Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
06.02.2007

Douala : Un carnaval pour les Bonapriso 




















C’est une véritable leçon d’histoire à laquelle s’est livré le chef Bonapriso, Pierre Nteppe, vendredi dernier sur certaines artères de la ville de Douala, en présence des ressortissants de ce canton et de nombreux représentants de la presse. En dessinant le parcours que devra emprunter le premier carnaval de ce peuple installé dans la capitale économique, il a notamment donné les arguments avancés par l’administration coloniale allemande pour les faire partir, au début du 20è siècle, du quartier Bonanjo, actuel quartier administratif de Douala, vers le quartier Bonapriso où se trouve la chefferie.

"Les Allemands ont estimé que l’habitat de nos grands parents apportait trop de moustiques. Il fallait donc trouver des voies et moyens pour les faire partir", explique Pierre Nteppe.

Ce dernier affirme que "tout ce qui est Joss, c’est-à-dire le site qui accueille le quartier Bonanjo aujourd’hui, est essentiellement Bonapriso". Pour ce chef supérieur, "l’argument d’une certaine attirance des moustiques par les maisons habitées par nos grands parents n’était qu’un simple prétexte pour les faire partir de cet endroit. Car, il n’y avait aucun rapport entre ces constructions et la présence de ces bestioles. Les premiers colons n’avaient-ils pas eux-mêmes décrit la ville de Douala comme une société organisée avec des ruelles ?", poursuit-il.

Pour le représentant des descendants de Njoh (véritable nom de Priso, qui lui-même a été déduit de l’appellation anglaise Prince), la plupart de ceux qui étaient installés sur l’actuel plateau Joss "étaient pourtant porteurs de titre de propriété". L’exode qui a ainsi touché plusieurs familles alors installées sur le site de Bonanjo, s’est en conséquence poursuivi en suivant un itinéraire bien précis pour les Bonapriso.

"Ceux-ci ont traversé la rivière et se sont retrouvés du côté droit, alors que les Bell se sont installés du côté gauche. La zone du quartier Bonapriso, que l’on a baptisée Koumassi, était habitée par des forgerons Ashanti venus du Ghana. Le marché central, quant à lui, était baptisé marché Lagos du fait d’une présence massive des commerçants venus du Nigeria", explique-t-il. Autant de faits historiques qui seront davantage expliqués aux participants au premier carnaval de Bonapriso prévu du 23 au 25 février prochain, sur le même itinéraire emprunté au cours de l’exode. Une manifestation plutôt originale initiée par ce canton de douala, et qui semble avoir le soutien de toute la communauté Sawa.

Mutations
 

Source:  | Hits: 20725 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 17541 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 19511 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 20206 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 17773 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 15892 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 15652 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 14874 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 14753 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 88734 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 27477 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 21297 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 18020 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 24497 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 26093 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 14080 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 14032 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 20529 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 19020 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 19681 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 23839 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 26827 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 19901 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 15839 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 17253 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 13515 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 26254 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 43899 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 15939 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 26907 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 18767 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 18844 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 17115 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 21897 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 19674 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 17263 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 17414 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 14476 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 14846 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 17911 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 17394 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 15848 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 15354 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 15163 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 14886 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 14515 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 14511 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 13536 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 21291 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 20685 hits  | 5 R)

  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 19596 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks