Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.02.2007

Douala : Un carnaval pour les Bonapriso 




















C’est une véritable leçon d’histoire à laquelle s’est livré le chef Bonapriso, Pierre Nteppe, vendredi dernier sur certaines artères de la ville de Douala, en présence des ressortissants de ce canton et de nombreux représentants de la presse. En dessinant le parcours que devra emprunter le premier carnaval de ce peuple installé dans la capitale économique, il a notamment donné les arguments avancés par l’administration coloniale allemande pour les faire partir, au début du 20è siècle, du quartier Bonanjo, actuel quartier administratif de Douala, vers le quartier Bonapriso où se trouve la chefferie.

"Les Allemands ont estimé que l’habitat de nos grands parents apportait trop de moustiques. Il fallait donc trouver des voies et moyens pour les faire partir", explique Pierre Nteppe.

Ce dernier affirme que "tout ce qui est Joss, c’est-à-dire le site qui accueille le quartier Bonanjo aujourd’hui, est essentiellement Bonapriso". Pour ce chef supérieur, "l’argument d’une certaine attirance des moustiques par les maisons habitées par nos grands parents n’était qu’un simple prétexte pour les faire partir de cet endroit. Car, il n’y avait aucun rapport entre ces constructions et la présence de ces bestioles. Les premiers colons n’avaient-ils pas eux-mêmes décrit la ville de Douala comme une société organisée avec des ruelles ?", poursuit-il.

Pour le représentant des descendants de Njoh (véritable nom de Priso, qui lui-même a été déduit de l’appellation anglaise Prince), la plupart de ceux qui étaient installés sur l’actuel plateau Joss "étaient pourtant porteurs de titre de propriété". L’exode qui a ainsi touché plusieurs familles alors installées sur le site de Bonanjo, s’est en conséquence poursuivi en suivant un itinéraire bien précis pour les Bonapriso.

"Ceux-ci ont traversé la rivière et se sont retrouvés du côté droit, alors que les Bell se sont installés du côté gauche. La zone du quartier Bonapriso, que l’on a baptisée Koumassi, était habitée par des forgerons Ashanti venus du Ghana. Le marché central, quant à lui, était baptisé marché Lagos du fait d’une présence massive des commerçants venus du Nigeria", explique-t-il. Autant de faits historiques qui seront davantage expliqués aux participants au premier carnaval de Bonapriso prévu du 23 au 25 février prochain, sur le même itinéraire emprunté au cours de l’exode. Une manifestation plutôt originale initiée par ce canton de douala, et qui semble avoir le soutien de toute la communauté Sawa.

Mutations
 

Source:  | Hits: 20680 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 23362 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 16633 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 19268 hits  | 1 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 19437 hits  | 0 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 19151 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 13272 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 28569 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 18195 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 15477 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 30173 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 22988 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 20994 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 14107 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 17586 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 19151 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 17972 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 21595 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 13517 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 14256 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 17691 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 18332 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 17175 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 24059 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 26327 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 22681 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 13648 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 15685 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 15282 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 15177 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 14977 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 43789 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 25924 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 21881 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 21349 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 20268 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 19893 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 16602 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 15171 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks