avec qui il enregistre une compil’ dont il ignore si elle fut jamais mise sur le marché.

Toujours est-il que son second retour au Cameroun sera gagnant, avec l’album " Time " et son titre " Djanga Nylon ", encore présent dans les esprits. A partir de là, il enchaîne les succès et les tubes, en faisant même des arrangements pour d’autres artistes comme le groupe Zangalewa, Annie Anzouer ou Franck Bell. A la fin des années 90, ses collections " Age d’or " font fureur, avec des duos mémorables. Et si ses dernières productions souffriront de la montée des musiques congolaises ou de sa nouvelle vie à la tête de RTM — créée pour soutenir et promouvoir des jeunes artistes — Tom Yom’s peut aujourd’hui se prévaloir d’une carrière aussi riche que polyvalente, faite de hauts et de bas… comme pour tous les grands artistes.

Eric ELOUGA
CT.[18/01/2006]
 

Source: Cameroun tribune | Hits: 26359 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 26592 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 23446 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 30273 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 24496 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 28305 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 23954 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 27797 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 26307 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 35069 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 19615 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 18449 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 20660 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 19294 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 23552 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 23230 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 23738 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 25409 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 18351 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 27981 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 26797 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 23149 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 24679 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 32431 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 27981 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 33702 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 29659 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 21893 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 22996 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 22144 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 20844 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 30122 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 25556 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 25356 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 23552 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 27662 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 27561 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 23352 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 21620 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 26489 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 24277 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 27845 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 30049 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 26808 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 31282 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 28392 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 22914 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 19631 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 28372 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 24361 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 24974 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks