Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
02.06.2005

Au cœur de Douala : Djebalè 

Au cœur de Douala : Djebalè comme Tanga Nord

Abandonné par les autorités administratives, le village Djebalè traîne une kyrielle de maux, qui le peine.

Djebalè est comme Manoka, Suelaba et Cap Cameroun, ces gros villages perdus derrière la mangrove dans le Wouri. A la différence des trois autres qui font partie de l’arrondissement de Manoka, Djebalè est partie prenante de Douala IV dont Bonassama et non Bonabéri est le chef-lieu d’arrondissement. Bien que faisant partie intégrante de la grande métropole économique camerounaise depuis des temps immémoriaux, Djebalè sommeille dans un sous-développement inénarrable. Très peu de chose rapproche cette île de la vie urbaine de Deido, Bonassama, Bonabéri,… les villages voisins. Seule la voie fluviale relie Djebalè à ses voisins. Le voyage se fait à l’aide des pirogues à moteur ou à pagaie de petite et grande tailles pouvant transporter de cinq à plus de soixante passagers.

Pendant les 20 à 45 minutes que dure la traversée, les voyageurs sont à la merci des intempéries, les embacartions n’étant pas couvertes. Il faut débourser 200 F cfa si on voyage à bord d’une pirogue à moteur ou se préparer à ramer à bord des pirogues ordinaires. Jusqu’à la semaine dernière, l’eau potable était encore une denrée rare dans l’île. On s’éclaire à la lueur du feu de bois ou de la lampe-tempête. Djebalè est l’une des grandes pourvoyeuses de candidats à l’exode. Les Malè Malè sont estimés à quelque deux mille âmes. Mais à peine 10 % de cette population vivent en permanence au village. “ Vous savez, les jeunes aiment l’ambiance, écouter la musique, voir des nouveautés à la télévision. Nous n’avons pas d’électricité chez nous. Ils ont quitté le village. Certains ne reviennent même plus depuis des années ”, se plaint un villageois.

Base arrière oubliée

Djebalè ou Jobalè selon Sa Majesté Tanga Manga Alfred, chef du village Djebale I, signifie : “ Voilà un homme que je ramasse ”. A en croire ce chef, il y a plus d’un siècle, leur ancêtre, Malea qui partait du Congo avec son peuple à la recherche d’un territoire a rencontré une belle sirène sur les bords de la Dibamba. A sa vue, il a crié : “ Voilà une femme que je ramasse et elle a dit, voilà un homme que je ramasse ”. Plus tard, ce couple a fondé le village Jobale, qui s’est d’abord établi sur les terres de l’actuel temple du Centenaire à Akwa. Mais, ces hautes terres ne leur permettaient pas de faire facilement la pêche, une de leurs principales activités. Ils se sont mis à la quête d’un nouveau territoire. C’est au cours d’une partie de pêche sur le Wouri que le premier fils du chef Malea, Mangale, a découvert l’actuel emplacement du village. La paix a régné jusqu’au décès de Malea. Les guerres fraticides sont venues diviser ce village en deux entités : Djebalè I et Djebalè II.

Lorsqu’arrive la colonisation, cette île sert de base arrière aux Allemands. Les restes d’un canon enterré à l’entrée du village et quelques cases aux toits coniques le prouvent à suffire. Cette alliance avec les Allemands aurait causé de nombreux problèmes aux Djebalè. Certains de ses fils, parmi lesquels Essombè Elessa ont connu les gêoles des colons. A la mémoire de celui-ci, un maussolée a été construit non loin de la concession du chef Tanga.

Bétail électoral

Djebale a aussi été une plaque tournante pour les populations de l’arrière pays. “ Pour arriver en ville, les populations du Mungo passaient par Djebale. C’est la raison pour laquelle de nombreux fils Djebale ont des mères Pongo, Deido, etc ”, explique sa majesté Tanga. Il soutient aussi que son école primaire, qui fut une des premières à être construites sur la côte, a vu passer plusieurs grosses têtes de ce pays. Aujourd’hui cet établissement n’a plus l’air de rien. Elle a trois enseignants vacataires et son effectif, depuis des années, atteint difficilement cent élèves. Ces enseignants ne survivent que grâce à quelques élites de cette localité.
De son côté, l’administration semble avoir laissé ces citoyens qui ne constituent que du bétail électoral, notamment pour le Rdpc. S’il est un homme que les Malè Malè regrettent encore c’est feu Christian Tobie Kouoh dont le plan d’urbanisation prévoyait un pont sur Djebalè pour désenclaver l’île jusque-là abandonnée. Mais, le chef Tanga Manga ne veut pas plonger dans le désespoir total. Il lance un cri de détresse. “ Si les autorités ont oublié que Djebale existe, au nom de tous ses fils, que les diplomates et elles, fassent quelque chose pour Djebalè qui est sinistré. Nous sommes dans cet état parce que nos fils n’ont pas de grands noms. Les projets pour sortir Djebalè de sa situation ont toujours été détournés. Le deuxième pont du Wouri qui devait passer par Djebalè a été une fois encore détourné ”, s’indigne Sa Majesté Tanga Manga.



Par Vanessa Nana
 

Source: Le messager | Hits: 12599 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 18465 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 16493 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 21547 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 17825 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 20193 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 17288 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 20423 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 18097 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 23681 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 13559 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 13164 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 14650 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 13389 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 16340 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 15459 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 16573 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 18686 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 12788 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 20886 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 19836 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 16449 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 17840 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 25068 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 20055 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 26088 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 21148 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 15338 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 16344 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 15585 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 14330 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 22410 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 18359 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 18167 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 16901 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 20130 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 20075 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 17656 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 15084 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 19811 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 17644 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 20321 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 22064 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 18578 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 22820 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 20575 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 16208 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 14302 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 21433 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 17665 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 18737 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks